Oise (rivière)

Infos
L'Oise est une rivière du nord de la France. Elle prend sa source en Belgique, à 309 mètres d'altitude dans le massif forestier de la Fagne près de Chimay (province de Hainaut, Région wallonne), et se jette dans la Seine à Conflans-Sainte-Honorine, dans le département des Yvelines (78). L'Oise a donné son nom au département de l'Oise, du Val-d'Oise et à l'ancienne Seine-et-Oise.
Oise (rivière)

L'Oise est une rivière du nord de la France. Elle prend sa source en Belgique, à 309 mètres d'altitude dans le massif forestier de la Fagne près de Chimay (province de Hainaut, Région wallonne), et se jette dans la Seine à Conflans-Sainte-Honorine, dans le département des Yvelines (78). L'Oise a donné son nom au département de l'Oise, du Val-d'Oise et à l'ancienne Seine-et-Oise.

Étymologie

L'Oise (nom : doublet de Isère, Isar, Yser, etc.) du latin Isara du ligure Is ou viz, « rivière » et ar « cours d'eau »). Le nom ISARA est devenu OISE suite à une série de mutations phonétiques dans un temps difficilement définissable.
-Sigmatisme de R en S : ISARA > ISASA
-Amuïssement des voyelles et assimilation de SS en S : iSaSa > iSSa > OISE.

Hydrologie

Vallée de l'Oise en Thiérache Source de l'Oise L'Oise est une rivière assez régulière et bien alimentée toute l'année. Son débit a été observé sur une période de 48 ans (1960-2007), à Pont-Sainte-Maxence, localité du département de l'Oise située assez loin de son débouché dans la Seine (ne pas cocher la case "Station en service") . A cet endroit le bassin versant de la rivière est de 14 200 km² sur 16 667, c'est à dire de 85, 2 % de sa totalité. Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Pont-Sainte-Maxence est de 109 m³ par seconde. L'Oise présente des fluctuations saisonnières de débit pas trop prononcées, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen au niveau de 142 à 187 m³ par seconde, de décembre à avril inclus (avec un maximum en janvier-février), et des basses eaux d'été de juillet à octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à 47, 4 m³ au mois de septembre, ce qui est encore confortable. Les débits de l'Oise observés et calculés correspondent à s'y méprendre à ceux de la Marne sa voisine, régularisée il est vrai par un énorme lac de retenue, le lac du Der-Chantecoq. Mais ces moyennes mensuelles occultent des variations intermédiaires plus importantes. À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 21, 0 m³, en cas de période quinquennale sèche, débit qui reste élevé comparé aux chutes bien plus profondes qui se produisent dans les bassins des grandes rivières comparables du sud-est du bassin de la Seine et d'ailleurs en France, spécialement plus au sud et à l'est. Rappelons que le VCN3 est la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs. Les crues sont elles aussi peu importantes. Ainsi le débit instantané maximal enregistré a été de 543 m³ par seconde le 8 janvier 2003, tandis que la valeur journalière maximale était de 665 m³ par seconde le 5 février 1995. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale est de 560 m³ par seconde, le QIX 20 de 640 m³ et le QIX 50 de 750 m³. Les QIX 2 et QIX 5 valent quant à eux respectivement 340 et 470 m³ (voir note Le QIX 20 ou débit calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans. On calcule aussi le QIX 50, c'est à dire la valeur du débit calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans. Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est à dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme.). D'où il ressort que les crues de février 1995 étaient d'ordre vicennal. À titre de comparaison :
- Le VCN3 et le QIX 10 de la Marne à Paris valent 23 et 510 m³ par seconde (débit moyen 110)
- Ceux de l'Oise à Pont-Sainte-Maxence valent 21 et 560 m³ (débit moyen 109)
- Ceux de l'Yonne à son confluent valent 14 et 710 m³ (débit moyen 93)
- Ceux du Loing à son confluent valent 3, 2 et 190 m³ (débit moyen 19)
- Ceux de la Moselle peu avant la frontière valent 13 et 1 500 m³ (débit moyen 132)
- Ceux de la Seine à Alfortville, avant le confluent de la Marne valent 43 et 1 200 m³ (débit moyen 218)
- Enfin ceux de la Vienne à Nouâtre valent 25 et 2 200 m³ (débit moyen 201) L'Oise est donc une rivière abondante et assez régulière, alimentée par des précipitations généralement modérées. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 243 millimètres annuellement, ce qui est modéré, nettement inférieur à la moyenne d'ensemble de la France, mais supérieur à la moyenne de la totalité du bassin versant de la Seine (220 millimètres). Le débit spécifique (ou Qsp) vaut de ce fait 7, 7 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Principaux affluents

Rive droite

-Le Noirieu ou Noirrieu, et son affluent l' Iron
-La Verse
-La Divette
-Le Matz La Brêche
-L'Aronde
-La Frette
-Le Rhony
-Le Rû Macquart
-La Brêche
-Le Thérain
-L' Esches
-Le Sausseron
-La Viosne

Rive gauche

-Le Gland
-Le Thon
-la Serre et son affluent la Souche Aisne
-l' Ailette
-Le rû de Servais
-L' Aisne
-L' Automne
-Le rû Macquart
-La Nonette
-La Thève
-L' Ysieux
-La Presles
-Le rû de Liesse

Cours de l'Oise en Belgique

L'Oise prend sa source dans la commune de Chimay (arrondissement administratif de Thuin, province de Hainaut).

Départements et communes traversés ou bordés par l'Oise en France

D'amont en aval ; en gras figurent les communes de plus de 10 000 habitants (en 1999) et chefs-lieux administratifs (de canton, d'arrondissement et de département)

Dans 'Aisne (02)'

L'Oise à Hirson Soixante-et-une communes de l'Aisne sont bordées ou traversées par l'Oise.
-Hirson (commune traversée, au nord de la commune, sur la rive droite, se trouve la Belgique),
-Mondrepuis (rive droite),
-Neuve-Maison (commune traversée),
-Ohis (commune traversée),
-Wimy (rive droite),
-Effry (commune traversée),
-Luzoir (commune traversée)
-Gergny (commune traversée),
-Étréaupont (commune traversée),
-Sorbais (commune traversée),
-Autreppes (commune traversée)
-Erloy (commune traversée),
-Saint-Algis (commune traversée),
-Englancourt (rive droite),
-Marly-Gomont (rive gauche),
-Chigny (rive droite),
-Proisy (commune traversée), L'Oise à Guise
-Malzy (rive droite),
-Wiège-Faty (commune traversée),
-Monceau-sur-Oise (commune traversée),
-Flavigny-le-Grand-et-Beaurain (commune traversée),
-Guise (commune traversée),
-Lesquielles-Saint-Germain (commune traversée),
-Vadencourt (commune traversée),
-Noyales (commune traversée),
-Proix (commune traversée sur une très faible portion),
-Macquigny (commune traversée),
-Hauteville (rive droite),
-Mont-d'Origny (commune traversée),
-Bernot (rive droite),
-Neuvillette (rive droite),
-Origny-Sainte-Benoite (commune traversée),
-Thenelles (rive droite),
-Ribemont (commune traversée),
-Châtillon-sur-Oise (commune traversée),
-Séry-lès-Mézières (rive gauche),
-Mézières-sur-Oise (commune traversée),
-Berthenicourt (commune traversée),
-Alaincourt (commune traversée),
-Moÿ-de-l'Aisne (rive droite),
-Brissy-Hamégicourt (rive gauche),
-Brissay-Choigny (rive gauche),
-Vendeuil (commune traversée),
-Travecy (rive droite),
-Mayot (rive gauche),
-Achery (commune traversée),
-Danizy (commune traversée, confluent de la Serre puis rive gauche),
-La Fère (commune traversée),
-Andelain (rive gauche),
-Beautor (commune traversée),
-Tergnier (rive droite),
-Amigny-Rouy (rive gauche),
-Condren (commune traversée),
-Viry-Noureuil (rive droite),
-Sinceny (rive gauche),
-Chauny (commune traversée),
-Bichancourt (rive gauche),
-Abbécourt (rive droite),
-Manicamp (rive gauche puis commune traversée),
-Marest-Dampcourt (rive droite),
-Quierzy (commune traversée)

Dans 'Oise (60)'

Cinquante-trois communes de l'Oise sont bordées ou traversées par la rivière.
-Appilly (rive droite),
-Brétigny (rive gauche),
-Baboeuf (commune traversée),
-Béhéricourt (rive droite),
-Salency (rive droite),
-Varesnes (rive gauche),
-Morlincourt (rive droite),
-Noyon (rive droite),
-Pontoise-lès-Noyon (rive gauche),
-Sempigny (commune traversée),
-Pont-l'Évêque (rive droite),
-Passel (rive droite),
-Chiry-Ourscamp (commune traversée),
-Pimprez (rive gauche),
-Bailly (rive gauche),
-Saint-Léger-aux-Bois (rive gauche),
-Ribécourt-Dreslincourt (rive droite),
-Cambronne-lès-Ribécourt (rive droite),
-Montmacq (rive gauche),
-Thourotte (rive droite),
-Le Plessis-Brion (rive gauche),
-Longueil-Annel (rive droite),
-Choisy-au-Bac (rive gauche),
-Janville (rive droite)
-Compiègne (commune traversée),
-Clairoix (rive droite),
-Margny-lès-Compiègne (rive droite),
-Venette (rive droite),
-Jaux (rive droite),
-Armancourt (rive droite),
-Le Meux (rive droite),
-Lacroix-Saint-Ouen (rive gauche),
-Rivecourt (rive droite)
-Verberie (rive gauche),
-Rhuis (rive gauche)
-Longueil-Sainte-Marie (rive droite),
-Houdancourt (rive droite),
-Pontpoint (rive gauche),
-Pont-Sainte-Maxence (commune traversée),
-Beaurepaire (rive gauche),
-Brenouille (rive droite),
-Rieux (rive droite),
-Villers-Saint-Paul (rive droite),
-Verneuil-en-Halatte (rive gauche),
-Nogent-sur-Oise (rive droite),
-Creil (commune traversée),
-Montataire (rive droite),
-Saint-Maximin (rive gauche),
-Saint-Leu-d'Esserent (rive droite),
-Villers-sous-Saint-Leu (rive droite),
-Précy-sur-Oise (commune traversée),
-Gouvieux (rive gauche),
-Boran-sur-Oise (commune traversée),

Dans le Val-d'Oise (95)

Écluse sur l'Oise à L'Isle-Adam Vingt-deux communes du Val-d'Oise sont bordées ou traversées par l'Oise.
-Asnières-sur-Oise (rive gauche, Abbaye de Royaumont),
-Bruyères-sur-Oise (rive droite),
-Noisy-sur-Oise (rive gauche),
-Bernes-sur-Oise (rive droite), L'Oise à Butry-sur-Oise
-Beaumont-sur-Oise (rive gauche),
-Persan (rive droite),
-Mours (rive gauche),
-Champagne-sur-Oise (rive droite),
-Parmain (rive droite),
-L'Isle-Adam (rive gauche),
-Valmondois (rive droite),
-Butry-sur-Oise (rive droite),
-Mériel (rive gauche),
-Auvers-sur-Oise (rive droite),
-Méry-sur-Oise (rive gauche),
-St-Ouen-l'Aumône (rive gauche),
-Pontoise (rive droite),
-Cergy (commune traversée),
-Eragny-sur-Oise (rive gauche),
-Vauréal (rive droite),
-Jouy-le-Moutier (rive droite),
-Neuville-sur-Oise (rive gauche)

Dans les Yvelines (78)

Trois communes des Yvelines sont bordées par l'Oise.
-Maurecourt (rive droite),
-Andrésy (rive droite),
-Conflans-Sainte-Honorine (rive gauche et confluent avec la Seine)

Les îles de l'Oise

Dans le Val-d'Oise
- Île des Aubins (Bruyères-sur-Oise)
- Île de Champagne (Champagne-sur-Oise)
- Île de la Dérivation (L'Isle-Adam)
- Île du Prieuré (L'Isle-Adam)
- Île de la Cohue (L'Isle-Adam)
- Île de Vaux (Méry-sur-Oise)
- Île du Pothuis (Pontoise)
- Île Saint-Martin (Pontoise)
- Île de la Dérivation (Saint-Ouen-l'Aumône et Éragny)

Notes et références

==
Sujets connexes
Abbécourt   Achery   Ailette (rivière)   Aisne (département)   Aisne (rivière française)   Alaincourt (Aisne)   Alfortville   Amigny-Rouy   Amuïssement   Andelain   Andrésy   Appilly   Armancourt (Oise)   Aronde (rivière)   Arrondissement administratif de Thuin   Asnières-sur-Oise   Automne (rivière)   Autreppes   Auvers-sur-Oise   Bailly (Oise)   Beaumont-sur-Oise   Beaurepaire (Oise)   Beautor   Belgique   Bernes-sur-Oise   Bernot   Berthenicourt   Bichancourt   Boran-sur-Oise   Brenouille   Brissay-Choigny   Brissy-Hamégicourt   Bruyères-sur-Oise   Brétigny (Oise)   Brêche   Butry-sur-Oise   Béhéricourt   Cambronne-lès-Ribécourt   Cergy   Champagne-sur-Oise   Chauny   Chigny (Aisne)   Chimay   Chiry-Ourscamp   Choisy-au-Bac   Châtillon-sur-Oise   Clairoix   Compiègne   Condren   Conflans-Sainte-Honorine   Creil   Danizy   Divette   Débit spécifique   Effry   Englancourt   Erloy   Esches (rivière)   Eure (rivière)   Flavigny-le-Grand-et-Beaurain   France   Gergny   Gland (rivière)   Gouvieux   Guise   Hauteville (Aisne)   Hirson   Houdancourt   Isar   Isère (rivière)   Janville (Oise)   Jaux   Jouy-le-Moutier   L'Isle-Adam   La Fère   Lac du Der-Chantecoq   Lacroix-Saint-Ouen   Lame d'eau   Le Meux   Le Plessis-Brion   Les Berges de l'Oise   Lesquielles-Saint-Germain   Liste des fleuves de France   Liste des rivières de France   Loing   Longueil-Annel   Longueil-Sainte-Marie   Luzoir   Macquigny   Malzy   Manicamp   Marest-Dampcourt   Margny-lès-Compiègne   Marly-Gomont   Marne (rivière)   Matz   Maurecourt   Mayot   Module (hydrologie)   Monceau-sur-Oise   Mondrepuis   Mont-d'Origny   Montataire   Montmacq   Morlincourt   Moselle (rivière)   Mours   Moÿ-de-l'Aisne   Mériel   Méry-sur-Oise   Mézières-sur-Oise   Neuve-Maison   Neuville-sur-Oise   Neuvillette (Aisne)   Nogent-sur-Oise   Noisy-sur-Oise   Nonette (rivière)   Nouâtre   Noyales   Noyon   Ohis   Oise (département)   Origny-Sainte-Benoite   Paris   Parmain   Passel   Persan (Val-d'Oise)   Pimprez   Pont-Sainte-Maxence   Pont-l'Évêque (Oise)   Pontoise   Pontoise-lès-Noyon   Pontpoint   Proisy   Proix   Province de Hainaut   Précy-sur-Oise   Quierzy   Rhony   Rhuis   Ribemont   Ribécourt-Dreslincourt   Rieux (Oise)   Rivecourt   Régime pluvial   Région wallonne   Saint-Algis   Saint-Leu-d'Esserent   Saint-Léger-aux-Bois (Oise)   Saint-Maximin (Oise)   Saint-Ouen-l'Aumône   Salency   Sausseron   Seine   Seine-et-Oise   Sempigny   Serre   Serre (rivière)   Sinceny   Sorbais (Aisne)   Souche (rivière)   Séry-lès-Mézières   Tergnier   Thenelles   Thon (rivière)   Thourotte   Thève   Thérain   Travecy   Vadencourt (Aisne)   Val-d'Oise   Valmondois   Varesnes   Vauréal   Vendeuil   Venette   Verberie   Verneuil-en-Halatte   Vienne (rivière)   Villers-Saint-Paul   Villers-sous-Saint-Leu   Viosne   Viry-Noureuil   Wimy   Wiège-Faty   Yonne (rivière)   Yser   Ysieux   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^