Chapelle

Infos
Teloché - Notre Dame de l’EpineMoncourt (chapelle) et ses légendes. La chapelle Sainte-Brigitte de Le Juch. La chapelle Saint-Michel de Carnac construite sur un tumulus. Une chapelle est un édifice religieux secondaire dans une paroisse. Elle n'appartient pas à l'église mais à des fonds privés: une famille, un seigneur, un dignitaire de l'Eglise, un hôpital, une école... Au tennis : Chapelle : quand la balle touche le filet et retombe juste derri
Chapelle

Teloché - Notre Dame de l’EpineMoncourt (chapelle) et ses légendes. La chapelle Sainte-Brigitte de Le Juch. La chapelle Saint-Michel de Carnac construite sur un tumulus. Une chapelle est un édifice religieux secondaire dans une paroisse. Elle n'appartient pas à l'église mais à des fonds privés: une famille, un seigneur, un dignitaire de l'Eglise, un hôpital, une école... Au tennis : Chapelle : quand la balle touche le filet et retombe juste derrière dans le camp adverse. "Chapelle" : Lorsque la balle touche le filet et passe derriere dans le camp de l'autre joueur. Dans un grand édifice tel qu'une cathédrale ou une basilique, une chapelle est une subdivision, privée, de l'édifice où étaient célèbrées des cérémonies distinctes. Lorsqu'une chapelle est rattachée à un château, elle peut être qualifiée de « castrale ». L'usage de cette expression reste toutefois relativement rare, assez pour ne pas être référencé dans les dictionnaires. Une sainte-chapelle est une chapelle ayant reçu un échantillon de la couronne d'épine. La Sainte-Chapelle de Paris est la mieux connue. La chapelle du château de Vincennes est également une sainte-chapelle.

Étymologie

La chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle (alors appelée Aix avant sa construction) a été nommée ainsi à partir du mot latin capa, en référence à la relique de la cape de Saint Martin de Tours qui se trouvait dans l'édifice. Dès lors, grâce au rayonnement international d'Aix-la-Chapelle, le mot chapelle a ensuite été utilisé pour désigner d'autres édifices religieux.

Bibliographie

-Loi du 09 décembre JO DE 11) concernant la séparation des églises et de l'Etat. Voir le texte intégral mis à jour : http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/MCEBW.htm (Les lois et règlement/ Consultation d’une sélection de textes fondamentaux / Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat)
-Jean Fosseyeux, Inspecteur général de l’administration des affaires culturelles, Vice-président de la section française de l’ICOMOS, Les rapports entre les églises et l’État en France et leurs effets sur le patrimoine architectural, contributions françaises au colloque international de l’ICOMOS. Sophia – octobre 1996 : Le patrimoine et les changements sociaux. Bulletin de liaison n°38/39 novembre 1996 de la section française de l’ICOMOS.
-Jean Fosseyeux, Inspecteur général de l’administration des affaires culturelles, Vice-président de la section française de l’ICOMOS, Secrétaire général du comité pour le patrimoine culturel du ministère de la Culture et de la communication, Le patrimoine architectural religieux ou d’origine religieuse en France, La protection, la restauration, l’aménagement liturgique des cathédrales, églises et chapelles encore affectées au culte. Bulletin de liaison n°50-51 de décembre 2002 de la section française de l’ICOMOS, p. 77 à 80.
-La dimension religieuse de l'éducation interculturelle, Les Éditions du Conseil de l’Europe, Strasbourg 23 février 2005. La compréhension mutuelle, la tolérance et la paix passent par la connaissance des autres, y compris de leur identité religieuse. C'est pourquoi la dimension interreligieuse et interculturelle devrait être davantage présente dans les programmes scolaires. Cet ouvrage reflète les débats de la Conférence européenne sur «La dimension religieuse de l'éducation interculturelle» qui s'est tenue à Oslo en juin 2004. Deux thèmes ont été au cœur des travaux : d'une part, les questions relatives à l'application de la dimension religieuse de l'éducation interculturelle à l'école, et, d'autre part, le rôle et les responsabilités des décideurs et des professionnels de terrain.
-Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture, méthode et vocabulaire, 2 volumes, Paris, Imprimerie nationale, 1972, réédition en 1 volume Paris 1995. Vocabulaire de l’architecture religieuse et monastique. ===
Sujets connexes
Aix-la-Chapelle   Basilique   Cape (vêtement)   Carnac   Cathédrale   Chapelle palatine   Château   Château de Vincennes   Dictionnaire   Le Juch   Martin de Tours   Moncourt (chapelle)   Paris   Paroisse   Relique   Sainte-Chapelle   Teloché   Tumulus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^