Andreï Sakharov

Infos
Andrei Sakharov, 1943 Andreï Dmitrievitch Sakharov (en cyrillique Андре́й Дми́триевич Са́харов, 1921-1989) était un physicien nucléaire russe, militant pour les droits de l'Homme, les libertés civiles et la réforme de l'Union soviétique. Il a obtenu le Prix Nobel de la paix en 1975.
Andreï Sakharov

Andrei Sakharov, 1943 Andreï Dmitrievitch Sakharov (en cyrillique Андре́й Дми́триевич Са́харов, 1921-1989) était un physicien nucléaire russe, militant pour les droits de l'Homme, les libertés civiles et la réforme de l'Union soviétique. Il a obtenu le Prix Nobel de la paix en 1975.

Biographie

Né à Moscou le 21 mai 1921, il est élevé dans une famille où la physique a déjà pris sa place avec son père Dmitri Ivanovitch Sakharov, auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation. En 1938, il entre à la faculté de physique de l'université de Moscou, où il obtient son diplôme avec mention dès 1942. À l'été 1943, il est envoyé au travail comme charpentier à Kovrov. Il y découvre la dure vie des travailleurs et paysans soviétiques en milieu rural. En septembre 1943, il est envoyé dans une grande usine de munitions du bassin de la Volga, où il travaille comme ingénieur jusqu'en 1945. Il commence alors son doctorat de physique à l'institut de Lebedev, département de physique. Son professeur était le physicien Igor Tamm, prix Nobel de physique en 1958. Il termine sa thèse en 1948 et est intégré à un groupe de recherche dont la tâche est de développer les armes nucléaires sous la direction de Tamm. Dès 1950, ils sont les initiateurs du travail soviétique sur la réaction thermonucléaire commandée (la réaction thermonucléaire des isotopes d'hydrogène pour la production d'énergie électrique ou pour la production du carburant pour les réacteurs nucléaires). En 1953, ils inventent la bombe à hydrogène soviétique. Jusqu'en 1962, leurs travaux seront utilisés pour la conception et la réalisation des futures armes nucléaires soviétiques. Il développe également les idées de base et teste le premier générateur magnéto-cumulatif à explosif. Andreï Sakharov s'inquiète des conséquences de ses travaux sur le futur de l'humanité et tente de faire prendre conscience du danger de la course aux armements nucléaires. Il obtient un succès partiel à travers la signature du Traité de non-prolifération nucléaire en 1968. En 1966, il critique publiquement les mesures prises par Leonid Brejnev contre les dissidents. En 1967, il publie les 3 conditions de Sakharov qui permettent de rendre compte de la baryogénèse. En 1968, il publie : Réflexions sur le progrès, la coexistence et la liberté intellectuelle. À partir des années 1970, Sakharov s'oriente vers la recherche théorique en physique des particules élémentaires, traitant majoritairement le problème de la violation de la symétrie CP, et en cosmologie avec la première théorie des univers jumeaux à flèche du temps opposée (symétrie T). C'est également à cette époque qu'il crée un « comité pour la défense des droits de l'homme et la défense des victimes politiques », avec Valery Chalidzé et Andreï Tverdokhlebov, et plus tard avec Igor Chafarevitch et Podyapolski. Ses efforts lui valent le prix Nobel de la paix en 1975. À la fin de son discours de cérémonie du prix Nobel, il évoque l'intelligence extraterrestre. Suite à des critiques dirigées contre les autorités de son pays à la fin de 1979, ses privilèges et ses fonctions lui sont retirés. Il est assigné à résidence à Gorki et est étroitement surveillé par le KGB de 1980 à 1986. Réhabilité, il est élu en 1988 au présidium de l'Académie des sciences. En mars 1989, il est élu à la nouvelle Chambre de l'Union soviétique, le Congrès des députés du peuple. Il décède à Moscou le 14 décembre 1989. Portrait d'Andréi Sakharov

Divers

- Ses travaux sur la théorie des univers jumeaux ont été continués par Jean-Pierre Petit.
- En hommage au savant, l'écrivain américain Arthur C. Clarke a baptisé "Sakharov" la propulsion du vaisseau "Leonov" dans son roman "2010, Odyssée deux".

Voir aussi

===
Sujets connexes
Années 1970   Arthur C. Clarke   Baryogénèse   Conditions de Sakharov   Cosmologie   Course aux armements   Flèche du temps   Générateur magnéto-cumulatif   Igor Chafarevitch   Igor Tamm   Jean-Pierre Petit   KGB   Kovrov   Moscou   Munition   Nijni-Novgorod   Nucléaire   Particule élémentaire   Physicien   Physique théorique   Prix Nobel de la paix   Prix Nobel de physique   Prix Sakharov   Russie   Symétrie T   Traité de non-prolifération nucléaire   Union des républiques socialistes soviétiques   Volga  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^