Ligue majeure de baseball

Infos
La Ligue majeure de baseball ou LMB (en anglais Major League Baseball ou MLB) regroupe dans une association sportive professionnelle des équipes de baseball d'Amérique du Nord (Canada et États-Unis). L'association compte deux ligues : Ligue nationale et Ligue américaine. Parmi les équipes phares de ce championnat, les Yankees de New York et les Red Sox de Boston sont certainement les plus connues. Longtemps c
Ligue majeure de baseball

La Ligue majeure de baseball ou LMB (en anglais Major League Baseball ou MLB) regroupe dans une association sportive professionnelle des équipes de baseball d'Amérique du Nord (Canada et États-Unis). L'association compte deux ligues : Ligue nationale et Ligue américaine. Parmi les équipes phares de ce championnat, les Yankees de New York et les Red Sox de Boston sont certainement les plus connues. Longtemps considéré comme le sport américain par excellence, la MLB s'enrichit désormais de talents venus de nombreux pays étrangers. Les tenants du titre sont les Red Sox de Boston qui ont remporté la Série mondiale face aux Rockies du Colorado (4-0).

Histoire

Les ancêtres de la Ligue

Le Baseball professionnel est apparu dans les années 1860. Les Red Stockings de Cincinnati sont devenus la première équipe sportive professionnelle du monde en s'imposant face aux Great Westerns of Cincinnati le 4 mai 1869. Le succès des Reds contre les clubs amateurs incita en 1871 la création de la première ligue de baseball professionnel, l'Association Nationale (le National Association of Professional Base Ball Players). Cependant, la plupart des équipes ne présentèrent pas une formation chaque année. En 1875, William Hulbert (le président des White Stockings de Chicago) et Al Spalding (un lanceur) ont fondé une nouvelle ligue : la Ligue Nationale. Ces derniers furent motivés à créer cette ligue afin de préserver le baseball de la corruption et d'avoir une ligue puissante. À ses débuts, la Ligue Nationale comptait huit clubs et à partir de 1876, la Ligue Nationale remplaça l'Association Nationale. En 1882, l'Association Américaine vint faire concurrence à la Ligue Nationale. L'Association Américaine offrait ainsi des prix de billets plus abordables, jouait des matchs les dimanches, et vendait la bière pendant les matchs. Pendant l'existence de cette ligue, plusieurs équipes partirent pour la Ligue Nationale jusqu'en 1891, quand l'Association fusionna avec la Ligue Nationale, ce qui contribua à augmenter la popularité du baseball majeur. En 1884, l'Association de l'Union (Union Association) fut fondée, mais à la fin du championnat, elle est dissoute. L'Association est considérée comme une ligue majeure par la LMB, mais il y a des amateurs qui disputent ce statut. En 1890, une autre ligue fut fondée — la Player's League (la « Ligue des joueurs ») —, mais elle aussi, ne dure qu'une saison et en 1892, la Ligue Nationale était la seule ligue majeure. En 1899, une ligue mineure, la Western League (la « Ligue occidentale »), est renommée la Ligue américaine et le 28 janvier 1901 s'est déclaré une ligue majeure. La Ligue Nationale l'a acceptée en 1903, et la première Série mondiale a été disputée après les championnats cette année. De 1914 à 1915, la Ligue Fédérale (Federal League) était la dernière ligue à essayer d'être une « ligue majeure ».

Chronologie de la Ligue

Débuts de la Ligue majeure

Alexander Cartwright a publié le premier règlement connu du baseball en 1845, nommé les Knickerbocker Rules. Cartwright a fondé la première équipe connue aux États-Unis, les New York Knickerbockers à New York. Ils ont disputé leur première partie en 1846. En 1865 une partie fut organisée entre les New York Mutuals et les Brooklyn Atlantics. Environ 20.000 personnes sont venues pour voir le match. Les Cincinnati Redstockings (jadis les Reds de Cincinnati) se sont déclarés être la première équipe professionnelle en 1869 et ont fait le tour des États-Unis, jouant contre les autres équipes qu'ils ont rencontrées. En 1871 la National Association fut fondée, considérée comme la première ligue professionnelle de baseball au monde. La Ligue nationale moderne fut fondée en 1876 et la Ligue américaine en 1901

Abner Doubleday

Abner Doubleday est surtout célèbre pour avoir été crédité de l'invention du baseball. En 1905, le président de la Ligue nationale de baseball, Abraham G. Mills, a présidé la Commission Mills, qui a eu pour but de déterminer les origines de ce sport. Le rapport final du comité, déposé le 30 décembre 1907 a statué que Doubleday a jeté les bases de ce que sera le baseball professionnel, à Cooperstown en 1839. Cependant, dans tous les papiers laissés par Abner Doubleday à son décès, aucun ne fait jamais la moindre mention au sujet du baseball.

L'ère de balle-morte

L'époque entre 1900 et 1920 est maintenant appelée l'« ère de balle-morte ». Les balles étaient chères, 3 $ par balle, donc les arbitres employaient une balle pour toute la partie. La balle devenait altérée et défectueuse par les battes et le terrain. Les coups de circuit furent rares, le meilleur total de coups de circuit fut souvent entre 6 et 8 coups. Ty Cobb a gagné le triple couronne avec 8 coups de circuit. Les équipes employaient deux lanceurs partants par équipe, ce qui a permis aux lanceurs de gagner 30 ou 40 par saisons. Après une blessure à un coéquipier, Charles Radbourn a gagné 60 parties dans la même saisons, le record de tous les temps de la Ligue majeure. Pendant cette époque, 7 joueurs ont réalisé une moyenne au bâton supérieure à 0, 400: Nap Lajoie, Rogers Hornsby George Sisler, Ty Cobb, Joe Jackson, Harry Heilmann et Bill Terry. Depuis 1940, un seul joueur l'a réussi: Ted Williams en 1941

Scandale des Black Sox

En 1919 les White Sox de Chicago ont joué contre les Reds de Cincinnati dans le World Series. Les Reds ont gagné la série 5 matchs à 3, parmi des rumeurs que les joueurs des White Sox avaient décidé de perdre volontairement. Après le scandale, 8 joueurs des White Sox furent bannis du jeu professionnel de baseball aux États-Unis. Parmi eux « Shoeless » Joe Jackson qui a frappé 0, 375 pendant la série.

Fin de l'ère de balle-morte

Le 16 août 1920 Ray Chapman des Indians de Cleveland a frappé contre Carl Mays des Yankees de New York. Chapman fut frappé par le lancer et fut mené a l'hôpital. Le lendemain, il est mort. Après 1920 la balle est remplacée dès qu'elle devient altérée. Certaines autres méthodes de lancer la balle furent également bannies. Par exemple le spitball (lancer à la salive). Dès ce moment, il fut plus facile de frapper la balle. En 1919 Babe Ruth un lanceur vedette des Red Sox de Boston a établi le record pour le meilleur total de coups de circuit en une saison avec 29. L'année suivante il fut acquis par les Yankees de New York où il est devenu voltigeur de gauche et a donc frappé tous les jours. En 1920 il a établi un nouveau record avec 54 circuits - 35 circuits d'avance sur George Sisler. En 1921 il en a frappé 59 a et encore mené la Ligue par 35 circuits. Mais en 1922 il a frappé 35 circuits - 4 place des Ligues majeures. Rogers Hornsby a mené la Ligue nationale avec 42 circuits, devenant le premier joueur ayant frappé 40 circuits dans la Ligue nationale.

Temple de la renommée du baseball et la Seconde Guerre mondiale

Le Temple de la renommée du baseball fut créé en 1936 pour honorer les anciens joueurs du sport aux États-Unis. Les premiers joueurs furent élus en 1936 - Ty Cobb, Walter Johnson, Christy Mathewson, Babe Ruth et Honus Wagner furent élus, parmi eux, ce fut Cobb qui a eu le plus grand pourcentage des votes. Depuis, presque 300 joueurs furent élus. Il y a également un temple de la renommée du baseball au Japon. La Ligue majeure de baseball ne s'est jamais arrêtée pendant la Seconde Guerre mondiale, pourtant, un grand pourcentage des joueurs de la ligue ont participé à la guerre. Les vedettes comme Ted Williams, Joe DiMaggio et Bob Feller ont passé des annnées dans les services militaires, et ont ainsi raccourci leurs carrières.

Jackie Robinson et la ligne de couleur

Le règlement de la Ligue majeure prohibait qu'un joueur de race noire pouvait entrer aux Ligues majeures. Cependant en 1947 Jackie Robinson a fait ses débuts pour les Dodgers de Brooklyn. Il fut un athlète doué ayant représenté son université au basket-ball, football américain, baseball et certaines disciplines de l'athlétisme. Il a choisi de jouer au baseball, commençant au début avec les Royaux de Montréal, une équipe de Ligue mineure. Robinson a fait ses débuts avec les Dodgers le 15 avril 1947 contre les Braves de Boston. Robinson ne fut pas simplement le premier joueur de race noire mais il fut un bon joueur. Il fut la première recrue de l'année et le meilleur joueur des ligues majeures en 1949. Sa moyenne au bâton à vie fut 0, 311 en 10 saisons. 50 ans après ses débuts la Ligue majeure de baseball a retiré le numéro de son uniforme pour qu'aucun joueur d'aucune équipe ne puisse porter son numéro 42.

1961 : la poursuite de 61

En 1961 deux frappeurs célèbres des Yankees de New York poursuivaient le record de Babe Ruth : 60 coups de circuit en une saison. Roger Maris et Mickey Mantle ont tous les deux frappé régulièrement jusqu'à ce que Mantle soit blessé vers la fin de la saison quand il avait déjà 54 circuits. Le commissaire Ford Frick a annoncé que Maris devait frapper ses 60 circuits en 154 parties comme Ruth l'avait fait, sinon le record appartiendrait toujours à Ruth. Pourtant Maris avait 60 circuits en 161 parties et a frappé son 61 à la dernière partie de la saison. Frick n'a pas contesté le record. Son record fut battu par Mark McGwire et Barry Bonds mais Maris détient le record pour la Ligue américaine - avec Ruth en 2 et 3 place avec 60 et 59 circuits.

1968: l'année du lanceur

En 1968 la Ligue nationale fut dominée par Bob Gibson qui avait une moyenne de points mérités de 1, 12 - la meilleure moyenne depuis 1920. Dans la Ligue américaine Denny McLain a gagné 30 parties pour 6 perdues et Carl Yastrzemski avait la meilleure moyenne de la Ligue. Avec 0, 301, il fut le seul frappeur à avoir dépassé 0, 300 à la moyenne au bâton, la seule fois qu'un seul joueur l'a fait. Suite à cette saison la colline du lanceur fut baissée par 5 pouces (12, 5 cm)

1974: Aaron bat le record de Ruth

À la fin de 1973 Hank Aaron avait frappé 713 coups de circuit, un coup de moins que le total de Babe Ruth. Aaron qui est noir a subi beaucoup de racisme, lettres menaçantes, même des menaces de mort. Le record de Babe Ruth fut considéré comme le plus cher record de la Ligue majeure de baseball. Le 8 avril, 1974 il a frappé son 715e coup de circuit contre Al Downing des Dodgers de Los Angeles. Il a fini la saison avec 733 circuits. Il a joué ses deux dernières saisons avec les Brewers de Milwaukee dans la Ligue américaine y frappant 22 circuits en deux saisons pour finir sa carrière avec 755 coups de circuit. Il a établi le record des ligues pour les circuits, les coups sûrs de plus d'un but, les points produits et le total de buts dans un carrière.

1975: Frank Robinson le premier gérant noir

En 1975 Frank Robinson jouait pour les Indians de Cleveland comme gérant-joueur. À sa première apparition au bâton il a frappé son 575 coup de circuit en carrière.

Années 1980

Entre les années 1930 et 1980 seuls deux lanceurs ont réussi à gagner 300 parties. Entre 1982 et 1990 5 lanceurs l'ont réussi: Gaylord Perry (1982), Phil Niekro (1985), Tom Seaver (1985), Don Sutton (1986) et Nolan Ryan (1990). Ces lanceurs n'ont pas gagné 30 parties par saison comme Cy Young et Pud Galvin mais ont joué pendant plus de 20 ans grâce à la meilleure rémuneration des joueurs. Ryan a égalé le record de Cap Anson pour le plus grand nombre de saisons jouées: 27 saisons.

Années 1990

Le record de Roger Maris de 61 coups de circuit était resté imbattu pendant 36 ans. En 1998 deux cogneurs célèbres - Mark McGwire et Sammy Sosa poursuivaient son total. McGwire fut le premier à dépasser Maris, suivi de Sosa. Ils ont tous les deux dépassé Maris avec une semaine de la saison restante. McGwire a frappé 4 circuits lors de ses deux dernières parties, et a donc battu Sosa 70 à 66. 66 aurait dépassé le record par 5 circuits. Ils ont répété le duel en 1999 frappant 65 et 63 circuits, mais McGwire a pris sa retraite après seulement 16 saisons. Ses 583 circuits en 6187 représentent le meilleur pourcentage de circuits de l'histoire des ligues majeures, dépassant celui de Babe Ruth. Sosa n'a pas pris sa retraite et a dépassé McGwire en 2005 en frappant son 584 circuit. Il joue en 2007 et est devenu le 5 joueur ayant frappé plus de 600 circuits. La fin de la saison en 1994 fut annulée à cause d'une grève des joueurs. La grève a duré 232 jours et 938 partie furent annulées, y compris toute les parties des séries mondiales, la première fois depuis 1904 que les séries mondiales fut annulé. Les équipes voulaient introduire un « plafond salarial maximal » pour limiter les expenditures sur les joueurs. Après des mois de discussion, la saison fut annulée le 12 août.

Années 2000

En 2001 Barry Bonds a frappé le plus grand nombre de circuits avant le match des étoiles au milieu de la saison: 37 en 81 parties. Les fans regardaient ses matchs pour voir s'il pouvait finir la saison avec plus de 70 circuits. Il a d'abord frappé son 62 pour dépasser Roger Maris pour le meilleur total par un gaucher de l'histoire des Ligues, et a continué en frappant ses 71, 72 et 73 circuits avant la fin de la saison. Il fut élu le meilleur joueur de la Ligue nationale. Les années 2000 ont vu les premières accusations de l'usage de stéroïdes. Des joueurs vedettes comme Barry Bonds, Roger Clemens, Sammy Sosa, Iván Rodríguez et Mark McGwire ont été accusés. José Canseco a avoué qu'il avait pris des stéroïdes pendant sa carrière et a accusé ses coéquipiers comme McGwire et Palmeiro. Barry Bonds est le joueur le plus important de ce débat parce qu'il poursuit le record de Hank Aaron pour le plus grand nombre de coups de circuit. Bonds a déjà dépassé le record de Babe Ruth pour un gaucher et a dépassé le record d'Aaron pour le plus grand nombre de circuits frappés dans la Ligue nationale. Il fut accusé par un ancien entraîneur d'avoir pris des produits dopants mais a répondu qu'il n'avait jamais pris ces produits, mais a accepté certain produits de son entraîneur sans se douter de rien. Le 7 août 2007, Bonds dépassa la marque de Hank Aaron en claquant son 756e circuit en carrière

L'internationalistion

Longtemps considéré comme le sport américain par excellence, la MLB s'enrichit désormais de talents venus de nombreux pays étrangers.
- La République dominicaine (pays de 8, 4 millions d'habitants) fournit un nombre impressionnant de vedettes : Albert Pujols, David Ortiz, Miguel Tejada et Vladimir Guerrero cumulent les titres de champions et les trophées de MVP (Most Valuable Player)
- Le Japon suit : Daisuke Matsuzaka, des Boston Red Sox, Ichirō Suzuki des Mariners de Seattle ou Hideki Matsui des Yankees de New York
- Le Venezuela : Dave Concepción, Andrés Galarraga, Ozzie Guillén (gérant des White Sox depuis 2004), Omar Vizquel (capitaine de l'équipe nationale pendant le Classique mondiale de baseball), Bobby Abreu et Johan Santana parmi tant d'autres

Le palmarès

Les vainqueurs de la Ligue américaine (en anglais: American League) et de la Ligue nationale (en anglais: National League) s'affrontent lors d'une finale appelée série mondiale (en anglais: World Series).

Les équipes de la MLB

Commissaires du Baseball

-Kenesaw Mountain Landis (1920-1944)
-Albert Chandler (1945-1951)
-Ford Frick (1951-1965)
-William Eckert (1965-1968)
-Bowie Kuhn (1969-1984)
-Peter Ueberroth (1984-1989)
-Bart Giamatti (1989)
-Fay Vincent (1989-1992)
-Bud Selig (1992-mandat en cours)

Voir aussi

-Championnat d'Europe de baseball
-Ligue mineure de baseball

Lien externe

- Catégorie:Ligue majeure de baseball bg:Мейджър Лийг Бейзбол cs:Major League Baseball da:Major League Baseball de:Major League Baseball en:Major League Baseball eo:Major League Baseball es:Grandes Ligas de Béisbol fi:Major League Baseball he:מייג'ור ליג בייסבול hu:Major League Baseball id:Major League Baseball it:Major League Baseball ja:メジャーリーグベースボール ko:메이저 리그 야구 nl:Major League Baseball no:Major League Baseball pl:Major League Baseball pt:Major League Baseball ru:Главная лига бейсбола sh:Major League Baseball simple:Major League Baseball sv:Major League Baseball tr:A.B.D. Ulusal Beyzbol Ligi uk:Головна бейсбольна ліга yi:MLB zh:美國職棒大聯盟
Sujets connexes
Abner Doubleday   Amérique du Nord   Anglais   Années 1980   Années 1990   Années 2000   Athlétisme   Babe Ruth   Balle de baseball   Barry Bonds   Baseball   Basket-ball   Bob Feller   Bob Gibson   Bowie Kuhn   Braves d'Atlanta   Brewers de Milwaukee   Brooklyn Atlantics   Canada   Cap Anson   Cardinals de Saint-Louis   Carl Yastrzemski   Championnat d'Europe de baseball   Charles Radbourn   Christy Mathewson   Classique mondiale de baseball   Coup de circuit   Cubs de Chicago   Cy Young   Daisuke Matsuzaka   Dodgers de Los Angeles   Don Sutton   Football américain   Frank Robinson   Gaucherie   Gaylord Perry   George Sisler   Grève   Gérant (baseball)   Hank Aaron   Harry Heilmann   Hideki Matsui   Honus Wagner   Ichirō Suzuki   Indians de Cleveland   Iván Rodríguez   Jackie Robinson   Japon   Joe DiMaggio   Joe Jackson (baseball)   José Canseco   Kenesaw Mountain Landis   Ligue américaine   Ligue mineure de baseball   Ligue nationale   Mariners de Seattle   Mark McGwire   Match des étoiles de la Ligue majeure de baseball   Mickey Mantle   Moyenne au bâton   Moyenne de points mérités   Nap Lajoie   New York   New York Mutuals   Nolan Ryan   Omar Vizquel   Orioles de Baltimore   Phil Niekro   Pouce (unité)   Pud Galvin   Race noire   Rafael Palmeiro   Ray Chapman   Recrue de l'année (Ligue majeure de baseball)   Red Sox de Boston   Reds de Cincinnati   Rockies du Colorado   Roger Clemens   Roger Maris   Rogers Hornsby   Royals de Kansas City   Royaux de Montréal (baseball)   République dominicaine   Sammy Sosa   Seconde Guerre mondiale   Sport professionnel   Stéroïde   Ted Williams   Temple de la renommée du baseball   Tigers de Detroit   Tom Seaver   Twins du Minnesota   Ty Cobb   Venezuela   Walter Johnson   White Sox de Chicago   World Series   Yankees de New York  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^