Astérisque

Infos
Le signe
-
est appelé astérisque. On dit un astérisque. Le mot est souvent prononcé « astérix », et il est à l'origine du nom du personnage de bande dessinée AstérixPour la prononciation exacte, il suffit de décomposer le mot : «asté-» (comme dans astéroïde) et « -risque » (un danger).. Il vient du latin asteriscus, qui vient lui-même du grec ἀστερίσκος asterískos, qui signifie «&
Astérisque

Le signe
-
est appelé astérisque. On dit un astérisque. Le mot est souvent prononcé « astérix », et il est à l'origine du nom du personnage de bande dessinée AstérixPour la prononciation exacte, il suffit de décomposer le mot : «asté-» (comme dans astéroïde) et « -risque » (un danger).. Il vient du latin asteriscus, qui vient lui-même du grec ἀστερίσκος asterískos, qui signifie « petite étoile ». Ce signe est employé pour de nombreux usages différents :
-En typographie, placé après un mot il indique un renvoi vers une note en bas de page : par exemple on peut trouver « gentilé
- » dans un texte avec en bas de page la mention : « 
- ce mot désigne un nom d'habitants ». Les différents codes typographiques s'accordent sur l'usage de mettre une espace après l'astérisque mais pas avant.
-Dans les dictionnaires (TLFi par exemple), il indique qu'un mot figure en entrée : si l'on voit écrit « pomme de terre
- », on est invité à consulter l'article terre.
-Trois astérisques peuvent remplacer un nom que l'on ne veut pas citer : « M de
-
- » mais cet usage tend à être remplacé par trois points : « M de ... ».
-On trouve aussi « Monsieur S
-
- » et aujourd'hui « Monsieur S... » avec l'initiale.
-En linguistique, l'astérisque a trois usages distincts :
-Placé devant un mot, il signale une forme restituée, dont l'existence est déduite mais non attestée : « L'infinitif français être vient du latin parlé
-essere
correspondant au latin classique esse. »
-Placé devant un syntagme (qui peut être réduit à un seul mot), il signale une forme agrammaticale (barbarisme, solécisme) : « Il arrive qu'un professeur trouve
-chevals
à la place de chevaux dans les copies qu'il corrige. »
-On l'utilise aussi comme étoile de Kleene.
-En généalogie on trouve « 
- » concurremment à « ° » qui sont à lire « né » (voir abréviations en généalogie).
-En informatique, l'astérisque a quatre usages majeurs :
-Dans les langages de programmation, il symbolise souvent la multiplication : l'opération 3
-2
fournit la valeur 6 ; répété deux fois il symbolise alors l'élévation à la puissance : l'opération 3
-2
fournit la valeur 32 soit 9.
-
-DELTA=B
-2-4
-A
-C représente ainsi la formule mathématique Δ=b-4ac.
-En C et dans certains langages qui lui ont emprunté cette syntaxe, il représente l'opération de déréférencement, qui donne la valeur indiquée par un pointeur. Il sert également à représenter le type des pointeurs ; par exemple, int
- signifie « pointeur vers un objet de type int ». L'opérateur inverse est l'esperluette (« & »).
-Dans les syntaxes comme les expressions régulieres, ou les noms de fichiers, l'astérisque signale la répétition d'un nombre quelconque de caracteres. Exemples :
-
- pour les fichiers : del
-.tmp
est une commande qui demande la suppression de tous les fichiers se terminant par .tmp
-
- l'expression réguliere -
- identifie un nombre quelconque de -
-On l'utilise aussi comme étoile de Kleene.
-Dans le langage source usité chez Wikipédia il sert à introduire un élément d'une liste non numérotée dite « liste à puce » : voir à Syntaxe wikipédia.
-Dans les formulaires sur le Web, à côté d'un champ, il sert généralement à spécifier visuellement que le champ est obligatoire.

Usage en mathématiques

L'astérisque a de nombreux usages mathématiques. Il peut être utilisé pour désigner l'adjoint d'un opérateur. Plus généralement, en géométrie non commutative, il désigne l'involution (généralisation de l'adjonction). En théorie des groupes, il peut être utilisé comme symbole d'un antimorphisme de groupes, ou pour désigner la loi inverse. Il est parfois utilisé pour repérer une valeur particulière, à l'exemple d'une valeur critique d'une application différentiable. Il peut également signifier "privé de 0" : N
- = N \ (=>N privé de 0). L'astérisque peut avoir d'autres usages.

Notes et références

Astérisque Catégorie:Symbole mathématique da:Asterisk de:Sternchen (Schriftzeichen) en:Asterisk eo:Asterisko eu:Izartxo fi:Asteriski ja:アスタリスク nl:Asterisk no:Asterisk pl:Asterysk ru:Звёздочка (типографика) sv:Asterisk
Sujets connexes
Abréviations en généalogie   Astérix   Bande dessinée   Barbarisme   C (langage)   Code typographique   Espace typographique   Esperluette   Gentilé   Grec ancien   Généalogie   Géométrie non commutative   Linguistique   Personnage de fiction   Prononciation   Puissance (mathématiques élémentaires)   Solécisme   Table des caractères Unicode/U0000   Typographie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^