Crabe

Infos
Les crabes sont des crustacés, pour la plupart comestible. On distingue les crabe de infra-ordres des Brachyura ou vrais crabes, des Paguroidea (Crabes de cocotier, Crabes royaux, crabes ermites). On distingue les Paguroidea du fait qu'il possèdent une queue cachée sous leur carapaces. Ce terme proviendrait soit du flamand crabbe via le picard et le wallon soit du vieux norrois krabbi via le normand. Le terme crabe se retrouve dans le nom
Crabe

Les crabes sont des crustacés, pour la plupart comestible. On distingue les crabe de infra-ordres des Brachyura ou vrais crabes, des Paguroidea (Crabes de cocotier, Crabes royaux, crabes ermites). On distingue les Paguroidea du fait qu'il possèdent une queue cachée sous leur carapaces. Ce terme proviendrait soit du flamand crabbe via le picard et le wallon soit du vieux norrois krabbi via le normand. Le terme crabe se retrouve dans le nom de très nombreuses espèces comme Crabe bleu pour les Brachyura comme les crabes de cocotier pour les Paguroidea.

Liste des "crabe"

Brachyura

Crabe bleu, Crabe violoniste, Crabe chinois, Crabe des neiges, Crabe de terre ou Crabe flèche, Crabe rouge des Galapagos, Crabe géant de Tasmanie, Crabe araignée comme le Crabe araignée géant ou le Crabe araignée géant du Japon, crabe boxeur, Crabe fantôme, les crabes de mangrove, Crabe coralien

Paguroidea

crabe de cocotier, crabes royaux, crabe épineux, Crabe-taupe, Crabe royal du Kamtchatka

Description

Il existe des crabes marins, quelques crabes d'eau douce et des crabes terrestres dont des crabes arboricoles. Ils disposent tous de cinq paires de pattes dont la première est modifiée pour former une paire de pinces. Certaines espèces sont toxiques spécialement les crabes très colorés Xanthidea. Le Demania toxica est considéré comme le plus vénéneux des animaux marins.

Importance économique

Pinces de crabe Sans pour autant être tous comestible ou tous consommé, le crabe est une importante ressource alimentaire pour les hommes et fait donc l'objet d'une activité économique particulièrement développée. Dans le bassin méditerranéen, le crabe de roche (crabe vert) fait communément partie des recettes traditionnelles comme la soupe de poisson. Quant au tourteau, il est généralement pêché en Bretagne. On estime les captures mondiales des crabes à 1, 2 million de tonnes par an (données 2003). Il faut cependant souligner que le crabe étant un animal côtier très facile à capturer, ce chiffre ne tient pas compte de la pêche individuelle et de la pêche artisanale, surtout dans les pays pauvres, le crabe représentant une source de protéines très économique. Sur les côtes de l'Afrique équatoriale, les enfants attrapent facilement les crabes bleus qu'ils font simplement rôtir à la braise. La pêche des crabes du Kamtchatka seule représente un prélèvement annuel d'environ 45 000 tonnes.

Pêche aux crabes

La plupart des crabes se pêchent aux casiers, dans certaines zones c'est la seule forme autorisée, comme celle gérée par la CCFFMAR.

Conserve de crabe

La fabrication des conserves de crabe sont très réglementée pour plusieurs raisons. D'une part du fait de la valeur importante de ce produit, il fait l'objet de fraude. De la chair de poissons, moins onéreuses, pouvant être substituée au crabe d'ailleurs la plupart des législations n'accepte sous l'appellation crabe que les Brachyura et les Lithodidae, donc dans un sens encore plus réduit que celui donné par l'appellation vernaculaire. Ces boites peuvent contenir matières indésirables comme des fragments de carapace, branchies, viscères, cartilages, des tendons de pattes ou une quantité anormale de liquide. D'autre part parce que, comme tous les produits de la mer, ces produits peuvent s'avérer très toxique si la conservation est mauvaise pour ce faire la chair doit être conditionnée dans des récipients hermétiquement scellés et doit avoir fait l'objet d'un traitement thermique suffisant pour en garantir la stérilité commerciale. Elle est conditionnée la plus part du temps avec des additifs mais doit être exempte de matières étrangères et pratiquement exempte de cristaux de struvite.

Symbolique

L'expression "Marcher en crabe" signifie se déplacer de côté. Alors que considéré positivement durant l'Antiquité comme animal protecteur, leurs réputation change au Moyen âge comme pour l'ensemble des créatures marines. Il est même devenu maléfique, symbole des monstres marins marcheurs, ce rejet est sûrement aggravé par ses habitudes nécrophage. Ils sont considérés comme impure par de nombreux musulmans qui considèrent sa consommation comme haram. Alors qu'en Asie, les espèces du genre Dorippe pour lesquels on distingue un visage humain sur leurs carapaces, sont très recherchées car, selon la légende, ils contiennent l'âme des guerriers défunts. Le nom de la maladie du cancer vient du nom grec du crabe, témoignage qu'en occident la symbolique lié à cet animal est plutôt négative.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Antiquité   Araignée de mer   Asie   Brachyura   Cancer pagurus   Convention sur la conservation de la faune et la flore marines de l'Antarctique   Crabe   Crabe bleu   Crabe chinois   Crabe de cocotier   Crabe flèche   Crabe royal du Kamtchatka   Crabe violoniste   Crustacés   Emerita   Exosquelette   Flamand   Haram   Limule   Liste des crustacés utilisés en cuisine   Lithodidae   Nasse   Normand   Organisation des Nations unies   Organisation mondiale de la santé   Paguroidea   Picard   Poisson   Soupe de poisson   Thomisidae   Tourteau   Vieux norrois   Wallon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^