Multinationale

Infos
Une multinationale est une entreprise de grande dimension (en fait sous forme de groupe d'entreprises) implantée dans de nombreux pays par le biais de très nombreuses filiales, opérant soit sur une zone géographique déterminée, soit sur le monde entier. Ses centres de décision demeurent dans le pays où elle a son siège social, qui peut représenter une part minoritaire du chiffre d'affaires de la société (généralement moins de 50%). Selon certaines définitions, la
Multinationale

Une multinationale est une entreprise de grande dimension (en fait sous forme de groupe d'entreprises) implantée dans de nombreux pays par le biais de très nombreuses filiales, opérant soit sur une zone géographique déterminée, soit sur le monde entier. Ses centres de décision demeurent dans le pays où elle a son siège social, qui peut représenter une part minoritaire du chiffre d'affaires de la société (généralement moins de 50%). Selon certaines définitions, la firme multinationale réalise au moins 50% de son chiffre d'affaires à l'étranger. L'ensemble des activités d'une multinationale, même les plus stratégiques, peut être délocalisé pour des questions de coût ou de stratégie (Hewlett-Packard dispose ainsi en France de centres de recherche), ou encore de gestion ou de comptabilité. Il est ainsi souvent avantageux de produire là où la main-d'œuvre est plus faiblement rémunérée — à condition qu'elle se montre suffisamment productive, de vendre sur les marchés les plus rentables, et de rechercher la fiscalité la moins contraignante. D'après certaines études, les échanges entre filiales des multinationales représenteraient un tiers du commerce mondial et les échanges entre les maisons mère des multinationales et leurs filiales un autre tiers du commerce mondial. La firme multinationale est à distinguer de la firme transnationale : cette dernière étant une firme qui réalise plus de 25% de son chiffre d'affaires à l'étranger, à l'exemple de Nestlé.

Déterminants de la multinationalisation

La multinationalisation des firmes répond selon Charles-Albert MichaletCharles-Albert Michalet, Le Capitalisme Mondial, Presses Universitaires de France, coll. Quadrige, Paris, 1976. à 5 déterminants principaux :
-la recherche d'un accès direct aux matières premières, notamment durant la colonisation.
-le besoin de contourner certaines entraves à l'échange. Il s'agit par exemple de produire sur le marché où le produit sera consommé afin de ne pas être affecté par les tarifs douaniers à l'importation.
-La recherche de débouchés extérieurs suite à l’intensification de la concurrence sur le marché intérieur. De plus, dès lors qu’une firme adoptera cette stratégie elle sera probablement imitée par les firmes concurrentes.
-La perte d’un avantage technologique sur le marché national peut contraindre les entreprises à le produire à l’étranger, à moindre coût, afin de pouvoir continuer à le produire de façon rentable.
-La recherche de coûts du travail plus faibles.

Effet du protectionnisme

Dans un article de 1957Robert Mundell, « International Trade and Factor Mobility », Robert Mundell démontre que l’investissement des entreprises à l’étranger constitue une réponse aux pratiques protectionnistes. En effet, la politique protectionniste vise le plus souvent à protéger les entreprises nationales non performantes de leurs concurrentes étrangères. Suivant les lois de l’offre et de la demande, l’entrave créée à l’importation, combinée à l’incapacité des entreprises nationales à répondre à la demande, contribuent à créer une situation de rareté encline à provoquer une hausse importante des prix des produits concernés. Il devient alors intéressant pour les entreprises étrangères de s’installer sur le territoire afin de profiter de ses prix élevés.

Effet du cycle de vie des produits

Selon Raymond Vernon (« International Investment and International Trade in the Product Cycle », 1966) la stratégie mondiale des firmes est à mettre en parallèle avec le cycle de vie des produits qu’elles proposent.
-Dans un premier temps, le produit tout juste conçu doit être testé : le marché national est alors le plus indiqué. Ce dernier doit suffire à tirer profit d’une nouveauté du fait de l’absence de concurrents. De plus le prix élevé de ce produit inédit correspond justement au niveau de vie du marché national (on considère que les entreprises innovantes sont celles des pays riches).
-Arrivant à un stade de maturité, l’entreprise sur le point de perdre l’exclusivité sur le produit est incitée à le vendre sur les marchés étrangers avant l’arrivé de ses futurs concurrents. Le produit, s’il connaît un important succès est produit en des quantités plus importantes ce qui provoque une baisse de son prix. Il devient donc accessible aux consommateurs de pays moins aisés.
-Lorsque le produit atteint un stade de standardisation et se banalise, l’entreprise se doit d’en délocaliser la production dans les pays à bas salaires pour le réexporter par la suite dans les pays riches. Elle peut éventuellement aussi en délocaliser la production dans d’autres pays riches qui profiteraient d’avantages technologiques, le tout étant de réduire le plus possible les coûts de production dans un contexte de concurrence sur les prix. Plus tard, Raymond Vernon rajoutera que les entreprises produisant un même produit voient leur part du marché domestique se stabiliser et sont réduites à en grignoter des parts insignifiantes. Elles se doivent donc de conquérir les marchés étrangers afin de poursuivre leur croissance, l’acquisition et l’implantation de filiales (de production ou de distribution locale) implantées sur le marché visé permettent d’accroître l’efficacité de cette nouvelle stratégie.

Rôle de la demande

La demande diversifiée des consommateurs pour un même type de produit pousse les entreprises d’un pays à vendre leurs produits dans l’ensemble des pays ayant des marchés similaires. On trouve donc des voitures françaises en Allemagne et des voitures allemandes en France, du fait de la diversité de la demande de voiture dans ces deux pays. C’est sur la base de cette réalité que les firmes investissent dans des pays dont la clientèle est similaire à la leur. De fait, la plus grande part des investissements mondiaux s’effectuent d’un pays riche à un autre pays riche.

Classement des multinationales

La plupart des firmes multinationales sont originaires des pays développés. Cependant, depuis quelques années, les multinationales des pays émergents gagnent des places dans la hiérarchie mondiale : ainsi, on pouvait en recenser 47 dans le «Fortune 500 » en 2006, contre 19 en 1990. Les plus importantes sont Hutchison Whampoa (Hong Kong), Petronas (Malaisie), Singtel (Singapour) ou Samsung (Corée du Sud). Les pays du Sud ont représenté en 2005 13% des fusions-acquisitions« Investissement : l’offensive des multinationales du Sud », dans Le Figaro du 16/10/2006..

Filmographie

-The Corporation, film documentaire critique envers les multinationales (2003).

Notes

Voir aussi

Firme transnationale (Relations Internationales) : profils de 11 000 entreprises multinationales.
- Catégorie:Mondialisation ar:شركة متعددة الجنسيات ast:Multinacional bg:Транснационална компания da:Multinationalt selskab de:Multinationales Unternehmen en:Multinational corporation eo:Transnacia firmao es:Empresa multinacional he:תאגיד רב-לאומי hu:Multinacionális vállalat id:Perusahaan multinasional it:Multinazionale ja:多国籍企業 ka:ტრანსნაციონალური კომპანია lt:Daugianacionalinė bendrovė nl:Multinational nn:Fleirnasjonalt selskap no:Multinasjonalt selskap pt:Multinacional ru:Транснациональная компания sv:Multinationellt företag th:บริษัทข้ามชาติ vi:Công ty đa quốc gia zh:跨國公司
Sujets connexes
Chiffre d'affaires   Corée du Sud   Coût du travail   Cycle de vie (commerce)   Délocalisation   Entreprise   Filiale   France   Groupe d'entreprises   Hewlett-Packard   Hong Kong   Hutchison Whampoa   Le Figaro   Main-d'œuvre   Malaisie   Nestlé   Pays développés   Pays émergents   Petronas   Productivité   Protectionnisme   Raymond Vernon   Robert Mundell   Samsung   Singapore Telecommunications   Singapour   Siège social   The Corporation  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^