Langues officielles de l'Union européenne

Infos
Les langues officielles de l'Union européenne sont les langues de communication officielle des institutions de l'Union européenne. Ces langues, au nombre de vingt-trois, comptent le danois, le néerlandais, l'anglais, le finnois, le français, l'allemand, le grec, l'italien, le portugais, l'espagnol et le suédois, auxquelles se sont ajoutées le 2004 le polonais, le letton, l’estonien, le lituanien, le tchèque, le slovaque, le hongrois, le slovène et le maltais, puis le 2
Langues officielles de l'Union européenne

Les langues officielles de l'Union européenne sont les langues de communication officielle des institutions de l'Union européenne. Ces langues, au nombre de vingt-trois, comptent le danois, le néerlandais, l'anglais, le finnois, le français, l'allemand, le grec, l'italien, le portugais, l'espagnol et le suédois, auxquelles se sont ajoutées le 2004 le polonais, le letton, l’estonien, le lituanien, le tchèque, le slovaque, le hongrois, le slovène et le maltais, puis le 2007, le bulgare et le roumain. Depuis également le 2007, l'irlandais qui avait auparavant le statut de « langue des traités » est devenu une langue de travail et la 23 langue officielle, à part entière. Ce nouveau statut a été accordé le 13 juin 2005 par le Conseil.

Fonctionnement

Au moment de son adhésion à l'Union, chaque pays détermine laquelle (ou lesquelles) de ses langues nationales il souhaite voir utilisée comme langue(s) officielle(s). La liste complète des langues officielles est ensuite approuvée par l'ensemble des gouvernements. Elle comprend donc au moins une des langues nationales de chaque pays. L'Irlande n'avait pas opté pour le gaélique (ou irlandais) au moment de son adhésion, pourtant première langue nationale. Des considérations pratiques (moins de 200 000 locuteurs) avaient limité son utilisation à la traduction des traités (statut spécial). Les directives ne sont pas, pour le moment, traduites en gaélique irlandais. L'Espagne a fait de même avec le catalan, le basque ou le galicien. Certains États craignent désormais que d'autres langues minoritaires (le russe en Estonie, les langues rom en Slovaquie) ne finissent par s'imposer. Aucun autre organisme international n'adopte de législation s'appliquant directement à tous les citoyens des États membres comme le fait l'Union. Consciente de cette responsabilité, l'Union admet généreusement plus de langues officielles que tout autre organisme international. Du fait d'énormes difficultés matérielles, la politique linguistique de l'Union européenne est de facto tout autre, un petit nombre de langues étant en pratique « plus égales que d'autres ».

Parlement européen

Le Parlement européen se doit d'assurer un multilinguisme intégral pour l’ensemble des séances plénières, des réunions des organes parlementaires, des commissions parlementaires et des groupes politiques. Les autres réunions n'y sont pas tenues. L'Union européenne dispose de deux services distincts pour les communications interlingues :
- le SCIC (Service commun interprétation-conférences) pour les traductions orales
- la DGT (Direction générale de traduction) pour les traductions écrites

Sigles et noms officiels

Voici les vingt-trois langues officielles de l'Union européenne (2007) et leurs sigles :

« In varietate concordia »

La devise de l'Union européenne, « In varietate concordia », dans les vingt-trois langues officielles :
- allemand : In Vielfalt geeint
- anglais : Unity in diversity
- bulgare : Единни в многообразието (Edinni v mnogoobrazieto)
- danois : Forenet i mangfoldighed
- espagnol : Unidos en la diversidad
- estonien : " Ühtsus erinevuses "
- finnois : Erilaisuudessaan yhdistynyt
- français : Unie dans la diversité
- grec : Ενότητα στην πολυμορφία (Enótita stin polimorfía)
- hongrois : Egység a sokféleségben
- italien : Unità nella diversità
- letton : Vienotība dažādībā
- lituanien : Vienybė įvairialypiškume
- maltais : Maqgħudin fid-Diversità
- néerlandais : Eenheid in verscheidenheid
- polonais : Jedność w różnorodności
- portugais : Unidade na diversidade
- roumain : Unitate în diversitate
- slovaque : Jednotná v rozmanitosti
- slovène : Združeni v raznolikosti
- suédois : Förenade i mångfalden
- tchèque : Jednotná v rozmanitosti
- irlandais : Aontaithe in ilíocht

Dans les langues des pays officiellement candidats

- croate : Ujedinjeni u različitosti
- macédonien : Единство во различноста (Edinstvo vo različnosta)
- turc : Çoklukta birlik

Voir aussi

Références

===
Sujets connexes
Allemand   Anglais   Basque   Bulgare   Catalan   Croate   Danois   Espagnol   Estonie   Estonien   Finnois   Français   Galicien   Grec moderne   Hongrois   Irlandais   Irlande   Italien   Langue   Langue officielle   Langues dans l'Union européenne   Letton   Liste des noms de l'Union européenne dans les différentes langues officielles   Lituanien   Macédonien   Maltais   Multilinguisme   Néerlandais   Parlement européen   Politique linguistique de l'Union européenne   Polonais   Portugais   Roumain   Russe   Slovaque   Slovaquie   Slovène   Suédois   Tchèque   Turc   Union européenne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^