Gérardmer

Infos
Gérardmer (prononcer gérarmé) est une ville du nord-est de la France, en région Lorraine, chef-lieu de canton du département des Vosges dans l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges. Sa population de 8 845 habitants, 9 573 avec les doubles comptes, en fait la troisième ville du département. Ses habitants sont appelés les Géromois. Ville et lac vus de la Tour de Mérelle
Gérardmer

Gérardmer (prononcer gérarmé) est une ville du nord-est de la France, en région Lorraine, chef-lieu de canton du département des Vosges dans l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges. Sa population de 8 845 habitants, 9 573 avec les doubles comptes, en fait la troisième ville du département. Ses habitants sont appelés les Géromois. Ville et lac vus de la Tour de Mérelle

Situation

Gérardmer se situe au bord du lac homonyme, à une altitude moyenne de 670 m. Issu de la glaciation de Würm (80 000 à 10 000 ans avant J.-C. environ), le lac de Gérardmer est retenu par une moraine terminale bloquant définitivement la vallée vers l'aval. Il se déverse dans la Vologne par la Jamagne. L'altitude la plus basse de la commune, 584 m, voit la Vologne s'écouler en direction de Granges. Son point le plus élevé est la Tête de Grouvelin qui culmine à 1 137 m et surplombe le lac de Lispach de La Bresse. La commune comprend de grands espaces boisés, au total 3 721 ha de forêts de résineux (plus de cinq millions de sapins et d'épineux). La situation de Gérardmer a favorisé très tôt la pratique du ski. Aujourd'hui, la Mauselaine est la station principale.

Histoire

; Création de la commune : L'histoire ancienne de Gérardmer est liée au duché de Lorraine qui gouverna longtemps les lieux. Gérardmer demeura longtemps un écart de la paroisse de Corcieux avant d'acquérir son autonomie. Une ère nouvelle a coïncidé avec l'arrivée du chemin de fer, le tourisme s'ouvrant alors notamment aux Parisiens. L'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne vit aussi l'arrivée d'industriels alsaciens qui ont participé à l'essor de l'industrie textile. La seconde Guerre mondiale a eu des conséquences plus négatives avec son lot de destructions. C'est à Gérardmer que le premier office du tourisme de France fut créé, en 1875. Le surnom de « Perle des Vosges » aida à rendre populaire la station, que les Parisiens notamment gagnaient par le train. ; Le nom dans le temps : Le Pont des Fées ; Étymologie et prononciation : Dit-on Gérardmer ou Gérardmé ? C'est en se penchant du côté de l'étymologie que l'on retrouve la vraie prononciation. En effet, en patois, signifie « mer », et moué signifie « maison avec champ cultivé » (mansus en latin tardif, mas en langue d'oc, meix en langue d'oil, et moué en patois du pays vosgien). Or les habitants de la vallée, lorsqu'ils désignent les lacs, prononcent Longemô pour Longemer, car c'est un lac tout en longueur, R'tôn mô pour Retournemer car ce lac est situé dans un cul-de-sac, pour revenir dans la vallée, il faut faire demi-tour, d'où « retourne » et Girômoué pour Gérardmer. Cette différence de prononciation permet donc de penser que c'est bien « mer » dans le sens de « lac » qu'il s'agit lorsqu'on parle de Longemer et de Retournemer, mais surtout que c'est la maison qu'évoque « Gérardmer ». Ainsi, le lac de Gérardmer se dit « lè mô d'Girômoué » et non « Girômô ». Il convient donc de dire Gérardmé, et même Géromé ou Giromé si on veut être tout à fait logique. En effet, le premier élément du nom n'est pas le prénom Gérard, comme le laisse supposer la graphie actuelle, mais bien Géraud (ou Giraud), forme issue du germanique Gerwald, alors que Gérard vient de Gerhard.

Culture, terroir et patrimoine

Gérardmer est le cœur culturel des Hautes Vosges. La ville a su tirer parti de son cadre atypique, mais est également animée d'un esprit associatif et touristique lui permettant d'organiser de nombreux événements. ; Monuments : L'église Saint-Barthélémy
- L'église Saint-Barthélémy ; Produits locaux :
- Fromage : le géromé fabrication fermière (apparenté au munster)
- Truite de pisciculture
- Pain d'anis
- Miel de sapin
- Fumé vosgien (lard et viande)
- Tarte aux brimbelles (myrtilles)
- Jonquilles ; Théâtre : Avec quatre compagnies théâtrales pour 9000 habitants, Gérardmer est une ville qui aime le théâtre. On compte en effet une troupe professionnelle :
-"La Compagnie d'Urgence" Trois troupes amateures :
-"La Compagnie Jean Gillet"
-"La troupe Pascal Simon"
-"Les Amis de la Scène" (troupe xonrupéenne, mais jouant à Gérardmer). ; Cinéma :
- Fantastic'Arts, Festival du film fantastique : depuis 1993, Gérardmer est l'hôte du festival international du film fantastique (ex-festival d'Avoriaz). L'organisation sur place est assurée par près de 600 bénévoles, en partenariat avec la société parisienne d'événementiel Public Système Cinéma. Avec près de 30 000 spectateurs cinéphiles chaque année, Fantastic'arts est l'un des festivals de cinéma les plus populaires de France. .
- Les rencontres du cinéma ; Événements :
- La traditionnelle Fête des Jonquilles
- Pyrosymphonies du lac : 14 juillet et 14 août
- Ironman : Triathlon international de la vallée des lacs (événement terminé)
- En 2005, Gérardmer est pour la première fois une ville étape du Tour de France cycliste : c'est l'arrivée de la 8 étape et le départ de la 9 étape.
- Traversée du lac de Gérardmer à la nage, le premier ou deuxième week end du mois d'août : Depuis 2007, étape de la Coupe de France de natation en eau libre. ; Groupes folkloriques :
-Kehot'ribotte
-Les Ménestrels
-Celtic Band

Éducation

CFA Papetier

Le CFA Papetier de Gérardmer est un centre de formation professionnelle d'apprentis papetiers situé à Gérardmer (Vosges) au cœur de la première région papetière de France (une trentaine de sites industriels dans le grand Est de la France). Les formations proposées sont de niveau IV (niveau baccalauréat professionnel : BacPro Papetier) et de niveau III (BTS des industries papetières et un CQP de maintenance en papeterie).
-

Économie

; Industrie :
- Bois : scieries, charpente, menuiserie, construction de chalets (Cuny, Gico, Houot)
- Profilés métalliques
- Tourisme (sport d'hiver, location de pédalos, casino)
- Textile : les usines textiles (toile, tissage jacquard, confection, Garnier Thiébaut, établissement François Hans, linge de maison, Linvoges), sont renommées pour la qualité de leurs fabrications et tout particulièrement de leur blanchiment. ; Tourisme et Loisirs:
- Station de ski alpin La Mauselaine : Avec 40 km de pistes de ski alpin (20 pistes) et 20 remontées mécaniques (dont 2 télésièges), le domaine skiable de Gérardmer est le deuxième domaine skiable du massif des Vosges. On peut y pratiquer le ski nocturne et son équipement en canons à neige permet d'assurer la pratique du ski en cas de saison délicate. Depuis 2006, la station est gérée par la société Gérardmer Ski Dévelopement, filiale du groupe Maulin Montagne Participation.
- Station de ski nordique Les Bas Rupts : Gérardmer possède un très beau domaine de ski nordique. Interconnecté avec les domaines de Xonrupt-Longemer et de La Bresse, il propose plus de 100 km de pistes (alternatif et skating). Le domaine nordique est géré par une régie municipale.
- Association Sportive de Gérardmer : Cette association regroupe plusieurs sports tel que le canoë, la kayak, l'aviron, la plongée, la natation, la voile, etc. Elle organise des animations sur le lac, par exemple le championnat du monde de canoë en mai 2007, la plongée sous-glace en hiver ou des compétitions de voiliers. ; Jumelages : Gérardmer est jumelée avec
-
-
-

Données civiles

Administration

Blason de Gérardmer, visible sur les arcades de la mairie Le canton de Gérardmer compte trois communes : Gérardmer, Liézey, et Xonrupt-Longemer. Créée le 2004, une communauté de communes (des Lacs et des Hauts Rupts) associe les trois du canton aux communes voisines de Rehaupal et du Tholy pour un total de 12 398 habitants.

Démographie

Personnages

- Gilberte Cournand, née Scarset, journaliste, critique de danse, galeriste, libraire et mécène, née le 25 septembre 1913 à Gérardmer et décédée le 30 juillet 2005 à Louveciennes.
- Claude Vanony, humoriste et conteur.
- Julien Bontemps, champion du monde de planche à voile Mistral en 2004 et 2005, et sélectionné olympique.

Bibliographie

-S. Rattaire, Si Gérardmer était conté aux Géromois, Vagney, Gérard Louis, 1986. ==
Sujets connexes
Allemagne   Alsace-Lorraine   Anis   Arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges   Avoriaz   Brevet de technicien supérieur   Canton de Gérardmer   Casino (lieu)   Certificat de qualification professionnelle   Claude Vanony   Communauté de communes   Communauté de communes des Lacs et des Hauts Rupts   Corcieux   Divers gauche   Duché de Lorraine   Fantastic'Arts   France   Fête des Jonquilles de Gérardmer   Gentilé   Gilberte Cournand   Glaciation de Würm   Granges-sur-Vologne   Gérardmer   Industrie textile   Ironman   La Bresse   Lac de Gérardmer   Lac de Lispach   Lac de Longemer   Lac de Retournemer   Lard   Le Tholy   Liézey   Lorraine   Miel   Munster (fromage)   Myrtille commune   Narcisse jaune   Papier   Parti communiste français   Rehaupal   Sapin   Seconde Guerre mondiale   Ski   Tour de France 2005   Traversée du lac de Gérardmer   Truite   Voile aux jeux Olympiques de 2004   Vologne   Vosges (département)   Xonrupt-Longemer  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^