Michel Berger

Infos
Michel Berger ou Michel-Jean Hamburger de son vrai nom (28 novembre 1947 à Neuilly-sur-Seine, France - 2 août 1992 à Ramatuelle, France) est un auteur-compositeur-interprète, directeur artistique et arrangeur musical français. Il est le fils du médecin Jean Hamburger et de la concertiste Annette Haas tous deux d'origine juive polonaise. Il est notamment connu pour son travail aux côtés de son épouse, France Gall.
Michel Berger

Michel Berger ou Michel-Jean Hamburger de son vrai nom (28 novembre 1947 à Neuilly-sur-Seine, France - 2 août 1992 à Ramatuelle, France) est un auteur-compositeur-interprète, directeur artistique et arrangeur musical français. Il est le fils du médecin Jean Hamburger et de la concertiste Annette Haas tous deux d'origine juive polonaise. Il est notamment connu pour son travail aux côtés de son épouse, France Gall.

Biographie

Producteur et compositeur

Il se fait connaître en tant que chanteur dès l'époque de Salut les copains dans les années 1960. Il passe ensuite à la production chez EMI où il écrit, entre autres, Les Girafes pour Bourvil en 1967. Au début des années 1970, chez Warner, il produit les premiers albums de Véronique Sanson et, plus tard, en 1989, un autre titre, Allah. En 1973, il produit également un album pour Françoise Hardy qui relance la carrière de celle-ci avec, notamment Message personnel. Toujours pour Françoise Hardy, il produit ensuite un 45 tours, Je suis moi. Il commence à écrire pour France Gall en 1974 avant de l'épouser le 22 juin 1976 et il produit ensuite tous ses albums à partir de 1975. Il produit aussi l'album Rock 'n' Roll Attitude pour Johnny Hallyday (1985) dont il met en scène, dans la foulée, son spectacle avant de réaliser celui de France Gall en 1987, Le Tour de France 88. Entre temps, il compose un opéra rock, Starmania.Inspiré de la véritable histoire de Patricia Hearst, fille du richissime magnat de la presse américaine William Randolph Hearst. Le texte est écrit par Luc Plamondon et l'album studio sort en 1978. Il est notamment interprété par France Gall, Daniel Balavoine, Diane Dufresne, Nanette Workman, Éric Estève et Fabienne Thibeault. Starmania, le spectacle, créé au Palais des congrès de Paris en 1979, remporte un vif succès, réitéré en 1988 avec, entre autres, Maurane et Renaud Hantson puis avec des distributions différentes lors des reprises dans les années 1990. Une version anglaise, nommée Tycoon est réalisée en 1991. En 1990, il met en scène un nouveau spectacle musical dont le texte est toujours écrit par Luc Plamondon, La Légende de Jimmy, inspiré de la vie de James Dean. Malgré la qualité des musiques, des textes, des interprètes (Diane Tell, Renaud Hantson, Tom Novembre, Nanette Workman) et d'une mise en scène signée Jérôme Savary, ce spectacle obtient peu de succès. Il compose également plusieurs musiques de films : Mektoub, un film algérien d'Ali Ghalem en 1970, Sérieux comme le plaisir de Robert Benayoun en 1975, Tout feu, tout flamme de Jean-Paul Rappeneau en 1982 et Rive droite, rive gauche de Philippe Labro en 1984. Il compose aussi les musiques de films publicitaires, dont celle d'Orangina. Il fait partie des rares artistes français à s'être engagé de très près dans des œuvres humanitaires, exclusivement pour celle d'Action Écoles en 1985 aux cotés de France Gall, Richard Berry et Daniel Balavoine, mais aussi pour l'Éthiopie avec Renaud (Chanteurs sans frontières) et pour Les Restos du cœur avec Coluche. Le 2 août 1992, quelques semaines après avoir sorti pour la première fois un album interprété en duo avec France Gall, Double jeu, quelques heures après une partie de tennis alors qu'il passait ses vacances à Ramatuelle avec son épouse, Michel Berger meurt dans sa chambre, foudroyé par une crise cardiaque causée probablement par le surtravail auquel il était accoutumé (et malgré la lettre où son père lui conseille de voir un médecin pour son cœur fragile). Il est inhumé au cimetière de Montmartre à Paris.

Chanteur

La carrière de chanteur de Michel Berger débute dans les années 1960, période des chanteurs yéyés, celle de Salut les copains. Mais après avoir enregistré des 45 tours qui ne rencontrent pas un grand succès, il retourne à son rôle de directeur artistique chez Pathé Marconi jusqu'à ce qu'il rencontre Véronique Sanson. Leur rupture lui inspire l'un de ses premiers albums solos, Cœur brisé, en 1973. Seuls les titres Pour me comprendre et Attends-moi émergent de l'album. Le premier succès de Michel Berger date de 1974 avec Écoute la musique (Quelle consolation fantastique) juste après sa rencontre, en 1973, avec sa nouvelle muse France Gall. En 1975, il connaît un succès mitigé avec l'album Que l'amour est bizarre dont la chanson éponyme et Seras-tu là ? sont les deux plus réussies. L'année suivante, seule la chanson Mon piano danse, extraite de l'album éponyme, connaît un modeste succès. Mais c'est 1980 qui est l'année charnière pour Michel Berger : son nouvel album Beauséjour connaît trois grands succès publics : La Groupie du pianiste, Quelques mots d'amour et Celui qui chante. La même année, il monte sur scène au Théâtre des Champs-Elysées, avec le même succès. Michel Berger aligne encore d'autres succès comme Mademoiselle Chang en 1981, Voyou et Les Princes des villes en 1983, Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux et Y 'a pas de honte en 1985 puis Le Paradis blanc en 1990, son dernier succès en solo. D'autres succès sont dans l'unique album enregistré en duo avec France Gall en 1992 : Superficiel et léger et Laissez passer les rêves.

Réflexions de l’auteur-compositeur-interprèteArticle paru dans Le Monde du 2 avril 1981

Témoignages

- Zouzou : Jusqu’à l’aube, autobiographie de Zouzou, Éditions Flammarion, Collection Pop Culture, Paris, 2003, ISBN 2080685554.

Anecdotes

- C'est le deuxième auteur-compositeur décédé qui touche le plus de droits d'auteur en France, derrière Joe Dassin.
- La chanson Il jouait du piano debout est un hommage à Jerry Lee Lewis et non à Elton John, une confusion très fréquente des médias. Il faudra attendre plusieurs années, bien que Michel Berger et France Gall l’aient maintes fois répété ou écrit, avant qu’en soit rétablie l’exactitude par France Gall lors de la parution de son anthologie : Note de France Gall dans les livrets de l'anthologie Warner Music Évidemment sortie en 2004.
- La chanson Évidemment est un hommage à Daniel Balavoine.
- L'album Dreams in Stone, sorti en 1982, conçu pour une comédie musicale aux États-Unis qui n'a jamais vu le jour. L'album lui-même ne connaît pas de succès, mais est néanmoins commercialisé en 33 tours et en CD. Il est inclus dans l'intégrale Pour me comprendre de Michel Berger commercialisée par Warner en 2002.
- On aperçoit Michel Berger en « Chef des explosifs » ainsi que ses confrères Michel Fugain et Michel Sardou en « Étudiants résistants », trois figurants non crédités dans le film de René Clément, Paris brûle-t-il ? (1966).

Discographie

Albums studio

Tombe de Michel Bergeret de sa fille Pauline HamburgerCimetière de Montmartre à Paris
- 1971 : Puzzle, EMI Logo d'EMI
- 1973 : Michel Berger, Warner Music 80px
- 1974 : Chansons pour une fan, Warner Music 80px
- 1975 : Que l'amour est bizarre, Warner Music 80px
- 1976 : Mon piano danse, Warner Music 80px
- 1980 : Beauséjour, Warner Music 80px
- 1981 : Beaurivage, Warner Music 80px
- 1982 : Dreams in stone, Warner Music 80px
- 1983 : Voyou, Warner Music 80px
- 1985 : Différences, Warner Music 80px
- 1990 : Ça ne tient pas debout, Warner Music 80px
- 1992 : Double jeu (avec France Gall), Warner Music 80px

Albums live 100px

- 1980 : Michel Berger au Théâtre des Champs-Élysées
- 1983 : Michel Berger en public au Palais des Sports
- 1986 : Michel Berger au Zénith

Compilations 100px

- 1994 : Celui qui chante
- 2002 : Pour me comprendre
- 2005 : Quand on est ensemble

Opéra rock 100px

- 1978 : Starmania ou La Passion de Johnny Rockfort selon les évangiles télévisés, opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon (album studio)
- 1979 : Starmania, le spectacle, opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon (en public au Palais des Congrès)
- 1982 : Dreams in Stone, de Michel Berger (album studio enregistré aux États-Unis et co-arrangé avec Michel Bernholc. Cet album a été un insuccès et c'est pour cela qu'il reste méconnu, notamment en France. Quelques traces restent sur des sites extérieurs : , , ou .
- 1990 : La Légende de Jimmy, opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon (album studio)
- 1992 : Tycoon, de Michel Berger, Luc Plamondon et Tim Rice (album studio, adaptation anglaise de Starmania)

Vidéographie

- 1989 : Starmania, live, 1 DVD 25px Région 2 — Couleur, stéréo, remasterisé et réédité en 2002 — Biographies incluses de Michel Berger et Luc Plamondon — Durée 116 minutes — Warner Vision France
- 2005 : Émilie ou La Petite Sirène 76, conte musical télévisé, argument de Michel Berger & Franck Lipsick, 1 DVD 25px Région 2, INA 30px / Éditions LCJ (émission originale télévisée enregistrée en 1976) — Réédition en mai 2007 et novembre 2007
- Parution annoncée pour début 2008 : Michel Berger au Palais des Sports, 1 DVD 25px Région 2, Warner Vision France

Télévision

- 1976 : Émilie ou La Petite Sirène 76 — Numéro 1 — Conte musical de Michel Berger et Franck Lipsick — Réalisation de — Durée 56 min : rôle du producteur — Diffusion le 22 mai sur TF1 35px — Édition en 2005 de l'émission en DVD (voir section vidéographie)
- 2002 : Michel Berger par France Gall — Portrait réalisé par Philippe Gautier — Durée 115 minutes — TF1 35px le 30 décembre 2002
- 2007 : Tous… pour la musique par France Gall — Émission-hommage avec des artistes qui interprètent les chansons de Michel Berger — France 2 15px le 21 novembre 2007

Filmographie (compositeur)

- 1970 : Mektoub d'Ali Ghalem
- 1975 : Sérieux comme le plaisir de Robert Benayoun
- 1982 : Tout feu, tout flamme de Jean-Paul Rappeneau
- 1984 : Rive droite, rive gauche de Philippe Labro
- 1987 : L’amour est blette, court-métrage de Magali Clément

Bibliographie

Textes intégraux de ses œuvres

- Luc Plamondon et Michel Berger : La Légende de Jimmy (texte intégral de l'opéra rock), Le Cherche-Midi Éditeur, Paris, 1990, ISBN 2-86274-189-2
- Luc Plamondon et Michel Berger : Starmania (texte intégral de l'opéra rock), Le Cherche-Midi Éditeur, Paris, 1995, ISBN 2-86274-357-7

Biographie

- Hugues Royer et Philippe Seguy, France Gall - Michel Berger, Deux destins pour une légende, Éditions du Rocher, 1994, ISBN 2-268-01873-3
- Jean-François Brieu et Éric Didi, Michel Berger - Quelques mots d'amour, Éditions Jean-Claude Lattès, 1997, ISBN 2-7096-1798-6
- Jacques Pessis, Michel Berger, Collection Les Lumières du Music-Hall - Éditions Vade Retro, 2001, ISBN 2-909828-80-8

Essai

- France Gall et Jean Brousse, Michel Berger - Si le bonheur existe, Le Cherche-Midi Éditeur, Paris, 2002, ISBN 2-74910-012-7 ==
Sujets connexes
Action Écoles   Annette Haas   Années 1960   Années 1990   Arrangeur musical   Auteur-compositeur-interprète   Beaurivage   Beauséjour   Beauséjour (album)   Bourvil   Celui qui chante   Chansons pour une fan   Chanteurs sans frontières   Cimetière de Montmartre   Coluche   Comédie musicale   DVD   Daniel Balavoine   Diane Dufresne   Diane Tell   Différences   Directeur artistique   Double jeu (album)   EMI Group   Elton John   Fabienne Thibeault   France   France 2   France Gall   Françoise Hardy   Georges Brassens   Gordes   Institut national de l'audiovisuel   James Dean   Jean-François Brieu   Jean-Paul Rappeneau   Jean Hamburger   Jerry Lee Lewis   Joe Dassin   Johnny Hallyday   Jérôme Savary   La Légende de Jimmy   Le Cherche-Midi Éditeur   Le Monde   Le Tour de France 88   Luc Plamondon   Magali Clément   Mai 2007   Mektoub   Message personnel   Michel Berger (album)   Michel Berger au Zénith   Michel Bernholc   Michel Fugain   Michel Sardou   Mon piano danse   Nanette Workman   Neuilly-sur-Seine   Numéro 1   Opéra rock   Orangina   Palais des congrès de Paris   Paris   Paris brûle-t-il ? (film, 1966)   Patricia Hearst   Philippe Labro   Piano   Pop (musique)   Producteur de musique   Que l'amour est bizarre   RFI   Ramatuelle   Renaud   Renaud Hantson   René Clément   Richard Berry   Rive droite, rive gauche   Robert Benayoun   Rock 'n' Roll Attitude   Salut les copains   Starmania   Stevie Wonder   Sérieux comme le plaisir   TF1   Tim Rice   Tom Novembre   Tous… pour la musique   Tout feu, tout flamme   Tycoon   Vinyle   Voyou   Véronique Sanson   Warner Music Group   William Randolph Hearst   Workaholic   Yesterday   Yéyé   Zouzou (actrice)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^