Jeux Olympiques d'été de 1936

Infos
Logo des jeux Olympiques de 1936 à Berlin Les Jeux Olympiques d'été de 1936, Jeux de la XI Olympiade de l'ère moderne, ont été célébrés à Berlin, en Allemagne.
Jeux Olympiques d'été de 1936

Logo des jeux Olympiques de 1936 à Berlin Les Jeux Olympiques d'été de 1936, Jeux de la XI Olympiade de l'ère moderne, ont été célébrés à Berlin, en Allemagne.

Organisation

Le stade olympique L'organisation des Jeux Olympiques a été confiée à Berlin, qui l'a emporté face à la candidature de Barcelone par 43 voix à 16, en 1931 (donc avant l'accession d'Hitler au pouvoir). C'est la seconde fois que Berlin est désigné, mais les JO de 1916 avaient été annulés en raison de la Première Guerre mondiale. :Voir aussi : Villes candidates.
- Avant les Jeux, plusieurs pays avaient évoqué boycotter les JO et organiser des "Contre-Jeux Populaires" parallèle à Barcelone, mais en plus des difficultés d'organisation, le déclenchement de la Guerre d'Espagne compromit définitivement le projet. Le Monde, supplément livres, 4 août 1936
- Si les Jeux Olympiques de Berlin ne permirent pas à l'Allemagne nazie de démontrer la supériorité physique de la race aryenne, l'organisation des Jeux se révéla à la mesure de la réputation d'ordre et de discipline des Allemands.
- Construction d'un stade monumental de 100 000 places, par l'architecte Werner March. Un virage entier est réservé aux SA.
- Construction d'un village olympique à Dobreviz avec cinéma, théâtre, music-hall, et bibliothèque. Chaque chambre dispose d'une salle de bain et du chauffage central.
- Le marathon bénéficie de repères kilométriques, qui permettent aux concurrents de mesurer leur effort. Tous les trois kilomètres, des points de ravitaillement bien fournis ont été prévu, avec des points chronométriques qui leur donnent l'écart avec leurs prédécesseurs. Ces dispositions permettent de limiter le nombre des abandons.

Faits marquants

- Pour le régime du III Reich, ces jeux devaient être l'occasion de prouver sa puissance et la « suprématie de la race aryenne ».
- Lors de la cérémonie d'ouverture, certaines délégations nationales firent le salut olympique (qui ressemble au salut hitlérien), notamment la France et la Grèce. La délégation italienne fit bien entendu le salut romain, en tout point identique au salut hitlérien. Quant aux américains, ils se découvrirent lors du passage devant la tribune officielle.
- On se souviendra d'Adolf Hitler quittant la tribune pour ne pas saluer le vainqueur du 100 mètres, Jesse Owens, parce qu'il était noir. Mais, a contrario, d'après l'autobiographie d'Owens (L'Histoire de Jesse Owens, 1970), Owens décrit comment Hitler s'est levé et le salua : :« Après avoir passé le chancelier, il surgit en me saluant de la main, je l'ai salué en retour. Je pense que des auteurs ont montré un mauvais goût en critiquant l'homme de l'heure en Allemagne. » Lors de l'inauguration du nouveau Stade Olympique à Berlin en 1984, la veuve de Jesse Owens déclara que son mari avait été plus respecté par les autorités nazies que par les dirigeants de sa propre équipe nationale...
- Ce fut aussi l'occasion pour Leni Riefenstahl de réaliser un film d'anthologie sur les Jeux : Les Dieux du stade
- Ce fut aussi l'un des premiers reportages de l'histoire en télévision.
- Âgée de 13 ans et 267 jours, l'Américaine Marjorie Gestring, médaille d'or au tremplin est la plus jeune championne olympique de l'histoire des Jeux.
- Âgé de 12 ans et demi, le Français Noël Vandernotte, barreur, deux médailles de bronze en deux et quatre barré est le plus jeune médaillé de l'histoire des Jeux.
- C'est la seule année où le sport automobile a été inscrit aux Jeux. Sur les 125 voitures inscrites, les nombreuses voitures allemandes partaient favorites, accompagnées d'une seule voiture britannique, une Singer Le Mans 1500 pilotée par l'Américaine Betty Haig, fille du maréchal Alexander Haig. Neuf jours plus tard, elle remportait l'épreuve, devenant ainsi la seule femme de l'histoire à battre des hommes à une épreuve olympique.

Héros des Jeux

- Jesse Owens remporte quatre médailles d'or : 100m, 200m, relais 4x100m et saut en longueur.
- Robert Charpentier, remporte la course sur route individuelle et avec l'équipe de France de cyclisme, les médailles d'or du contre la montre par équipes et de la poursuite par équipes (4000m).

Nations participantes

En bleu, les nations participant pour la première fois 49 nations participent à ces jeux de Berlin. Six d'entre elles apparaissent pour la première fois : Afghanistan, Bermudes, Bolivie, Costa-Rica, Liechtenstein et Pérou.
-
-
- 20px Allemagne
-
-
-
-
-
-
-
-
- 20px Canada
-
-
-
-
-
- 20px Égypte
-
-
-
-
-
-
- 20px Inde
-
- 20px Italie
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Sports et disciplines


- Athlétisme
- Aviron
- Basket-ball
- Boxe
- Canoë-kayak
- Cyclisme
- Équitation
- Escrime
- Football
- Gymnastique
- Haltérophilie
- Handball
- Hockey sur gazon
- Lutte
- Natation
- Pentathlon moderne
- Plongeon
- Polo
- Tir
- Voile
- Water polo

Médailles

Voir aussi

-Jeux Olympiques
-Jeux Olympiques d'été
-Olympiades populaires de Barcelone

Lien externe

- .

Bibliographie

- Fabrice Abgrall & François Thomazeau, , Alvik, 2006.
- Jean-Marie Brohm, Jeux olympiques à Berlin, Bruxelles, Complexe ("La mémoire du siècle"), 1983.

Sources


- ar:ألعاب أولمبية صيفية 1936 bg:Летни олимпийски игри 1936 bn:১৯৩৬ গ্রীষ্মকালীন অলিম্পিক্‌স bs:XI Olimpijske igre - Berlin 1936. ca:Jocs Olímpics d'estiu 1936 cs:Letní olympijské hry 1936 da:Sommer-OL 1936 de:Olympische Sommerspiele 1936 el:Θερινοί Ολυμπιακοί Αγώνες 1936 en:1936 Summer Olympics eo:Somera Olimpiko 1936 es:Juegos Olímpicos de Berlín 1936 et:1936. aasta suveolümpiamängud fi:Kesäolympialaiset 1936 gl:Xogos Olímpicos de 1936 he:אולימפיאדת ברלין (1936) hr:XI. Olimpijske igre - Berlin 1936. id:Olimpiade Berlin 1936 it:XI Olimpiade ja:ベルリンオリンピック ko:1936년 하계 올림픽 la:1936 Olympia Aestiva nah:Berlin 1936 nl:Olympische Zomerspelen 1936 nn:Sommar-OL 1936 no:Sommer-OL 1936 pl:Letnie Igrzyska Olimpijskie 1936 pt:Jogos Olímpicos de Verão de 1936 ro:Jocurile Olimpice de vară din 1936 ru:Летние Олимпийские игры 1936 sh:Olimpijada 1936 simple:1936 Summer Olympics sk:Letné olympijské hry 1936 sl:Poletne olimpijske igre 1936 sr:Летње олимпијске игре 1936. sv:Olympiska sommarspelen 1936 th:โอลิมปิกฤดูร้อน 1936 tr:1936 Yaz Olimpiyatları zh:1936年夏季奥林匹克运动会
Sujets connexes
Adolf Hitler   Afghanistan   Afrique du Sud   Alexander Haig   Allemagne   Athlétisme aux jeux Olympiques d'été de 1936   Aviron aux jeux Olympiques d'été de 1936   Barcelone   Basket-ball aux jeux Olympiques d'été de 1936   Berlin   Bermudes   Bolivie   Boxe aux jeux Olympiques d'été de 1936   Canada   Canoë-kayak aux jeux Olympiques d'été de 1936   Football aux jeux Olympiques d'été de 1936   Gymnastique aux jeux Olympiques d'été de 1936   Haltérophilie aux jeux Olympiques d'été de 1936   Handball aux jeux Olympiques d'été de 1936   Hockey sur gazon aux jeux Olympiques d'été de 1936   Hongrie   Inde   Italie   Jesse Owens   Jeux Olympiques   Jeux Olympiques d'été   Leni Riefenstahl   Les Dieux du stade (film)   Liechtenstein   Marathon (sport)   Natation aux jeux Olympiques d'été de 1936   Olympiades populaires   Plongeon aux jeux Olympiques de 1936   Première Guerre mondiale   Pérou   Robert Charpentier   Royaume de Yougoslavie   Résultats des élections des villes hôtes des Jeux Olympiques d'été   Sturmabteilung   Troisième Reich   Télévision   Voile aux jeux Olympiques d'été de 1936  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^