Vincent Delerm

Infos
Vincent Delerm est un auteur-compositeur-interprète, arrangeur musical et auteur dramatique français. Il est né le 31 août 1976 à Évreux. Il est le fils de l'écrivain Philippe Delerm et de Martine Delerm, illustratrice de romans pour la jeunesse.
Vincent Delerm

Vincent Delerm est un auteur-compositeur-interprète, arrangeur musical et auteur dramatique français. Il est né le 31 août 1976 à Évreux. Il est le fils de l'écrivain Philippe Delerm et de Martine Delerm, illustratrice de romans pour la jeunesse.

Les débuts

Il se met au piano influencé par William Sheller, Barbara et Michel Berger. D'autre part il affectionne particulièrement la mélancolie amoureuse d'Alain Souchon, les textes des chansons anglaises des groupes The Smiths et Pulp ainsi que la musique baroque d'Angelo Branduardi. Au cours de ses études universitaires en lettres modernes à Rouen, il a consacré sa maîtrise à « François Truffaut, cinéaste écrivain » sur le thème « en quoi le cinéma de Truffaut est-il littéraire ? ». Il se lance aussi dans le théâtre, participe activement à une troupe et se prend de passion pour le cinéma.Il donne ses premiers concerts à Rouen en février 1998, notamment Salle Ronsart, une minuscule salle au cœur d'une cité universitaire. Le spectacle s'appelle « La Mauvaise Compagnie présente Vincent ». Puis à Paris en 1999 « Au Limonaire » et surtout au Théâtre Les Déchargeurs où il restera à l'affiche durant plusieurs semaines. Il envoie une maquette de ses chansons au comédien François Morel qui, sous le charme, en parle autour de lui. Cela lui permet de participer à certaines émissions de radio, notamment sur France Inter où il fait la connaissance de Thomas Fersen grâce à qui il signe dans la maison de disques Tôt ou tard pour enregister son premier disque.

Un chanteur de scène

Son premier album éponyme sort le 30 avril 2002 et il avait déjà acquis une bonne expérience des concerts publics. Il passe en première partie de quelques chanteurs comme Julien Clerc et part ensuite à travers la France pour une longue tournée dont il est la vedette. Son deuxième album, Kensington Square, sort en 2004 et son troisième, Les Piqûres d’araignée, en 2006. Ses chansons décrivent en général des scènes de la vie quotidienne. Il cite d'ailleurs fréquemment des marques ou des noms propres, afin de mieux ancrer ses chansons dans la réalité de chacun en se référant à la mémoire collective. Son répertoire est souvent humoristique mais prend parfois un ton plus grave. Ses textes évoquent l'amour, les relations familiales ou amicales. L'influence du cinéma se fait également sentir puisqu'il n'hésite pas à faire référence à des acteurs comme Fanny Ardant, Jean-Louis Trintignant, à chanter en duo avec Irène Jacob ou à demander à Mathieu Amalric de réciter le générique de fin de son album Kensington « comme dans un film » (on pense notamment au générique parlé au début du Mépris de Godard sur une musique fort ressemblante). Jusqu’en 2005, lors de ses tournées, il se mettait en scène comme un personnage qui s'interrogeait tout au long d'un monologue intérieur. Il n'hésitait pas à jouer de son style intello-sérieux-timide teinté d'humour et de sa complicité avec le public. Il avait son piano à queue comme seul partenaire et des lumières qui éclairaient subtilement ses concerts. Depuis, il a expérimenté de nouvelles mises en scène. Sans abandonner son piano et sa formule piano-voix pour certaines chansons, il s’assure désormais la collaboration de cinq musiciens : un violoniste, un violoncelliste, un bassiste, un batteur et un trompettiste, le fidèle Ibrahim Maalouf, qui a notamment participé à l’enregistrement de ses albums Kensington Square et Les Piqûres d’araignée. Collaboration qui se développe de façon extra-musicale puisque sur le premier album d'Ibrahim Maalouf distribué par Discograph, Vincent signe tous les clichés photos du livret. Bref, c’est ainsi qu’il présente ses nouveaux concerts depuis 2006. On le connaissait déjà comme un cinéphile averti (ses inclinaisons pour le cinéma de Truffaut et de Rohmer) et comme auteur dramatique (Le Fait d’habiter Bagnolet et une nouvelle pièce en préparation). Inventif, il insère maintenant dans ses concerts diverses projections (mini-film et autres animations). Fort de son expérience passée de comédien, il a étoffé son expression scénique : avec son sens inné de la comédie, il peut esquisser une danse sur un air de tango comme il n’hésite pas à se déguiser, avec ses musiciens, en Mexicain à moustache avec sombrero et poncho, le temps d’une chanson appropriée (Natation synchronisée). Il s’en donne à cœur joie en interprétant quelques-unes de ses chansons avec des orchestrations big band enlevéesÀ noter, les remarques de professionnels à propos de l’expression musicale des spectacles donnés sur scène, extraites d’un entretien entre deux spécialistes français de la comédie musicale, Jean-Pierre Cassel et Lambert Wilson (Comédie amicale, propos recueillis par Paola Genone, L'Express du 21 juin 2004) :- Jean-Pierre Cassel : Ton père (Georges Wilson) me disait qu'une comédie musicale sans big band, c'est comme un chanteur sans voix. Ça coûte malheureusement trop cher.- Lambert Wilson : Il faut arrêter de séparer musique et jeu dramatique. On emploie les mêmes termes pour en parler, intonation, rythme, syncope. (Quatrième de couverture, Fanny Ardant et moi) comme il peut interpréter dramatiquement, en piano-voix, des chansons mélancoliques comme Le Baiser Modiano ou Voici la ville, son hommage à la ville de Rouen où il a fait ses études. Ayant une complicité indéniable avec son public, il propose des reprises en chœur de ses grands succès en recourant même à un karaoké à sa façon pour son inénarrable tube : Tes parents. À l'Olympia, le 31 mai 2007, il a également repris, en duo avec Jean Rochefort, une chanson jadis popularisée par Fernandel, Félicie aussi, entonnée par tout le public.

Distinctions

;Récompenses
- 2003 Victoire de la musique dans la catégorie « Album Révélation » le 15 février 2003.
- 2003 Prix Francis Lemarque de la Sacem ;Nominations
- Nominations aux Victoires de la musique 2007 :
- Catégorie « Groupe ou artiste interprète masculin de l'année »
- Catégorie « Album de chansons, variétés de l'année » avec Les Piqûres d'araignée
- Catégorie « Vidéo-clip de l'année » avec Sous les avalanches, réalisation de Bruno Sevaistre

Citations

- Évreux, un lieu de naissance, une chanson et une ville d'« eux » Normandie : Propos recueillis par Sophie Delassein in Le Nouvel Observateur du 21 septembre 2006.
- À propos du name dropping :
- Interview par Thierry Lecamp sur Europe 1 le 9 avril 2004.
- Propos recueillis par François Desmeules, 2007 (Article L'Art de conjuguer ).
- Propos recueillis par Angélique Lamy pour le magazine Le Pianiste, mai-juin 2004.
- Sans inquiétude : Propos recueillis par Angélique Lamy pour le magazine Le Pianiste, mai-juin 2004.
- Libération.fr, 6 octobre 2006.
- De ses chansons que certains qualifient de minimalistes : Propos recueillis par Mélanie Carpentier et Thomas Yadan pour Evene.fr le 28 octobre 2006.
- De ses chansons qui seraient destinées à un public de bobos : Propos recueillis par Mélanie Carpentier et Thomas Yadan pour Evene.fr le 28 octobre 2006.
- Propos recueillis par Gaelle Le Franc et Laure Nouraout pour Le Petit Journal.com - Barcelone 7 novembre 2006.
- Propos recueillis par Fabien Perrier in L'Humanité du 5 décembre 2006.

Discographie

Albums studio

Premier album studio : Vincent Delerm (30 avril 2002 - tôt Ou tard)
- Fanny Ardant et moi
- La Vipère du Gabon
- Châtenay-Malabry
- Catégorie Bukowski
- Tes parents
- Cosmopolitan (avec Irène Jacob)
- Slalom géant
- Le Monologue shakespearien
- Charlotte Carrington
- Deauville sans Trintignant (contient un monologue de Jean-Louis Trintignant extrait du film Un homme et une femme)
- L'Heure du thé Deuxième album studio : Kensington Square (6 avril 2004 - tôt Ou tard)
- Les filles de 1973 ont trente ans
- Quatrième de couverture
- Le Baiser Modiano
- Veruca Salt et Frank Black (avec Keren Ann et Dominique A)
- Kensington Square
- Natation synchronisée
- Évreux
- Anita Pettersen
- Deutsche Grammophon (avec Irène Jacob)
- Gare de Milan (inclus « générique de fin » dit par Mathieu Amalric)
- À noter qu'il existe une édition collector de cet album où il est joint à un DVD intitulé Les Pelouses de Kensington, film de l'enregistrement de l'album Kensington Square.
- À la suite de la sortie de l'album, il y eut une tournée. Un concert fut filmé, diffusé sur France 2, mais il n'est pas encore commercialisé. Troisième album studio : Les Piqûres d'araignée (25 septembre 2006 - tôt Ou tard)
- Paroles et musique de Vincent Delerm sauf Favourite song, paroles de Vincent Delerm et Peter von Poehl.
- Les arrangements sont cosignés Vincent Delerm, Peter von Poehl et Christoffer Lundquist. L'enregistrement a été réalisé par Peter von Poehl en Suède, essentiellement au studio AMG de Vallarum près de Malmö ainsi qu'au studio Atlantis de Stockholm :
- Sous les avalanches
- Je t’ai même pas dit
- À Naples il y a peu d’endroits pour s’asseoir
- Marine (en duo avec Peter von Poehl)
- Ambroise Paré
- Sépia plein les doigts
- Les Piqûres d’araignée
- Déjà toi
- 29 avril au 28 mai
- Voici la ville
- Il fait si beau
- Favourite song (en duo avec Neil Hannon de The Divine Comedy)
- Les Jambes de Steffi Graf

Albums live

- 1 album live : Favourite Songs (sortie le 29 octobre 2007, tôt Ou tard) — 16 duos enregistrés au cours des concerts à La Cigale, en novembre et décembre 2006 :1. Votre fille a vingt ans (Madame) (avec Georges Moustaki — 2. Cent ans avec Renaud et Bénabar — 3. L'Ennemi dans la glace avec Alain Chamfort — 4. Quoi avec Cali — 5. Les Cerfs-volants avec Benjamin Biolay — 6. Désir désir avec Irène Jacob — 7. Poulet n. 728 120 avec Philippe Katerine — 8. C'était bien (Le P’tit bal perdu) avec Helena Noguerra — 9. Les Embellies de mai avec Franck Monnet — 10. Favourite song avec Neil Hannon — 11. Le Coup d' soleil avec Valérie Lemercier — 12. Marine avec Peter von Poehl — 13. Au pays des merveilles de Juliet avec Yves Simon — 14. Les gens qui doutent avec Jeanne Cherhal et Albin de la Simone — 15. Na na na avec Mathieu Boogaerts — 16. Y'a d'la rumba dans l'air avec Alain Souchon
- 2 album live : Vincent Delerm à La Cigale (sortie le 12 novembre 2007, tôt Ou tard) — Coffret 2 CD + 2 DVD :CD / DVD 1, À La Cigale (Vincent Delerm solo) :1. Les Piqûres d'araignée — 2. Je t'ai même pas dit — 3. Sous les avalanches — 4. Ambroise Paré — 5. Avec ta tête (inédit) — 6. Voici la ville — 7. Quatrième de couverture — 8. Marine — 9. Déjà toi — 10. Sépia plein les doigts — 11. Fanny Ardant et moi — 12. Le Baiser Modiano — 13. Tes parents — 14. Les filles de 1976 ont trente ans — 15. Kensington square — 16. Il fait si beau — 17. Natation synchroniséeCD / DVD 2, Favourite Songs : Les duos.

Contributions

- 2005 : Plutôt tôt Plutôt tard — Duos des artistes tôt Ou tard (double CD tôt Ou tard).
- 2005 : Impromptu dans les jardins du Luxembourg — Alain Chamfort (21 novembre 2005 — Double CD + DVD Xiii Bis).
- 2006 : Pour le premier album de François Morel, Collection particulière, paru le 20 novembre, Vincent Delerm a composé la musique de la chanson Les Documentaires avec des paroles de François Morel lui-même (1 CD Polydor-Universal 9842541).
- 2007 : Les Mots de rien, en duo avec Helena Noguerra sur le nouvel album de celle-ci, Fraise Vanille, sortie prévue le (1 CD Emarcy/Universal Music).

Vidéographie

- Vincent Delerm : Un soir Boulevard Voltaire - Réalisation de - 1 DVD (21 octobre 2003 - tôt Ou tard / Warner), liste des titres :1. La File d'attente (inédit) - 2. Tes parents - 3. La Vipère du Gabon - 4. Sentier des douaniers (inédit) - 5. Puissance quatre (inédit) - 6. Deauville sans Trintignant - 7. La Véranda (inédit) - 8. Les Assiettes (inédit) - 9. Les Barres asymétriques (inédit) - 10. Cosmopolitan - 11. Châtenay-Malabry - 12. L'Heure du thé - 13. Les Connaissances (inédit) - 14. Le Monologue shakespearien - 15. L'Appartement (inédit) - 16. Fanny Ardant et moi - 17. Les Trottoirs à l'envers (hommage inédit aux génériques de fin composés par Vladimir Cosma, sur la musique du Concerto de Berlin, composition de Cosma pour le film La Septième Cible de Claude Pinoteau) - 18. Bonus track : Les Yeux revolver (reprise d'Elle a les yeux revolver, paroles de Marc Lavoine et musique de Fabrice Aboulker)
- Les Pelouses de Kensington - Réalisation de - Documentaire sur l'enregistrement de son deuxième album - 1 DVD (18 octobre 2004 - tôt Ou tard) .
- Le Fait d'habiter Bagnolet - Théâtre - 1 DVD (Copat Productions - 2005).

Théâtre

- Auteur de Le Fait d'habiter Bagnolet - Pièce créée le 7 novembre 2003 au à Rouen - Reprise en 2004 et en 2005 à Paris au Théâtre du Rond-Point - Mise en scène de Sophie Lecarpentier.

Filmographie

- À un détail près - Documentaire de (Arte - 14 mai 2003).

Voir aussi

Bibliographie

- Vincent Delerm — 11 titres piano chant, songbook (partitions des chansons de son premier album), Éditions Lili Louise Musique 2003.
- Vincent Delerm — Kensington Square, 10 titres piano chant, songbook (partitions des chansons de son deuxième album), Éditions Lili Louise Musique 2004.
- Vincent Delerm : Le Fait d'habiter Bagnolet, Théâtre, Actes Sud Papiers, Arles, 2004, ISBN 2-7427-4916-0.
- Sébastien Bataille : Vincent Delerm de A à Z, Les Guides MusicBook (Groupe Express Éditions), Paris, 2005, ISBN 2-84343-296-0.
- Vincent Delerm — Les Piqûres d'araignée, recueil des partitions des chansons de son troisième album (piano, voix et guitare) — Contenu : 29 avril au 28 mai, À Naples il y a peu d'endroits pour s'asseoir, Ambroise Paré, Déjà toi, Favourite song, Il fait si beau, Je t'ai même pas dit, Les Jambes de Steffi Graf, Les Piqûres d'araignée, Marine, Sépia plein les doigts, Sous les avalanches, Voici la ville — Éditions Paul Beuscher, 2006 — Disponible chez ;Bande dessinée
- Riad Sattouf : Le Rêve de Jérémie, Vincent Delerm héros virtuel de cettte BD où ses chansons sont omniprésentes, tome 3 des Pauvres aventures de Jérémie, Dargaud, Paris, 2005, ISBN 2205056344
- Luz : J'aime pas la chanson française, Vincent Delerm, cible vedette de cette BD satirique, Éditions Hoëbeke, Paris, 2007, ISBN 2842302796 ===
Sujets connexes
Actes Sud   Alain Chamfort   Alain Souchon   Angelo Branduardi   Arles   Arrangeur musical   Arte   Auteur-compositeur-interprète   Bagnolet   Bande dessinée   Barbara   Barcelone   Benjamin Biolay   Big band   Bourgeois-bohème   Bénabar   Cali (chanteur)   Charles Bukowski   Châtenay-Malabry   Claude Pinoteau   Cosmopolitan (magazine)   Dargaud   Deauville   Dominique A   Dramaturge   Dreux   Europe 1   Fabrice Aboulker   Fanny Ardant   Fernandel   France   France 2   France Inter   Franck Monnet   Frank Black   François Morel (acteur)   François Truffaut   Georges Moustaki   Georges Wilson   Helena Noguerra   Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt)   Ibrahim Maalouf   Irène Jacob   JP Nataf   Jardin du Luxembourg   Jean-Louis Trintignant   Jean-Luc Godard   Jean-Pierre Cassel   Jean Rochefort   Jeanne Cherhal   Julien Clerc   Keren Ann   L'Express   L'Humanité   La Cigale   La Septième Cible   Lambert Wilson   Le Mépris   Le Nouvel Observateur   Libération (journal)   Lisieux   Luz (auteur)   Malmö   Marc Lavoine   Mathieu Amalric   Mathieu Boogaerts   Michel Berger   Milan   Naples   Natation synchronisée   Neil Hannon   Olympia (Paris)   Paris   Patrick Modiano   Peter von Poehl   Philippe Delerm   Philippe Katerine   Piano   Pop (musique)   Pulp (groupe)   Renaud   Riad Sattouf   Rouen   Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique   Star Academy (France)   Steffi Graf   Stockholm   Suède   Sébastien Bataille   The Divine Comedy   The Smiths   Thomas Fersen   Théâtre Les Déchargeurs   Tôt ou tard   Tôt ou tard (éditeur)   Un homme et une femme   Universal Music Group   Valérie Lemercier   Veruca Salt   Victoires de la musique   Victoires de la musique 2003   Vincent Delerm   Vipère du Gabon   Vladimir Cosma   Voltaire   Warner Music Group   William Sheller   Yves Simon (écrivain et chanteur)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^