Courant électrique

Infos
Un courant électrique est un déplacement d'ensemble de porteurs de charge électrique négative (électrons) au sein d'un matériau conducteur. Ces déplacements sont imposés par l'action de la force électromagnétique, dont l'interaction avec la matière est le fondement de l'électricité.
Courant électrique

Un courant électrique est un déplacement d'ensemble de porteurs de charge électrique négative (électrons) au sein d'un matériau conducteur. Ces déplacements sont imposés par l'action de la force électromagnétique, dont l'interaction avec la matière est le fondement de l'électricité.

Généralités

Historiquement, au début de l'étude de la conduction de l'électricité, les scientifiques ont pensé que les particules qui se déplaçaient dans les métaux étaient chargées positivement et ont défini en conséquence un sens conventionnel du courant comme étant le sens de déplacement des charges positives. Plus tard on a mis en évidence que ce sont très majoritairement les électrons, particules chargées négativement, qui se déplacent dans les métaux et qui permettent la circulation des courants électriques. En effet, dans un conducteur métallique, les particules chargées et mobiles sont des électrons peu liés aux atomes auxquels ils appartiennent (on dit que ces électrons se trouvent dans la bande de conduction). On peut considérer qu'ils se déplacent facilement dans le matériau métallique. Lorsqu'une différence de potentiel est appliquée aux extrémités du conducteur, elle provoque le déplacement de ces électrons, ce que l'on appelle courant électrique. Le réseau des atomes contient des ions positifs : les atomes qui ont perdu un électron. Mais ces derniers, prisonniers du réseau par les liaisons métalliques, sont quasiment immobiles et ne participent que de manière infime à la circulation du courant. En revanche, dans les électrolytes, solutions contenant simultanément des ions chargés positivement et des ions chargés négativement, toutes les particules chargées participent à la circulation du courant. Les charges positives circulent dans le sens conventionnel et les charges négatives dans l'autre sens. Les matériaux qui possèdent beaucoup de porteurs de charge libres et qui sont donc facilement traversés par un courant électrique sont dits conducteurs, ceux qui n'en possèdent pas ou très peu sont dits isolants ou diélectriques. Par exemple : L'air est un excellent isolant, mais au-delà d'un certain seuil, lorsque le champ électrique est trop grand, les électrons sont arrachés aux atomes, deviennent des particules ionisées ou ions. L'air se transforme ainsi localement en un plasma. Le plasma étant un conducteur parfait, il laisse passer le courant électrique : de l'éclair à l'étincelle. Certains dispositifs peuvent laisser passer le courant électrique dans un sens, mais pas dans l'autre. C'est le cas des diodes. Celles-ci sont réalisées soit avec des jonctions de semi-conducteurs dopés différemment (jonction PN ou jonction métal semi-conducteur), soit avec des tubes à vide.

Types de courant


- Courant continu
- Courant alternatif
-Courant sinusoïdal

Sens du courant électrique

Par convention, dans un circuit électrique en boucle simple et en courant continu, le courant électrique sort du générateur par la borne positive (+), traverse le circuit électrique et revient au générateur par sa borne négative (-). C'est ce qu'on appelle le sens conventionnel du courant électrique, il peut être différent du sens réel de déplacement des porteurs de charge. Ainsi lorsque les porteurs de charge sont des électrons (cas le plus fréquent), ou des anions leur mouvement effectif est du - vers le +, sens de déplacement des particules chargés négativement donc attirés par le positif. Au contraire cations et trous d'électrons se déplacent dans le sens conventionnel du courant. Cette convention est dite « récepteur », car elle décrit ce qui se passe dans les câbles d’alimentation et les appareils.

Dans les générateurs électriques

À l'intérieur des générateurs électriques où l'on crée le potentiel qui permet aux charges de se mettre en mouvement, les électrons se déplacent de la borne positive vers la borne négative. Ceci est rendu possible grâce à la conversion d'une autre forme d'énergie (ex. : l'énergie électrochimique dans le cas d'une pile). C'est la convention dite « générateur ».

Intensité du courant (I)

L'intensité du courant électrique correspond à la quantité d'électricité traversant un conducteur pendant une unité de temps qui est la seconde. :I=dq \over dt q en coulombs et t en secondes. L'intensité I du courant électrique se mesure en ampères (unité SI) dont le symbole normalisé est A.

Vitesse de propagation

La propagation de l'influx électrique se fait à une vitesse voisine de celle de la lumière (aux effets capacitifs près), mais ce n'est pas pour autant la vitesse des électrons qui le constituent. Ceux-ci voyagent plus modestement à quelques millimètres ou centimètres par seconde, en fonction de l'intensité du courant et de la section du conducteur.

Utilisation du courant

La propagation de l'influx électrique peut servir à son utilisation à distance comme source d'énergie. Ce fut sa principale utilisation au début de l'ère industrielle. Elle peut aussi servir aux transmissions d'informations, depuis le simple télégraphe, jusqu'aux systèmes modernes de traitement et d'échange d'informations (ordinateur, informatique). Dans ce cas, une ou plusieurs caractéristiques du courant électrique sont contrôlées et modulées par l'émetteur de l'information pour construire un signal électrique. Dans le cas du télégraphe, les seules présence et absence (suivant un rythme codé) du courant électrique transmettaient l'information. - Le siècle a vu se développer l'utilisation de nombreux autres phénomènes possibles pour contrôler le courant électrique qui sont très largement utilisés en électronique. Grâce à eux, il est possible de traiter le courant électrique (mais aussi les ondes électromagnétiques) comme un vecteur d'informations, un signal électrique (ou électromagnétique) à l'échelle microscopique. -

Voir aussi


- Électricité
- Électronique
- Générateur idéal de courant, dit « de Norton »
- Générateur idéal de tension, dit « de Thévenin »
- Le réseau de distribution du courant électrique peut servir de porteur pour transmettre des informations, CPL.
- Vecteur densité de courant Catégorie:Grandeur physique Catégorie:Électricité ar:تيار كهربائي bg:Електрически ток ca:Corrent elèctric cs:Elektrický proud da:Elektrisk strøm de:Elektrischer Strom en:Electric current eo:Elektra kurento es:Corriente eléctrica et:Elektrivool fa:جریان الکتریکی fi:Sähkövirta gl:Corrente eléctrica he:זרם חשמלי hi:विद्युत id:Arus listrik it:Corrente elettrica ja:電流 ko:전류 lb:Stroumstäerkt lt:Elektros srovė lv:Elektriskā strāva ml:വൈദ്യുത ധാര nl:Elektrische stroom pl:Prąd elektryczny pt:Corrente elétrica ru:Сила тока simple:Electric current sk:Elektrický prúd sl:Električni tok sq:Rryma elektrike sr:Електрична струја sv:Elektrisk ström th:กระแสไฟฟ้า tr:Elektrik akımı uk:Електричний струм zh:电流
Sujets connexes
Air   Ampère (unité)   Anion   Atome   Cation   Conducteur (physique)   Conductivité électrique   Courant alternatif   Courant continu   Courants porteurs en ligne   Diode   Fil électrique   Force électromagnétique   Foudre   Générateur électrique   Informatique   Ion   Isolant   Métal   Onde électromagnétique   Ordinateur   Physique des plasmas   Potentiel électrique   Seconde (temps)   Semi-conducteur   Signal   Signal sinusoïdal   Théorème de Norton   Théorème de Thévenin   Trou d'électron   Télégraphe   Vecteur densité de courant  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^