Brueil-en-Vexin

Infos
Brueil-en-Vexin est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France. La commune de Brueil-en-Vexin se situe dans le périmètre du parc naturel régional du Vexin français. Le nom de Brueil serait dérivé d'un mot gaulois, brugilum, signifiant « petit bois clos par une haie ». La commune a été autorisée à s'appeler Brueil-en-Vexin par décret du 14 juin 1890. Les habitants sont appelés les Brueillois.
Brueil-en-Vexin

Brueil-en-Vexin est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France. La commune de Brueil-en-Vexin se situe dans le périmètre du parc naturel régional du Vexin français. Le nom de Brueil serait dérivé d'un mot gaulois, brugilum, signifiant « petit bois clos par une haie ». La commune a été autorisée à s'appeler Brueil-en-Vexin par décret du 14 juin 1890. Les habitants sont appelés les Brueillois.

Géographie

La commune de Brueil-en-Vexin se situe dans le sud du Vexin français et dans le nord des Yvelines, à 10 km environ au nord-est de Mantes-la-Jolie. Le territoire communal, rural à plus de 90 %, occupe le fond de la vallée du Montcient, affluent de rive droite de la Seine, entre 70 et 100 mètres d'altitude, encadré de coteaux au nord et au sud, plus relevés vers le sud, jusqu'à 188 mètres au lieu-dit le Gros Chêne. Il est boisé sur environ 25 % de la surface totale, essentiellement dans sa frange sud (bois de la Malmaison). Elle est limitrophe de Montalet-le-Bois au nord-est, de Oinville-sur-Montcient à l'est, de Juziers au sud-est, de Gargenville au sud, de Guitrancourt au sud-ouest, de Fontenay-Saint-Père à l'ouest, de Sailly au nord-ouest et de Lainville-en-Vexin au nord. L'habitat est concentré dans le bourg principal sis dans le fond la vallée et secondairement au hameau de La Chartre, à 1, 5 km au sud du village. Les communications sont assurés principalement par la route départementale D 913, orientée est-ouest, qui suit le cours de la Montcient et par la route départementale D 130, orientée nord-sud, qui se confond avec la précédente entre Brueil-en-Vexin et Sailly. Un sentier de grande randonnée, le GR 2 suit la limite sud de la commune.

Histoire

La Cave aux Fées Le site est occupée depuis l'époque préhistorique comme en témoigne l'allée couverte de la cave aux fées découverte dans la commune au XVIIe siècle. Au XIIIe siècle, le village appartient au chevalier Hugues de Brueil, et dépend du comté de Meulan. Au XVIIe siècle, la seigneurie de Brueil est rattachée au doyenné de Magny-en-Vexin. Érigé en commune sous la Révolution, Brueil est rattaché au canton de Limay depuis 1803.

Culture

Patrimoine

L'église Saint-Denis Fontaine Saint-Gaucher
- Allée couverte de la Cave au Fées : il s'agit d'une allée couverte mégalithique semi-enterrée, sépulture collective datant de la fin du Néolithique (2220 avant Jésus-Christ). Le site, fouillé en 1870, puis en 1889, a été classé monument historique en 1957. Les dalles de couverture ont disparu ; on peut voir seulement la chambre funéraire délimitée par de grosses pierres verticales confortées par des murets de pierres sèches, ainsi qu'une partie de la dalle d'entrée entaillée d'une ouverture à feuillure. On estime à 150 le nombre de corps inhumés dont les restes ont été retrouvés. Sur une des dalles, des gravures abstraites sont visibles.
- Église Saint-Denis : église en pierre et meulière de style roman datant du . Seul le clocher, couronné d'une flèche en pierre à huit pans supportée par une étage octogonal, date de l'église primitive. La nef et le portail d'origine ont été détruits au début du XXe siècle à la suite de travaux de restauration mal conduits.
- Fontaine Saint-Gaucher : située dans le hameau de la Chartre en contrebas de la route D 130, elle abrite une statue de saint Gaucher qui fut élevé en nourrice dans le hameau au début du XIe siècle. La statue est en réalité une copie, l'original conservé en mairie, ayant été volé en 1881 avant d'être retrouvé en 2003 à Juziers. L'eau de la fontaine était autrefois réputée avoir un pouvoir contre l'épilepsie.

Personnalités

- La cantatrice Mady Mesplé a résidé dans la commune. Un bois communal porte son nom depuis 2005 .

Économie

- Agriculture
- Forêts
- Stockage de déchets ultimes : par arrêté préfectoral du 24 février 2004, la société Sita (groupe Suez) a été autorisée à reprendre l'exploitation d'une carrière de sablon et à implanter un centre de stockage de déchets de classe I au lieu-dit « Le bois des Obligeois ». Ce projet soulève des protestations des communes environnantes.

Notes

Voir aussi

===
Sujets connexes
Allée couverte   Arrondissement de Mantes-la-Jolie   Brueil-en-Vexin   Canton de Limay   Cave aux Fées   Communes des Yvelines   Déchet   Fontenay-Saint-Père   France   GR 2   Gargenville   Gentilé   Guitrancourt   Institut géographique national (France)   Juziers   Lainville-en-Vexin   Mady Mesplé   Magny-en-Vexin   Mantes-la-Jolie   Meulière   Montalet-le-Bois   Montcient   Monument historique (France)   Mégalithe   Néolithique   Oinville-sur-Montcient   Parc naturel régional du Vexin français   Préhistoire   Route départementale 130 (Yvelines)   Révolution française   Sailly (Yvelines)   Seine   Sentier de grande randonnée   Suez (groupe)   Vexin français   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^