The Blues Brothers

Infos
The Blues Brothers est le nom d'un groupe de blues composé des comédiens Dan Aykroyd et John Belushi et de quelques-uns des plus grand musiciens de la soul music, ainsi que le titre du film dans lequel ils jouent.
The Blues Brothers

The Blues Brothers est le nom d'un groupe de blues composé des comédiens Dan Aykroyd et John Belushi et de quelques-uns des plus grand musiciens de la soul music, ainsi que le titre du film dans lequel ils jouent.

Historique

John Belushi (alias le chanteur Jake Blues) et Dan Aykroyd (alias le joueur d'harmonica Elwood Blues), tous les deux membres de l'équipe originale de l'émission de télévision Saturday Night Live de la chaîne NBC, créent The Blues Brothers et leurs identités alternatives au début de 1976 pour chauffer le public de SNL. Les Blues Brothers font leur première apparition live dans SNL, avec Belushi et Aykroyd portant leurs costumes d'abeilles, qu'ils portaient normalement pour le sketch « Killer Bees », jouant « I'm a King Bee » de Slim Harpo. Dans les semaines suivant cette apparition, The Blues Brothers deviennent un ajout populaire au show et commencent à apparaître de façon semi-regulière. L'aspect humoristique repose en partie sur l'image de deux hommes habillés de costumes noirs ayant l'air de tueurs à gages mafieux, qui soudain explosent en chansons et danses énergiques. Jake et Elwood sont appuyés par des gens de qualité, comme le guitariste Steve Cropper, le bassiste Donald « Duck » Dunn et Matt « Guitar » Murphy. Les Blues Brothers enregistrent leur premier album, Briefcase Full of Blues, en 1978 lors de la première partie du comédien Steve Martin à Los Angeles. L'album devient disque de platine, incluant les titres « Soul Man » et « Rubber Biscuit » qui figurent tous les deux dans le Top 40. En 1980, le film The Blues Brothers, réalisé par John Landis, sort sur les écrans de cinéma, avec les apparitions d'Aretha Franklin, James Brown, Cab Calloway, Ray Charles, John Lee Hooker, Carrie Fisher, Frank Oz, Steven Spielberg, John Candy, Joe Walsh, Pinetop Perkins, Chaka Khan, Curtis Mayfield et Paul Reubens. Le film se déroule à Chicago. Les Blues Brothers partent également en tournée cette même année pour promouvoir le film. Jake et Elwood sortent leur second album, Made in America, contenant les deux titres « Gimme Some Lovin' » et « Who's Making Love » qui figurent dans le Top 40.

Synopsis

Le film s'articule autour des deux personnages qui lui donnent son titre, les frères Blues, gangsters flegmatiques et sympathiques, reconnaissables à leurs Ray Ban, à leurs costumes et chapeaux noirs, à leurs montres et à la discordance de leur carrure respective. Ils se retrouvent lorsque « Joliet » Jake (incarcéré pour vol a main armée) est libéré de la « Prison Joliet » sous la responsabilité de son frère Elwood. Ils apprennent que l'orphelinat où ils ont été élevés va être rasé, à moins de payer les arriérés de taxes foncières dans les plus brefs délais. Ils ont 11 jours pour ramener l'argent à la mère supérieure, "la pingouine". Les aventures commencent, et dès le début leur conduite insouciante (dans une vieille voiture de police Dodge Monaco 1974, affectueusement connue en tant que Bluesmobile), attire l'attention de la police. Les Blues Brothers passent donc le reste du film à chercher les membres de leur groupe désormais dissout, pour les convaincre de les rejoindre à nouveau. Ils souhaitent remonter sur scène afin de récolter honnêtement la somme de 5 000 $ nécessaire à la survie de l'orphelinat. Leur trajet est ponctué de péripéties, où prennent place des numéros musicaux à la fois spontanés et organisés, hommages au Rhythm and blues noir américain. Comédie musicale, le film truffé de scènes d'action, implique de talentueuses légendes qui reprennent des standards de la musique populaire américaine. Le duo se fait de nombreux ennemis, notamment un groupe néo-nazi, un brave tenancier, une fine équipe de chanteurs country racistes et visiblement pro-NRA, la police de Chicago, très vite secondée par celle de tout l'État de l'Illinois, auxquelles s'ajoutent les forces d'interventions spéciales, l'armée et jusque l'ancienne fiancée de Jake, rendue démente par son abandon et qui tente de l'assassiner de nombreuses manières... Il en résulte plusieurs courses poursuites en voiture et une énorme quantité d'accidents (plus de soixante véhicules de police sont détruits et treize Bluesmobiles sont nécessaires pour les scènes de carambolage, ce qui est à ce jour le record du plus grand nombre de véhicules détruits dans un film, parodiant la course poursuite du film French Connection) et de destructions diverses (dont une grande-surface désaffectée, reprenant du service à l'occasion du tournage).

Fiche technique

-Titre : The Blues Brothers
-Titre original : The Blues Brothers
-Réalisation : John Landis
-Scénario : John Landis et Dan Aykroyd
-Production : Robert K. Weiss pour Universal Pictures
-Pays d'origine : États-Unis
-Format : Couleurs (Technicolor) - son : stéréo magnétique et mono optique
-Genre : comédie, film d'action, film musical
-Durée : 133 minutes / 148 minutes (version longue)
-Date de sortie : 7 novembre 1980 (France)

Distribution

-John Belushi : Joliet "Jake" Blues
-Dan Aykroyd : Elwood Blues
-James Brown : le réverend Cleophus James
-Cab Calloway : Curtis
-Ray Charles : Ray
-Aretha Franklin : Mme Murphy, la propriétaire du « Soul Food Café »
-Steve Cropper : Steve "The Colonel" Cropper
-Donald Dunn : Donald "Duck" Dunn
-Murphy Dunne : Murph
-Willie Hall : Willie "Too Big" Hall
-Tom Malone : Tom "Bones" Malone
-Lou Marini : "Blue Lou" Marini
-Matt Murphy : Matt "Guitar" Murphy
-Alan Rubin : Mr Fabulous
-Carrie Fisher : la femme mystérieuse
-Twiggy : la femme à la jaguar
-Steven Spielberg : le receveur d'impôts
-Frank Oz : le contrôleur judiciaire
-Charles Napier : Tucker McElroy
-Steven Williams : Officier Mount
-John Candy : Officier Mercer
-Chaka Khan : soliste du chœur gospel de l'église
-Pinetop Perkins : Luther Jackson, musicien de John Lee Hooker

Autour du film

- Joliet et Elwood, les prénoms des frères Blues, sont également les noms de deux villes situées au sud-est de Chicago, dans l'Illinois.
- The Blues Brothers est souvent considéré comme l'une des meilleures adaptations cinématographiques de sketches de Saturday Night Live.
- En 1981, The Best of the Blues Brothers fut disponible.
- Le 5 mars 1982, Belushi meurt à Hollywood d'une overdose de speedball, Belushi étant cocaïnomane .
- En 1988, Cropper, Dunn, Murphy et d'autres reformèrent le groupe The Blues Brothers pour une tournée mondiale. Ils sortirent un nouvel album en 1992 intitulé Red White and Blues, avec comme invité Elwood Blues.
- Aykroyd lança sa franchise House of Blues, une chaîne internationale de clubs de blues. En tant qu'Elwood, il héberge la « House of Blues Radio Hour. »
- En 1998, Blues Brothers 2000 sortit sur les écrans, mais n'atteindra pas le succès du premier opus. On y trouve John Goodman chantant avec Aykroyd et des apparitions caméras de Blues Traveler, B.B. King, Erykah Badu, Junior Wells, Taj Mahal, Lonnie Brooks, James Brown, Eric Clapton, Steve Winwood, Paul Shaffer, Koko Taylor, Bo Diddley, Isaac Hayes, Dr. John, Lou Rawls, Travis Tritt, Jimmie Vaughan, Wilson Pickett et de nombreux autres. ==
Sujets connexes
Aretha Franklin   Blues   Blues Brothers 2000   Bo Diddley   Cab Calloway   Carrie Fisher   Chaka Khan   Charles Napier (acteur)   Chicago   Comédie   Curtis Mayfield   Dan Aykroyd   Dodge   Dollar   Donald Dunn   Dr. John   Eric Clapton   Erykah Badu   Film d'action   Film musical   Frank Oz   French Connection (film)   Harmonica   Hollywood   Illinois   Isaac Hayes   James Brown   Jimmie Vaughan   Joe Walsh   John Belushi   John Candy   John Goodman   John Landis   John Lee Hooker   Joliet   Joliet (Illinois)   Junior Wells   Koko Taylor   Los Angeles   Lou Rawls   Matt Murphy   MobyGames   NRA   National Broadcasting Company   Paul Reubens   Paul Shaffer   Pinetop Perkins   Ray Charles   Rhythm and blues   Saturday Night Live   Son stéréophonique   Soul music   Speedball (drogue)   Steve Cropper   Steve Martin   Steve Winwood   Steven Spielberg   Steven Williams   Taj Mahal (blues)   Technicolor   Twiggy   Universal Pictures   Wilson Pickett  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^