Danemark

Infos
Carte du Danemark Le Danemark, en forme longue le Royaume de Danemark ou le Royaume du Danemark, est un pays d'Europe du Nord, et le plus petit des pays scandinaves (si l'on fait abstraction de ses deux régions autonomes, le Groenland et les îles Féroé). Il est membre de l'Union européenne depuis 1973.
Danemark

Carte du Danemark Le Danemark, en forme longue le Royaume de Danemark ou le Royaume du Danemark, est un pays d'Europe du Nord, et le plus petit des pays scandinaves (si l'on fait abstraction de ses deux régions autonomes, le Groenland et les îles Féroé). Il est membre de l'Union européenne depuis 1973.

Histoire

Le Jutland et les îles danoises sont peuplées depuis plusieurs milliers d’années. L’unité du Danemark fut réalisée par Harald « à la dent bleue » (Harald Blåtand) vers 980. Jusqu’au , les Danois participaient aux expéditions vikings, colonisant, commerçant et pillant partout en Europe. Le Danemark a longtemps tenu un rôle majeur en Europe du Nord. Le royaume contrôla, à un moment ou à un autre, l’Angleterre, la Suède, la Norvège, la mer Baltique et des territoires en Allemagne. La partie sud de la Suède moderne, appelée Scanie (Skåne), était une partie intégrante du Danemark jusqu'au traité de Roskilde en 1658. La concrétisation de cette puissance s'est traduite par l'Union scandinave scellée à Kalmar en 1397 qui réunit sous l'autorité de la reine Marguerite, le Danemark, la Suède et la Norvège. Si la Suède chercha rapidement à recouvrer son indépendance grâce à Gustave Vasa en 1523, notamment en mettant à profit le conflit entre la noblesse danoise et le roi Christian II, l’union avec la Norvège n'a été dissoute qu'en 1814 après la chute de Napoléon avec qui Frédéric VI avait choisi de s’allier. Le mouvement nationaliste et libéral du Danemark est devenu puissant au et, suite aux révolutions européennes de 1848, le Danemark est devenu une monarchie constitutionnelle en 1849. Resté neutre pendant la Première Guerre mondiale, le Danemark a récupéré une grande partie du Schleswig-Holstein qu’il avait dû abandonner en 1864 à la Prusse et l'Autriche suite à la guerre des Duchés. Le 9 avril 1940, l’Allemagne a envahi le Danemark, lui proposant en vain le protectorat, et le pays fut occupé pendant toute la Seconde Guerre mondiale, malgré les efforts de quelques résistants danois. Après la guerre, le Danemark renonça à sa neutralité et, suite à l’échec de l’instauration d’une union de défense scandinave, rejoignit l’OTAN. Son entrée au sein de l’Union européenne date de 1973.

Géographie

Image satellite du Danemark Bordé par la mer Baltique et la mer du Nord, le Danemark est situé au nord de l’Allemagne, au sud-ouest de la Suède et au sud de la Norvège. Le Danemark est constitué d’une péninsule, le Jutland (Jylland) et de 443 îles, dont 76 sont habitées. Les plus importantes sont l'île de Fionie (Fyn) et le Seeland (Sjælland). L’île de Bornholm est située à l’est du reste du pays dans la mer Baltique. Beaucoup d’îles sont reliées par des ponts ; le pont d'Øresund relie le Seeland avec la région de Scanie en Suède. Le pays est relativement plat (les points les plus élevés sont Møllehøj, Yding Skovhøj et Ejer Bavnehøj, qui sont à 170, 86; 170, 77; et 170, 35 mètres d’altitude). Le climat est tempéré avec des étés doux et des hivers frais. Les plus grandes villes sont Copenhague (sur l’île de Seeland), Aarhus (dans le Jutland), et Odense sur l'île de Fionie.

Subdivisions

Depuis le 2007, et suite à une décision gouvernementale de juillet 2004, les 13 amter sont remplacés par 5 régions et les 270 communes sont regroupées en 98 structures de 20 000 habitants avec des responsabilités proches de celles des anciens amter. Le Groenland et les îles Féroé sont deux régions autonomes rattachées au Danemark.

Politique

En 1849, le Danemark est devenu une monarchie constitutionnelle avec la ratification d’une nouvelle constitution. Le monarque est formellement le chef d'État, mais c’est une position plutôt symbolique. Le pouvoir exécutif est tenu par les ministres du cabinet ; le Premier ministre est le « premier d'entre ses pairs » ('). Le pouvoir législatif est exercé par le parlement, connu en danois comme le Folketing qui ne comprend que 179 membres (dont 175 représentent le Danemark métropolitain). Les tribunaux du Danemark sont indépendants du pouvoir législatif et exécutif (séparation des pouvoirs du type de Montesquieu). Les élections sont organisées tous les quatre ans, mais le Premier ministre peut décider d’appeler les électeurs aux urnes plus tôt, ce qui est presque systématique, le parti au pouvoir cherchant à profiter d'un moment favorable à sa reconduction. Tous les partis qui obtiennent au moins 2% des voix sont représentés au Folketing. Depuis 1972, la reine du Danemark est Marguerite II de Danemark. La couronne du roi de Danemark est un des symboles de la monarchie Entre 2001 et 2005, le pays a été gouverné par Anders Fogh Rasmussen du parti Venstre (libéral) en coalition avec le parti conservateur et avec l’appui du parti populiste d’extrême droite. Sa politique repose sur le soutien aux États-Unis dans la guerre en Irak (530 soldats danois), l’arrêt de la hausse des impôts, une réduction de l’immigration par des conditions d’entrée draconiennes et le maintien des acquis sociaux de l'État-providence. Il a été reconduit en 2005 malgré une légère diminution en voix. La politique extérieure du Danemark a, depuis la fin du , consisté essentiellement en l'affirmation de sa neutralité, politique qui a permis aux Danois d'échapper à la Première Guerre mondiale. Mais l'invasion du pays par l'Allemagne nazie en 1940 a montré les limites de la neutralité et le pays a, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, adopté pour sa politique extérieure une orientation très atlantiste. Le gouvernement et le parlement sont par ailleurs en dialogue permanent avec les autres pays scandinaves dans le cadre du Conseil nordique. Les principaux partis politiques danois, ainsi que leur score aux dernières élections nationales (parlementaires), sont listés dans le tableau ci-dessous. Au Danemark, chaque parti est désigné par une lettre de l'alphabet. Le gouvernement actuel (Anders Fogh Rasmussen III) est composé des partis libéral (V) et conservateur (C) avec 19 ministres: 12 pour V et 7 pour C). C'est un gouvernement minoritaire qui a le soutien de O (extrême-droite) et Y (centre-droit). Seuls les partis ayant participé au scrutin du 13 novembre 2007 sont listés ci-dessus. Il existe une multitude de partis minoritaires non représentés au Folketing (dont Centrum-Demokraterne, Minoritetspartiet). Le mouvement contre l’Union européenne et le mouvement de Juin (une scission du précédent) sont représentés au Parlement européen et ne se présentent que lors des élections européennes. Au Groenland et aux îles Féroé, des partis locaux sont représentés au Folketing. Le taux de participation aux élections du 13 novembre 2007 était de 86, 6% (contre 84, 4% en 2005).

Économie

Le Danemark a une économie de marché moderne. Le niveau de vie est élevé, la couronne danoise (krone) étant stable car liée à l’euro (1 € = 7, 42 DKK). L’économie dépend du commerce extérieur et le pays exporte principalement des produits alimentaires (porc, poisson, céréales) et des produits manufacturés grâce à une industrie spécialisée dynamique. Plusieurs entreprises danoises ont ainsi acquis une notoriété mondiale sur des niches spécialisées en forte croissance (bière, chaînes haute fidélité, fenêtres de toit, éoliennes, composants pour le chauffage et la climatisation, transport maritime, jouet, etc.).Très dépendant du commerce extérieur en raison de la taille de son propre marché, le pays tire une partie importante de sa croissance de ses exportations (32% de son PIB), concentrées sur certains produits, notamment produits pharmaceutiques, biens d’équipements industriels, mais aussi pétrole et gaz naturel. Dépourvu de ressources énergétique hydrauliques et nucléaires, le pays s'est résolument tourné vers l'éolien en mettant en place un parc considérable d'éoliennes terrestes et en plein mer, qui répond bon an mal an à 10 % des besoins électriques du pays. Le différentiel des besoins provient de centrales thermiques et d'importations principalement de Suède. Le Danemark ne participe pas à l’euro car les Danois ont rejeté cette proposition par un référendum de septembre 2000. Avec le Royaume-Uni, c’est le seul État de l’Union européenne à avoir signé avec les autres États membres une clause d’opting-out en matière de monnaie unique, ce qui lui permettra, le cas échéant, de rester indéfiniment en dehors de la zone euro. Le fonctionnement du marché du travail se caractérise par un système de Flexicurité.

Démographie

Évolution de la démographie, en milliers d'habitants, entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). La majorité de la population est d’origine scandinave. Il y a un petit groupe d’Inuits (du Groenland), de Féroëns, et d’immigrants d’ailleurs. D’après les statistiques officielles, 8, 9% de la population étaient des immigrants en 2007. Le danois est parlé partout au Danemark. Il y a un petit groupe de germanophones près de la frontière allemande.

Culture

Costumes danois, 1911 Hans Christian Andersen, un écrivain surtout célèbre pour ses contes, comme Les Habits neufs de l'empereur et Le vilain petit canard. D’autres Danois très célèbres sont le philosophe existentialiste Søren Kierkegaard, le physicien Niels Bohr, les écrivains Karen Blixen et Hans Scherfig, l’astronome Tycho Brahe et les cinéastes Carl Dreyer et Lars von Trier. Dans le domaine de la peinture, le Danemark a également une place prépondérante en Scandinavie, grâce, d'une part à la richesse de certains de ses musées (musées d'art moderne LOUISIANA près de Copenhague, et d'Aalborg) et à plusieurs écoles qui permirent à la peinture danoise de rayonner à l'étranger (école de Skagen, mouvement CoBrA).

Subcultures

Christiania, la « Commune libre » de Copenhague (Danemark), auto-gestionnaire et fondée en septembre 1971 sur le terrain de la caserne de Baadsmandsstraede par un groupe de squatters, de chômeurs et de hippies, est une rare expérience libertaire historique toujours en activité au Nord de l'Europe.

Religion

83, 0% (2006) de la population appartient à l’Église du Peuple Danois, une église luthérienne (Lutheran). Le reste de la population appartient pour sa plus grande part aux autres églises chrétiennes, ou sont musulmans. Le Christianisme a été introduit au Danemark il y a plus de 1000 ans. Avant l'an 1536, l'Église danoise était catholique et romaine et soumise à l'autorité du pape de Rome. Au début du , des protestations (notamment celles de Luther en Allemagne) s'élevèrent contre les pratiques catholiques. Elles conduisirent à la création de l’Église protestante, qui n'utilise plus le latin mais les langues nationales, et dans laquelle les prêtres peuvent se marier et fonder une famille, entre autres changements. En 1536, l'Église protestante fut introduite au Danemark. On appelle cela la Réforme. Le luthéranisme est maintenant la religion dominante au Danemark Le Danemark est divisé en 10 évêchés (Aalborg, Viborg, Århus, Ribe, Haderslev, Odense, Maribo, Roskilde, Helsingør et Copenhague). Chaque évêché possède une cathédrale et est dirigé par un évêque. Les évêchés sont divisés en paroisses, dirigées par des pasteurs. Les paroisses sont au nombre de 2300. Dans la Constitution il est écrit que "l'Église évangélique luthérienne est l'Église du peuple danois" et qu'elle est soutenue par l'État. Lorsque l'on est baptisé à l'Église Danoise, on en devient automatiquement membre, mais chacun est libre de s'en retirer par la suite. Néanmoins, 90% des Danois sont membres de l'Église danoise. Un enfant baptisé reçoit un certificat de naissance et de baptême où sont inscrits son lieu de naissance, sa date de naissance son numéro personnel (plus ou moins comme celui de la sécurité sociale) ainsi que l'identité de ses parents. Si l'on ne souhaite pas faire baptiser son enfant à l'Église danoise, on doit tout de même s'adresser à un de ses bureaux pour recevoir l'attestation de naissance et d'identité. L'enfant n'est alors pas membre de l'Église danoise, mais tous les enfants doivent avoir leur numéro personnel, un numéro que seule l'Église danoise est habilitée à délivrer. L'attestation de naissance et d'identité contient le nom de l'enfant, son numéro personnel, ses lieu et date de naissance ainsi que l'identité de ses parents, et éventuellement si l'enfant est baptisé dans une autre Église. Dans le sud du Jutland, les règles sont différentes. On doit s'adresser au "registre du peuple" (folkregistret) Le ministre de l'Église est responsable des églises et des pasteurs. Mais chaque église dispose d'une gestion autonome. Tous les quatre ans, les membres de l'Église choisissent un "conseil d'opinion" (menighedsråd) pour leurs églises locales. Ces conseils désignent les pasteurs, mais ces derniers reçoivent leur salaire de l'État. Les membres de l'Église danoise payent l'impôt de l'Église. Cet impôt couvre une partie des dépenses de l'Église. Il est levé en même temps que l'impôt d'État. On ne doit toutefois pas s'en acquitter si l'on n'est pas membre de l'Église danoise, ou que l'on s'en est retiré. Depuis 1947, les femmes peuvent être pasteurs au Danemark. Cela a conduit à une forte augmentation du nombre de femmes dans les études de théologies et qui sont par la suite devenues pasteurs. Le plus haut poste dans la hiérarchie de l'Église est l'évêché. Plusieurs femmes y ont accédé ces dernières années. Le rôle des pasteurs est avant tout de mener les actions de l'église, comme le baptême, la confirmation, le mariage, l'enterrement ou la messe. Cette dernière se tient tous les dimanches midi. On y chante des psaumes et écoute le prêche du pasteur concernant le texte de la Bible choisi. Il y a aussi des messes particulières à Noël, à Pâques ou à la Pentecôte. En outre, les pasteurs ont souvent un rôle social. Ils parlent avec les gens qui ont des problèmes, visitent les personnes âgées ou les malades de leur paroisse.

Résumé

Population : 5 447 084 habitants (en 2007). 0-14 ans: 18, 618%; 15-64 ans: 66, 057%; + 65 ans: 15, 324% Superficie :43 094 km² Monnaie: Couronne danoise Densité : 128 hab./km² PIB (2006) : 215, 7 milliards d’euros Taux de chômage: 4, 5% (en 2006)(3, 3% (90.500)(juillet) 2007) Frontières terrestres : 69 km (Allemagne 69 km) Littoral : 7 314 km Extrémités d’altitudes : - 7, 5 m > + 171 m Espérance de vie des hommes : 75, 9 ans (en 2005/6) Espérance de vie des femmes : 80, 4 ans (en 2005/6) Taux de croissance de la population : 0, 3% (en 2001) Taux de natalité : 11, 59 ‰ (en 2003) Taux de mortalité : 10, 53 ‰ (en 2003) Taux de mortalité infantile : 4, 63 ‰ (en 2003) Taux de fécondité : 1, 7 enfants/femme (en 2001) Taux de migration : 1, 98 ‰ (en 2001) Indépendance : unification au Lignes de téléphone : 2, 4 millions (en 2006) Téléphones portables : 5, 6 millions (en 2006) Postes de radio : 6 millions (en 1997) Postes de télévision : 3, 12 millions (en 1997) Utilisateurs d’Internet : 3, 763 millions (en 2005) Nombre d'abonnés à Internet : 2, 416 millions (en 2006) Routes : 71 474 km (71 474 km goudronnés) (en 1999) Voies ferrées : 2 859 km (en 1998) Voies navigables : 417 km Nombre d’aéroports : 119 (dont 28 avec des pistes goudronnées) (en 2000) Nombre de paraboles :12 345 678 (dont 23 456 paraboles danoises !)

Codes

Le Danemark a pour codes :
- DA, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2,
- DEN, selon la liste des codes pays du CIO,
- DK, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-2,
- DK, selon la liste des codes internationaux des plaques minéralogiques,
- DNK, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-3,
- DNK, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-3,
- EK, selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports
- OY, selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs,

Voir aussi


- Château de Frederiksborg
- Liste des journaux danois
- Transport ferroviaire au Danemark
- DTU Université technique du Danemark
- Université de Roskilde ==
Sujets connexes
Aalborg   Allemagne   Amter du Danemark   Anders Fogh Rasmussen   Angleterre   Atlantisme   Autriche   Avril   Bendt Bendtsen   Bible   Bornholm   Carl Theodor Dreyer   Chef d'État   Christian II de Danemark   Christiania (Danemark)   Christianisme   Château de Frederiksborg   Conseil nordique   Copenhague   Couronne danoise   DA   DEN   DK   DNK   Danois   Der er et yndigt land   EK   Euro   Europe   Europe du Nord   Existentialisme   Fionie   Flexicurité   Folketing   Frédéric VI de Danemark   Fête du Travail   Groenland   Guerre des Duchés   Gustave Ier Vasa   Haderslev   Hans Christian Andersen   Hans Scherfig   Harald Ier de Danemark   Helle Thorning-Schmidt   ISO 3166-1   Invasion (action militaire)   Irak   Jeudi saint   Juillet 2004   Jutland   Karen Blixen   Lars von Trier   Latin   Les Habits neufs de l'empereur   Liste des codes internationaux des plaques minéralogiques   Liste des codes pays du CIO   Liste des codes pays utilisés par l'OTAN   Liste des journaux danois   Liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs   Liste des préfixes des codes OACI des aéroports   Liste des rois de Danemark   Lundi de Pâques   Marché du travail   Marguerite II de Danemark   Marguerite Ire de Danemark   Mars (mois)   Mer Baltique   Mer du Nord   Monarchie constitutionnelle   Naser Khader   Neutralité   Niels Bohr   Norvège   Noël   OY   Odense   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   Organisation du traité de l'Atlantique Nord   Pape   Parlement   Parlement européen   Parti politique   Pays nordiques   Pentecôte   Philosophe   Pia Kjærsgaard   Premier ministre   Première Guerre mondiale   Protectorat   Prusse   Pâques   Ribe   Rome   Roskilde   Royaume-Uni   Régions du Danemark   Scandinavie   Scanie   Schleswig-Holstein   Seconde Guerre mondiale   Skagen   Socialdemokraterne   Suède   Séparation des pouvoirs   Søren Kierkegaard   Traité de Roskilde   Transport ferroviaire au Danemark   Tycho Brahe   Union de Kalmar   Union de défense scandinave   Union européenne   Université de Roskilde   Vendredi saint   Venstre   Venstre (Danemark)   Viborg   Viking   Yding Skovhøj   Zone euro  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^