Diagnostic (médecine)

Infos
Le médecin, de Samuel Luke Fildes (1891) En médecine, le diagnostic (étymologie et généralités sur ce mot, voir la page diagnostic) est la démarche par laquelle le médecin, généraliste ou spécialiste, va déterminer l'affection dont souffre le patient, et qui va permettre de proposer un traitement. Il repose sur la recherche des causes (étiologie) et des effets (symptômes) de l'affection ; on parle aussi de « tableau clinique ».
Diagnostic (médecine)

Le médecin, de Samuel Luke Fildes (1891) En médecine, le diagnostic (étymologie et généralités sur ce mot, voir la page diagnostic) est la démarche par laquelle le médecin, généraliste ou spécialiste, va déterminer l'affection dont souffre le patient, et qui va permettre de proposer un traitement. Il repose sur la recherche des causes (étiologie) et des effets (symptômes) de l'affection ; on parle aussi de « tableau clinique ».

Précisions

Typiquement, le diagnostic se déroule en deux parties :
- anamnèse (ou histoire de la maladie) : c'est l'étape la plus cruciale de la consultation. Le médecin y écoute son patient, d'abord librement, puis en l'orientant par des questions. L'anamnèse permet de connaître les antécédents du patient, les symptômes ressentis, l'ancienneté de la maladie et son évolution, les traitements déjà suivis, les attentes du patient...
- examen physique (appelé aussi examen clinique : à l'issue de l'anamnèse, le médecin a souvent une idée assez précise de la maladie ; l'examen sert à rechercher des signes physiques, et ainsi apporter des preuves pour appuyer un diagnostic,
-
- prise des constantes vitales : température, pression artérielle, pouls ;
-
- auscultation : écoute des bruits du cœur et des poumons avec un stéthoscope ;
-
- palpation du ventre à la recherche d'un gros foie, d'une grosse rate... Palpation des aires ganglionnaires ;
-
- test des réflexes : évaluation neurologique ;
-
- examen des tympans, de la gorge chez les enfants ;
-
- examen gastro-entérologique, gynécologique, rhumatologique... s'il y a lieu. Il peut se compléter d'examens complémentaires, certains pouvant être faits directement lors de la consultation, d'autres nécessitant des intervenants différents (analyse de sang, d'urine, imagerie médicale ...). Le diagnostic différentiel d'un état morbide est l'ensemble des pathologies présentant éventuellement des symptômes et signes proches. L'évaluation d'un patient ne concerne pas que le médecin. Il existe aussi un diagnostic infirmier et un diagnostic kinésithérapique. Il s'agit alors principalement de déterminer la manière la plus adaptée de réaliser l'ordonnance médicale, de choisir la technique et son intensité en fonction de l'état et des capacités du patient.

Notes

- Ne pas confondre avec le pronostic (estimation du devenir d'un patient).
- Le diagnostic se retrouve dans d'autres domaines que la médecine, voir la page d'homonymie diagnostic.

Voir aussi

- L'étymologie du mot diagnostic sur la page d'homonymie correspondante. Catégorie:Examen médical als:Diagnostik bg:Диагноза de:Diagnose en:Diagnosis es:Diagnóstico eu:Diagnostiko fi:Lääketieteellinen diagnoosi he:אבחנה it:Diagnosi ja:診断 ms:Diagnosis nl:Diagnose nn:Diagnose no:Diagnose pl:Diagnoza (medycyna) pt:Diagnóstico (medicina) ro:Diagnostic medical sh:Dijagnoza simple:Diagnosis sk:Diagnóza sr:Дијагностика sv:Diagnostik ta:அறுதியிடல் zh:诊断
Sujets connexes
Anamnèse (médecine)   Auscultation   Diagnostic   Diagnostic différentiel   Diagnostic infirmier   Diagnostic kinésithérapique   Examen médical   Imagerie médicale   Médecin   Médecine   Médecine générale   Pouls   Poumon   Pression artérielle   Pronostic (médecine)   Réflexe   Signe clinique   Stéthoscope   Symptôme   Tympan (anatomie)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^