Sting

Infos
Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, né le 2 octobre 1951 à Wallsend, près de Newcastle (nord de l'Angleterre), est un musicien et chanteur britannique, et occasionnellement acteur de cinéma.
Sting

Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, né le 2 octobre 1951 à Wallsend, près de Newcastle (nord de l'Angleterre), est un musicien et chanteur britannique, et occasionnellement acteur de cinéma.

Biographie

Fils d'un laitier (Ernest Sumner) et d'une coiffeuse (Audrey Cowell), aîné d'une famille de quatre enfants, (un frère Philip, et deux sœurs Angela et Anita), il se passionne tôt pour la musique, encouragé par sa mère pianiste amateur. Il fait ses premières armes musicales à la guitare mais découvre aussi le piano, la mandoline, le saxophone, l'harmonica et la flûte de Pan. Il a commencé comme bassiste de jazz la nuit alors qu'il était instituteur le jour. Ayant joué un soir affublé d'un pull-over à rayures jaunes et noires, ses amis musiciens le surnomment Sting, en anglais le dard ou dans le langage courant l’abeille. Il a débuté comme bassiste et chanteur du groupe de fusion jazz Last Exit, puis connaît un succès mondial au sein du trio The Police, fondé en 1977. Leur premier tube Roxanne (album Outlandos d'Amour) installe le groupe en haut des charts, place qu'il ne quittera pas durant toute la carrière du groupe. Mais, quelque peu lassé par les interminables tournées des Police, Sting décide de quitter le groupe (sans qu'il n'y ait de séparation officielle du groupe) avant de s'engager dans une carrière solo à partir de 1985. Son premier album, The Dream of the Blue Turtles, dont le titre Russians connaît un immense succès en France, confirme la virtuosité du chanteur blond à la voix haut perchée. Des titres bien plus jazzy que reggae comme If You Love Somebody... ou le sublime Children's Crusade feront de Sting l'un des chanteurs-auteurs-compositeurs les plus appréciés du siècle. Sa carrière solo en témoigne : chacun de ses albums s'est vendu par millions d'exemplaires et des morceaux comme Englishman In New York (avec le génial saxophoniste Branford Marsalis) ou encore Fragile résonnent encore dans nos têtes. En 1991, après la mort de ses parents, il sort l'album le plus intimiste et le plus profond de sa carrière "The Soul Cages". Véritable thérapie, cet album sera suivi en 1993 de l'album "Ten Summoner's Tales" contenant les nombreux hits "If I Ever Lose My Faith In You", "Fields of Gold", ou "Shape of My Heart". C'est en 1994 que sort le "best of" contenant 17 titres. Sting sortira ensuite 3 albums : "Mercury falling" en 1996, "Brand New Day" en 1999 dont le single "Desert Rose", avec Cheb Mami, sera numéro 1 un peu partout dans le monde. En 2001, le 11 septembre, il décide d'enregistrer un album live dans sa maison de Toscane. Les évènements qui ont eu lieu ce jour là compromettent un peu le concert, qui aura quand même lieu et sortira quelques mois plus tard sous le nom "All This Time". En 2003, Sting sort un nouvel album, "Sacred love", avant de partir pour une nouvelle tournée mondiale... Cette tournée sera la moins bien accueillie de toute sa carrière, l'obligeant à se remettre en question... En 2005, il entame une tournée des universités américaines avec un groupe réduit à son minimum, avant de sortir en 2006 un album de musique classique, "Songs From the Labyrinth", reprenant les chansons de John Dowland, accompagné de Edin Karamazov au luth. Contre toute attente, Sting annonce en février 2007 que le groupe The Police se reforme et entame une tournée mondiale. Les 29 et 30 septembre 2007 lors des concerts au Stade de France, The Police a offert une jolie surprise à ses fans, en faisant monter sur scène Henry Padovani pour reprendre "Next to you" avec lui. Ce Français fut le premier guitariste du groupe en 1977, avant d'en être rapidement évincé. Sting a co-écrit le morceau Money For Nothing avec Dire Straits et il participe à de nombreuses bandes originales, telles que L'Arme fatale 3 en compagnie d'Eric Clapton (It's Probably Me). Sting est également un personnage engagé : il a participé à la création de la Rainforest Foundation (pour préserver la forêt vierge amazonienne), aux côtés du reporter belge Jean-Pierre Dutilleux, à la demande du chef kayapo Raoni. Avec sa femme Trudie Styler, il est très activement engagé dans son organisation et ses actions ; il organise chaque année en avril un concert de charité. En 1988 Sting participa à la grande tournée d'Amnesty International qui passa notamment par Buenos Aires, New Delhi ou encore Paris et Londres. Pendant ces concerts Sting était accompagné de Bruce Springsteen, Tracy Chapman, Peter Gabriel ou encore Youssou N'Dour Sting est un adepte du tantrisme et en a fait la publicité vers la fin des années 90.

Discographie solo

Disques personnels

- 1985 : The Dream of the Blue Turtles (A&M Records)
- 1986 : Bring on the Night (double cd live enregistré à Bercy , Rome et Arnhem)
- 1987 : ...Nothing Like the Sun
- 1988 : Nada Como el Sol (4 titres de l'album précédant en espagnol et 'Fragile' en portugais)
- 1991 : The Soul Cages
- 1993 : Ten Summoner's Tales
- 1994 : Fields of Gold: The Best of Sting 1984-1994
- 1996 : Mercury Falling
- 1999 : Brand new day
- 2001 : All This Time (live acoustique en Toscane)
- 2003 : Sacred Love
- 2006 : Songs From The Labyrinth

Participations

- A composé avec Mark Knopfler et a fait les chœurs sur la chanson Money for Nothing de Dire Straits en 1985
- Invité sur l'album You're under arrest de Miles Davis en 1985.
- Chœurs sur la chanson The Promise de en 1986.
- Invité sur l'album No Jacket Required de Phil Collins en 1985 (chœurs sur les chansons Take me Home et Long Long Way To Go)
- Invité par Julio Iglesias sur l'album Crazy, pour une version en duo de Fragile, en 1994
- Invité par Andy Summers sur l'album Green Chimneys (The Music of Thelonious Monk) où il interprète une très belle version de 'Round Midnight
- Signe les paroles et une partie de la musique du film Kuzco, l'empereur mégalo en 2000
- single Rise & Fall, invité pour un duo par Craig David en 2003 (sur la musique de Shape of my heart de Sting)
- Invité sur l'album Joko: From Village to Town de Youssou N'Dour sur la chanson Don't Walk Away
- Sister Moon sur l'album Possibilities d'Herbie Hancock (2005)
-A croire que c'était pour la vie, album solo d'un autre ancien de Police, Henry Padovani (2006).
- Always on Your Side de Sheryl Crow, en duo (2006) (cliquer ici pour lire l'article en anglais)
- 2006 : Rogues' Gallery produit par Johnny Depp
- Participation à la compilation Rhythms Del Mundo (rencontre entre les musiciens cubains du Buena Vista Social Club et des artistes pop-rock, au profit d’une association d’aide aux victimes de catastrophes naturelles) : reprise de son tube Fragilidad (version espagnole de Fragile).
-En 2007 il interprète le personnage de Dionysos dans l'opéra composé par Steve Nieve : WELCOME TO THE VOICE, aux cotés d'Elvis Costello, Robert Wyatt, Barbara Bonney, etc. (album chez Deutsche Grammophon).

Filmographie

- 1979 : Quadrophenia : Ace Face
- 1980 : Radio On : Just Like Eddie
- 1981 : Artemis 81 (TV) : Helith
- 1982 : Pierre qui brûle (Brimstone & Treacle) : Martin Taylor
- 1984 : Dune : Feyd-Rautha
- 1985 : Ligmalion: A Musical for the 80s (TV)
- 1985 : La Promise (The Bride) : Baron Charles Frankenstein
- 1985 : Plenty : Mick
- 1987 : Giulia e Giulia : Daniel Osler
- 1988 : Un lundi troublé (Stormy Monday) : Finney
- 1988 : Les Aventures du baron de Münchhausen (The Adventures of Baron Munchausen) : Heroic Officer
- 1990 : Captain Planet and the Planeteers (série TV) : Zarm (unknown episodes, 1990-1992)
- 1991 : Coca Cola Pop Music Backstage Pass to Summer (TV) : Performer
- 1994 : Peter and the Wolf: A Prokofiev Fantasy (TV) : Narrator
- 1995 : The Grotesque : Fledge
- 1998 : Arnaques, crimes et botanique (Lock, Stock and Two Smoking Barrels) : JD
- 2006 : Christmas in Rockefeller Center (TV)

Mémoires

- Sting, Broken music (traduit de l'anglais par Bernard Cohen ; la couverture porte en plus la mention : mes mémoires), Paris, Robert Laffont, 2004, 300 p. – ISBN 2-221-10173-1 – Titre original : Broken music.

Voir aussi

Bibliographie

- Gert-Peter Bruch, Sting, enquête de Police (signé Michel Gert Bruch), Paris, Hors Collection, 1996, 128 p. – ISBN 2-258-04447-2.
- Christophe Crenel, The Police et Sting, Librio, 2005, 92 p. - ISBN 2-290-34448-6.

Article connexe

- The Police ===
Sujets connexes
A&M Records   Acteur   Amnesty International   Andy Summers   Arnaques, crimes et botanique   Auteur-compositeur-interprète   Barbara Bonney   Bassiste   Branford Marsalis   Bring on the Night   Bruce Springsteen   Buena Vista Social Club   Buenos Aires   Chanteur   Cheb Mami   Chœur (musique)   Compositeur   Craig David   Crazy (album)   Cuba   Deutsche Grammophon Gesellschaft   Dionysos   Dire Straits   Dune (film)   Duo   Elvis Costello   Eric Clapton   Espagnol   Fender Precision Bass   Flûte de Pan   Guitare   Guitariste   Harmonica   Henry Padovani   Herbie Hancock   Jazz   John Dowland   Johnny Depp   Julio Iglesias   Kuzco, l'empereur mégalo   L'Arme fatale 3   La Promise   Les Aventures du baron de Münchhausen (film)   Londres   Luth   Mandoline   Mark Knopfler   Miles Davis   Musicien   Musique classique   Nada Como el Sol   New Delhi   New wave (musique)   No Jacket Required   Opéra   Paris   Peter Gabriel   Phil Collins   Piano   Pirates des Caraïbes (films)   Pop (musique)   Possibilities (album)   Producteur de musique   Quadrophenia (film)   Rainforest Foundation   Reggae   Reprise   Robert Wyatt   Royaume-Uni   Saxophone   Sheryl Crow   Smooth jazz   Steve Nieve   Tantrisme   Ten Summoner's Tales   The Dream of the Blue Turtles   The Police   The Soul Cages   Toscane   Tracy Chapman   Wallsend   You're under arrest (Miles Davis)   Youssou N'Dour  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^