Constitution Party (États-Unis)

Infos
Le Constitution Party (Parti Constitutionnaliste) est un parti politique américain d'extrême-droite, fondé en 1992 sous le nom de US Taxpayers Party (Parti des Contribuables). Il changera de dénomination et se renommera officiellement Constitution Party en 1999. Avant tout de tradition paléoconservatrice, le parti est classé à l'extrême-droite par nombre d'observateurs notamment pour son nationalisme, son populisme et son opposition
Constitution Party (États-Unis)

Le Constitution Party (Parti Constitutionnaliste) est un parti politique américain d'extrême-droite, fondé en 1992 sous le nom de US Taxpayers Party (Parti des Contribuables). Il changera de dénomination et se renommera officiellement Constitution Party en 1999. Avant tout de tradition paléoconservatrice, le parti est classé à l'extrême-droite par nombre d'observateurs notamment pour son nationalisme, son populisme et son opposition au néo-libéralisme et à la mondialisation, classification que rejette le parti lequel préfère être qualifié de conservateurClarkson, Fred; Eternal Hostility: The Struggle between Theocracy and Democracy; 1997; Editions Common Courage. Il s'agit d'un des principaux partis minoritaires aux États-Unis revendiquant 366 000 membreshttp://ballot-access.org/2007/010107.html
-11, pour la plupart habitant la Californie et le Nevada.

Propositions politiques

Le Constitution Party axe son programme sur quelques grands thèmeshttp://www.constitutionparty.com/party_platform.php :
- L'interdiction de l'avortement, de l'euthanasie et du mariage homosexuel ainsi qu'une limitation très stricte de la pornographie, considérée par le parti comme un fléau pour les valeurs morales traditionnelleshttp://constitutionparty.com/party_platform.php
-Pornography ;
- La défense du droit, pour les États, d'employer la peine de mort à l'encontre des individus responsables des crimes les plus graves ;
- La défense du second amendement, c'est-à-dire du droit de détenir et de porter des armes à feu ;
- L'arrêt de l'immigration aux États-Unis, la fermeture des frontières, l'expulsion des clandestins et la construction, sur la frontière avec le Mexique, d'une clôture électrifiée. Le Constitution Party réclame, par ailleurs, l'envoi par la Maison-Blanche de troupes sur la frontière et dans les États du Sud afin de lutter contre ce qu'il nomme une invasionhttp://www.constitutionparty.com/party_platform.php
-Immigration ;
- La défense de l'identité nationale américaine, considérée par le parti comme étant avant tout basée sur les valeurs chrétiennes, les valeurs de la civilisation occidentale ainsi que sur les principes renfermés dans la Constitution. Le parti milite aussi en faveur de la reconnaissance de l'anglais comme langue officielle et la suppression des programmes gouvernementaux en langue espagnole ;
- L'abandon de toutes les politiques de discrimination positive ;
- Un changement majeur de politique étrangère. Le parti réclame un engagement international minimal des États-Unis sur la scène internationale. Le mouvement s'opposa fortement aux guerres menées par les forces armées des États-Unis ces dernières années (Ex-Yougoslavie, Afghanistan, Irak...) dénonçant l'irrespect de la souveraineté nationale des États tiers pratiqué par la Maison-Blanche. Le Constitution Party milite ainsi en faveur d'un retrait immédiat des troupes américaines déployées à travers le monde et notamment, en Irak. Profondemment souverainiste, le parti accorde une importance considérable à la notion de souveraineté nationale et, réclamant le respect par les États-Unis de la souveraineté nationale des autres États, il souhaite aussi que la souveraineté nationale américaine soit respectée. Ainsi, il s'engage en faveur d'un retrait pur et simple des États-Unis des différentes organisations supra-nationales auxquelles ils appartiennent (OTAN, ONU, OMC, FMI...) ;
- La défense de l'économie des États-Unis par la limitation du libre-échange et la mise en place de barrière douanières. Le Constitution Party considère le néo-libéralisme et la mondialisation comme des dangers mortels pour les cultures et identités nationales. Il s'oppose ainsi au libre-échange qu'il accuse de détruire l'industrie et l'agriculture américaine et d'avoir fait baisser les salaires des travailleurs américains. Ainsi, le parti demande le retrait immédiat des États-Unis de l'ALENA, le traité de libre-échange nord-américain ;
- Une baisse conséquente de la fiscalité que le Constitution Party accuse d'écraser injustement les petites et moyennes entreprises ainsi que les exploitations agricoles familiales.

Le Parti et les élections

Le Constitution Party présente systématiquement un candidat aux élections présidentielles. Néanmoins, le bipartisme du système politique américain lui empêche de jouer un rôle significatif. En 2000, Howard Phillips et Curtis Frazier, officiellement soutenus par le Constitution Party, n'obtenait que 0.09% des suffrages (98 020 voix). En 2004, Michael Peroutka et Chuck Baldwin, les candidats du parti, n'avaient obtenu que 0.12% des voix soit 144 421 votes. Le Constitution Party présentera un candidat à l’élection présidentielle de novembre 2008. Aucun nom n'est pour l'instant avancé et un congrès devra se réunir au printemps 2008 afin de statuer sur la candidature. En attendant, les dirigeants du mouvement ont fait savoir que si Ron Paul n'était pas désigné lors des primaires du Parti républicain, le Constitution Party accepterait de le désigner comme son candidat.

Personnalités proches du Constitution Party

- Pat Buchanan ==
Sujets connexes
Afghanistan   Anglais   Avortement   Blanc   Bleu   Californie   Christianisme   Civilisation occidentale   Constitution des États-Unis d'Amérique   Deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique   Discrimination positive   Espagnol   Euthanasie   Fonds monétaire international   Forces armées des États-Unis   Immigration aux États-Unis   Irak   Isolationnisme américain   Libre-échange   Mariage homosexuel   Mexique   Mondialisation   Nationalisme   Nevada   Organisation des Nations unies   Organisation internationale   Organisation mondiale du commerce   Parti politique   Parti républicain (États-Unis)   Pat Buchanan   Peine de mort   Pennsylvanie   Populisme   Pornographie   Ron Paul   Rouge   Souveraineté nationale   Souverainisme   Yougoslavie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^