Antiphonaire

Infos
300px L'antiphonaire (de antiphona, "Antienne", refrain d'un psaume) est un livre liturgique catholique utilisé pour les heures canoniales (liturgie des heures, ou "bréviaire") quand il est chanté.
Antiphonaire

300px L'antiphonaire (de antiphona, "Antienne", refrain d'un psaume) est un livre liturgique catholique utilisé pour les heures canoniales (liturgie des heures, ou "bréviaire") quand il est chanté.

Contenu

Psautier

Le « psautier » est l'ordinaire hebdomadaire de l'office divin. On y trouve principalement :
- l'hymne chantée aux début de l'office (qui peut varier suivant le temps liturgique) ;
- les psaumes (et cantiques bibliques) normalement récités aux différents offices de la liturgie des heures, disposés dans l'ordre des offices, ainsi que les antiennes ordinaires qui les précèdent ; ces antiennes sont pratiquement toujours tirées du psaume lui-même ;
- on y trouve également le capitule (petite lecture) et un Répons brefs.

Propre

De même que dans le Missel, le propre du jour est classé en "Propre du temps", "Sanctoral" et "Commun". Pour chaque jour du propre, les éléments variables de l'office sont donnés.
- Le plus souvent, le propre se limite à deux antiennes, l'une éventuelle "Ad Benedictus" précédant le chant du Benedictus (conclusion de l'office de Laude); l'autre "Ad Magnificat" précédant le Magnificat (conclusion de l'office de Vêpres), pratiquement toujours présente.
- Le propre du sanctoral se limite le plus souvent à une oraison (et quelques rubriques précisant notamment le commun applicable).
- Pour les propres plus importants, on trouve typiquement cinq Antiennes, qui seront chantées à tous les offices du jour ("Ad laudes, et per Horas", c’est-à-dire: à l'office de Laude, et aux autres heures).
- Au sanctoral et au commun, on trouve fréquemment une Hymne propre.
- Pour les principales fêtes, on peut trouver un ton spécifique pour l'hymne de Complies.
- Enfin, des éléments spécifiques (prières, répons brefs, ...) peuvent remplacer différentes parties de l'office normal.

Tons communs

Les tons communs de l'office donnent principalement les tons de la psalmodie. On y trouve également le ton des lectures, et la manière de chanter les différents versets et répons que l'on trouve dans l'office, généralement sur des tons psalmodiques très simples.

Différence par rapport au bréviaire

- L'antiphonaire contient les parties chantées de l'office, notées en notation neumatique.
- L'antiphonaire ne contient pas l'office des lectures (office nocturne).
- L'antiphonaire ne contient que les rubriques du bréviaire spécifiques au chant. ==
Sujets connexes
Antienne   Benedictus   Catholicisme   Complies   Hymne   Liste des livres liturgiques catholiques   Magnificat   Missel   Neumatique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^