Intermétallique

Infos
Un alliage forme un intermétallique à certaines compositions et conditions de pression. Il s'agit d'une alternance de phases qui forment une structure périodique. Initialement, les alliages intermétalliques se formaient des précipités dans un alliage plus complexe (par exemple dans les super-alliages à base nickel comme les Inconels). Ces précipités jouent un rôle important dans le renforcement mécanique des alliages (durcissement structural). Par la suite, ces phase
Intermétallique

Un alliage forme un intermétallique à certaines compositions et conditions de pression. Il s'agit d'une alternance de phases qui forment une structure périodique. Initialement, les alliages intermétalliques se formaient des précipités dans un alliage plus complexe (par exemple dans les super-alliages à base nickel comme les Inconels). Ces précipités jouent un rôle important dans le renforcement mécanique des alliages (durcissement structural). Par la suite, ces phases ont été isolées, caractérisées, et on a commencé dans les années 1960 à les utiliser comme constituant massif de pièces et non plus comme phase mineure. Du fait de l'ordre chimique, ces alliages se déforment assez mal plastiquement : l'ordre chimique devant être conservé, le déplacement au niveau de la dislocation doit être de deux atomes au lieu d'un seul habituellement. Les dislocations sont souvent dissociées et apparaissent comme deux dislocations liées ; on les appelle de ce fait des « super-dislocations ». Leurs propriétés mécaniques sont donc souvent appréciable

Symétrie cristalline et notation

Lorsque l'on regarde une maille sans prêter attention à la nature chimique, on voit ressortir une structure cristalline ; cependant, du fait de l'alternance chimique, la structure réelle peut être différente. Par exemple, dans le cas du FeAl B2, on a en apparence une structure cubique à corps centré, mais l'alliage a en réalité une structure cubique simple. Pour prendre en compte cette « surstructure chimique », on utilise souvent la notation Strukturbericht.

Exemples d'alliages intermétalliques

- Aluminiures de fer :
- FeAl B2
- Fe3Al
- alimuniures de nickel :
- NiAl β
- Ni3Al
- aluminiures de titane :
- TiAl β
- alliages de terres rares pour applications magnétiques :
- samarium-ferSm2Fe17
- samarium-cobalt
- samarium-fer-cobalt
- gadolinium-fer Gd2Fe17
- samarium-fer-gadolinium SmGdFe17

Références

Intermetallic Compounds, Vol. 3: Progress, edited by J. H. Westbrook and R. L. Fleischer, John Wiley & Sons, Chichester 2002, 1086 pages. Intermetallic Compounds - Principles and Practice, edited by J. H. Westbrook and R. L. Fleischer, John Wiley & Sons, Chichester 1995, 2 volumes. G. Sauthoff: Intermetallics, Wiley-VCH, Weinheim 1995, 165 pages. ==
Sujets connexes
Alliage   Années 1960   Cobalt   Dislocation   Durcissement structural   Déformation plastique   Fer   Gadolinium   Inconel   Nickel   Précipité   Samarium   Structure cristalline   Terres rares  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^