Graduel

Infos

- Le graduel désigne initialement le répons graduel, pièce de chant grégorien du propre de la messe, chanté à la suite de la première lecture (remplacée par un psaume dans la liturgie moderne).
- Par extension, le graduel est un livre liturgique catholique, c'est un recueil des chants grégoriens qui peuvent être chantés à la messe. Son nom vient de la pratique qui consistait à faire chanter le "répons graduel" p
Graduel


- Le graduel désigne initialement le répons graduel, pièce de chant grégorien du propre de la messe, chanté à la suite de la première lecture (remplacée par un psaume dans la liturgie moderne).
- Par extension, le graduel est un livre liturgique catholique, c'est un recueil des chants grégoriens qui peuvent être chantés à la messe. Son nom vient de la pratique qui consistait à faire chanter le "répons graduel" par deux ou trois chantres, qui se plaçaient sur les "marches" (latin = gradus) du jubé pour mieux se faire entendre. Le nom de ce chant s'est étendu à tout le recueil. Le graduel est le livre propre de la Schola cantorum, c’est-à-dire de la chorale grégorienne. Il s'adresse à des gens formés à sa lecture et à son interprétation. Les textes des chants sont en latin, et les chants sont le plus souvent notés en notation grégorienne.

Le propre

Un graduel contient principalement les chants propres de chaque messe:
- Introït (ou Officium) : le chant d'entrée, qui accompagne la procession du clergé vers l'autel.
- Graduale (ou Responsorium) : le chant de méditation chanté en réponse à la première lecture. Pendant le temps pascal, le graduel est remplacé par un premier Alléluia pascal.
- Alleluia : Le chant qui précède immédiatement la lecture de l'évangile. Pendant le temps du carême, l'Alleluia est remplacé par un Trait.
- Offertorium : Le chant d'offertoire, en principe chanté pendant la procession qui apporte les dons à l'Autel (mais cette procession n'a pas nécessairement lieu).
- Communio : Le chant de communion, qui commence normalement dès que le prêtre communie, et se prolonge pendant la communion des fidèles. Le propre de certains jours comporte parfois des éléments supplémentaires: Séquence (autrefois chantée après l'alléluia, maintenant immédiatement avant), Répons, ou autres Antiennes accompagnant des fonctions liturgiques spéciales.

Temporal, Sanctoral et Commun

Les chants du propre sont répartis en trois séries, suivant le calendrier liturgique:
- Le Temporal contient le propre de la partie mobile du calendrier lturique. Il donne semaine après semaine le propre de chaque dimanche (de chaque jour, pour les graduels les plus complets). Il commence au premier dimanche de l'Avent (quatre dimanches avant Noël).
- Le Sanctoral donne les chants du propre associés aux fêtes fixes du calendrier. Il est classé dans l'ordre du calendrier civil, mais commence traditionnellement le 30 novembre pour être en phase avec le temporal. Le plus souvent, les petites fêtes du calendrier n'ont pas de chant propre, mais utilisent ceux du commun en tout ou partie.
- Le Commun regroupe les chants génériques du propre, qui sont "communs" à plusieurs fêtes du sanctoral. Ils sont classés par "messe", chaque messe étant choisie en fonction du type de saint fêté: Messe des apôtres, de la Vierge, des Martyrs, des Anges... Pour chaque Messe, le propre qu'il faut normalement chanter est déterminé par des règles liturgiques précises. Cependant les règles liturgiques modernes permettent le plus souvent le choix d'un autre chant.

Les chants de l'ordinaire

Le graduel donne également les chants ordinaires de la Messe, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas attachés à un jour liturgique particulier, et dont le texte est toujours le même. Ces pièces sont:
- Kyrie : Chant de pénitence et de supplication qui prend place à la fin de la cérémonie pénitentielle, avant l'oraison de collecte ou le Gloria s'il y en a un (dans les messes chantées traditionnelles, il est chanté immédiatement après l'Introït).
- Gloria : Hymne qui fait suite immédiatement au Kyrie, mais qui n'est pas toujours chantée: elle n'est chantée que les dimanches et jours de grande fête, et est omise pendant le Carême.
- Sanctus : Chant d'acclamation, chanté immédiatement après la préface.
- Agnus : Chant de prière demandant une dernière purification avant la communion.
- Ite : Chant de renvoi de l'assemblée, généralement sur le même thème musical que le Kyrie. Ces pièces sont regroupées par "Messes", chaque messe étant prévue pour un degré de solennité ou un temps liturgique particulier : Dimanches ordinaires, fêtes de la Vierge, carême... Mais cette attribution n'est qu'à titre indicatif, les règles liturgiques ont toujours admis la possibilité de choisir librement les chants de l'ordinaire (à quelques restrictions près: les chants très ornés ne doivent être employés que pour des circonstances suffisamment solennelles). En outre, le commun comporte un certain nombre de pièces qui ne sont pas groupées par messes :
- Le Credo, chanté (les Dimanches et jours de fêtes) après le sermon.
- Le Pater, chanté après la consécration, qui ouvre la liturgie de la communion.
- Et, pour mémoire, les réponses habituelles de l'assemblée, les tons des lectures, des préfaces...

Liens

- sur Musicasacra.Com Catégorie:Culte et liturgie Catégorie:Liturgie catholique cs:Graduále de:Graduale en:Gradual es:Gradual fi:Graduale hu:Graduále it:Graduale ja:昇階曲 nl:Graduale pl:Graduał
Sujets connexes
Calendrier liturgique catholique   Catholicisme   Chant grégorien   Liste des livres liturgiques catholiques   Messe  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^