Bérézina

Infos
La Bérézina (en russe : Березина́ Berezina ; en biélorusse : Бярэ́зіна Biarezina) est une rivière de Biélorussie, affluent du Dniepr.
Bérézina

La Bérézina (en russe : Березина́ Berezina ; en biélorusse : Бярэ́зіна Biarezina) est une rivière de Biélorussie, affluent du Dniepr.

Géographie

Elle prend sa source dans des collines situées à 80 km au nord de Minsk. Après avoir fait une large boucle vers le nord, le cours de la Bérézina s'oriente vers le sud, puis vers le sud-sud-est dans le dernier tiers de son parcours. Une grande partie de sa vallée est marécageuse, ce qui explique les déboires de certaines armées. La Bérézina traverse les villes de Borissov, Bobrouisk et Gorval. La Bérézina a donné son nom à un célèbre parc naturel : Berezinsky qui est une Réserve de biosphère.

Hydrologie

Histoire

Le nom de la Bérézina est resté dans le vocabulaire français comme un équivalent de « déroute », ou plutôt d'hécatombe, de graves pertes subies lors d'une situation complètement désorganisée. La Bataille de la Bérézina n'est pourtant pas une défaite mais au contraire une « victoire » de l'armée française. Elle échappa aux forces russes menées par Koutouzov grâce à une manœuvre habile de Napoléon et au dévouement du régiment de sapeurs, qui réussit à construire deux ponts sur cet affluent du Dniepr. Les russes vécurent cet épisode comme une petite humiliation, dans le sens où ils étaient certains de faire capituler la Grande Armée et de capturer l'empereur, et rendirent hommage à ses qualités tactiques hors du commun. Malgré les très lourdes pertes que connut l'armée française, qui donnèrent sa triste réputation à cette bataille, elle échappa malgré tout à la manœuvre d'encerclement russe, et put se retirer vers Vilnius, Napoléon regagnant Paris seul en toute hâte. Mais la faim, le froid et les épidémies eurent bientôt raison des troupes françaises. Pour plus de renseignements, voir par exemple l'ouvrage collectif sous la direction de Fernand Beaucour Napoléon à la Bérézina. 26-29 Novembre 1812. (édité par le Centre d'Études Napoléoniennes- 2004, 92300 Levallois-Perret), ou encore, le chapitre consacré à la retraire de Russie dans Thierry Lentz, Nouvelle Histoire du Premier Empire (chapitre X), la sous partie nommée « le miracle de la Bérézina ». Il y eut cependant d'autres épisodes guerriers notoires, en 1708 avec Charles XII de Suède et en 1941 lors de l'offensive allemande. Catégorie:Cours d'eau de Biélorussie Catégorie:Expression courante be:Рака Бярэзіна bg:Березина de:Bjaresina en:Berezina River es:Río Berezina fi:Beresina it:Beresina lt:Berezina nl:Berezina nn:Berezina no:Berezina pl:Berezyna ru:Березина (река) uk:Березіна zh:别列津纳河
Sujets connexes
Bataille de la Bérézina   Biélorusse   Biélorussie   Borissov   Charles XII de Suède   Dniepr   Fernand Beaucour   Minsk   Russe   Réserve de biosphère  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^