Conflans-Sainte-Honorine

Infos
Conflans-Sainte-Honorine est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France. Ses habitants sont les Conflanais. Le centre historique de Conflans-Sainte-Honorine en 1970
Conflans-Sainte-Honorine

Conflans-Sainte-Honorine est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France. Ses habitants sont les Conflanais. Le centre historique de Conflans-Sainte-Honorine en 1970

Géographie

Conflans-Sainte-Honorine se situe dans le nord des Yvelines, à la limite du Val-d'Oise, à dix km environ au nord de Saint-Germain-en-Laye et à 27 km au nord-ouest de Paris (20 km à vol d'oiseau). Le confluent, Oise à gauche, Seine à droite La ville s'est développée au bord de la Seine, sur la rive droite du fleuve à son confluent avec l'Oise. L'essentiel du relief est un plateau calcaire qui domine d'une trentaine de mètres les deux cours d'eau. La partie basse connait des inondations périodiques, mais peu désastreuses. Elle est limitrophe des commmunes de Maurecourt et Andrésy (dont elle est séparée par l'Oise) à l'ouest, de Neuville-sur-Oise et d'Éragny au nord, d'Herblay à l'est et d'Achères et Saint-Germain-en-Laye (partie forestière) au sud. La commune est traversée par la route nationale 184 qui relie Cergy-Pontoise au nord à Saint-Germain-en-Laye au sud, par la route départementale 48 qui relie Herblay à l'est à Andrésy à l'ouest, et bordée au nord par la route départementale 54 qui relie la RD 48 à l'est à Neuville-sur-Oise à l'ouest. Elle se trouve au croisement de deux lignes ferroviaires : la ligne Paris-Saint-Lazare-Mantes-la-Jolie par la rive droite, qui dessert deux gares, Conflans-Sainte-Honorine et Conflans-Fin d'Oise (gare supérieure), et la ligne de Cergy-Pontoise raccordée au RER A qui dessert la gare de Conflans-Fin d'Oise (gare inférieure).

Histoire

Le nom de « Conflans » vient du latin, confluens, confluent. Le village a reçu le nom de « Sainte-Honorine » après 1200 alors que les reliques de la sainte s'y trouvent depuis 876. Préhistoire
- Site habité dès l'époque néolithique, on y a découvert en 1872 une allée couverte qui a été transportée au musée d'archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, et en 1882, une autre sépulture de l'âge du fer près de la première gare de Conflans dans le quartier Fin-d'Oise. Conflans et ses seigneurs. Sainte Honorine
- Site d'un camp fortifié à partir du VIII siècle et limite extrême à l'ouest du domaine royal, l'évêque de Paris en acquiert la seigneurie au milieu du IX siècle, pour s'imposer face aux évêques de Rouen et de Chartres. L'évêque confie ce fief aux comtes de Beaumont (sur l'Oise).
-En 876, à la suite d'une incursion des Vikings, les reliques de sainte Honorine sont apportées de Graville (aujourd'hui quartier du Havre) à Conflans. Elles sont déposées d'abord près du château de bois dans ce qui fut sans doute le premier lieu de culte du village. Un prieuré, desservi par des moines envoyés de Normandie par l'abbé du Bec-Hellouin, Anselme du Bec, futur archevêque de Cantorbéry, plus connu sous le nom de saint Anselme, docteur de l'Église, est fondé en 1080. Ce prieuré se construit peu à peu sur une hauteur à l'est du castrum. Mais, entre 1080 et 1085, une guerre féodale éclate entre Mathieu de Beaumont, seigneur du lieu, et son beau-frère Bouchard de Montmorency qui s'estime lésé dans l'héritage du père de Mathieu. Le château de bois brûle. Retirées de justesse de la petite église en feu près du château, les reliques sont transférées dans la toute nouvelle église du Prieuré, en 1086 (Le prieur devient également seigneur d'une partie de la paroisse de Conflans et de beaucoup d'autres terres qui viendront grossir les possessions du prieuré). Les moines quittent leur prieuré avant la fin du XV siècle mais il y aura un prieur jusqu'à la Révolution de 1789).
-Bouchard obtient des droits sur les revenus du fief de Conflans et en devient donc co-seigneur laïc. Deux châteaux de pierre furent ensuite construits, l'un pour les Beaumont, siège de la baronnie jusqu'à la Révolution et, un siècle et demi plus tard, un second pour les Montmorency. Il sera appelé « Château-neuf ». Il ne reste aujourd'hui que le plus ancien, donjon roman appelé la Tour Montjoie ou encore Tour de Ganne ou La Baronnie. De gueules au pairle d'argent, au chef cousu d'azur semé de fleurs de lys d'or.Armes parlantes : le pairle symbolise le confluent des deux cours d'eau.
- En 1271, Mathieu IV de Montmorency reste le seul seigneur, le dernier Beaumont n'ayant pas d'héritier. Les Montmorency resteront seigneurs jusqu'en 1632 avec des éclipses car le fief fut vendu à d'autres seigneurs mais racheté par le Connétable Anne de Montmorency. Après la décollation du duc Henri II, révolté contre Louis XIII et Richelieu et exécuté à Toulouse, le fief passera au Grand Condé, époux de la sœur d'Henri de Montmorency. Par la suite, il sera possession des La Grange puis du marquis de Castellanne qui le vendra en 1776 au comte Florimond de Mercy-Argenteau, ambassadeur d'Autriche, seigneur de Neuville et Conflans qui installera Rosalie Levasseur, cantatrice de l'Opéra de Paris, dans un grand domaine au hameau de Chennevières, de 1775 à 1789. L'époque contemporaine
- L'essor de la batellerie commence en 1855, avec l'installation de la tête aval de la chaîne de touage qui permettait la remonte des péniches sur la Seine vers Paris, approvisionnant ainsi la capitale en plein développement urbain. ligne Argenteuil-Mantes de franchir l'Oise (Affiche de 1893)
- En 1877, la compagnie des chemins de fer de l'Ouest crée la ligne Achères-Pontoise en la raccordant à la ligne Paris-Rouen par une bifurcation sise après la gare dite primitivement « Conflans-Étoile » qui deviendra de ce fait « Achères-Embranchement ». La gare de Conflans-Andrésy permet aux agriculteurs de ravitailler Paris en produits frais.
- Sous le Second Empire, les carrières de Conflans (dont les pierres sont facilement transportables à Paris par la Seine) sont utilisées pour la construction du quartier Concorde-Madeleine à Paris. Ces carrières ont depuis été en partie transformées en champignonnières (production de champignons de Paris).
- En 1892, la compagnie des chemins de fer de l'Ouest crée la ligne Argenteuil-Mantes, qui met Conflans à 40 minutes de la gare Saint-Lazare. Les gares de Conflans-Sainte-Honorine et de Fin-d'Oise dont la halte est créée en 1894 à la demande des habitants permettent aux Parisiens de venir en villégiature sur les bords de la Seine et de l'Oise, favorisant ainsi l'urbanisation du quartier.
-En 1921, la société des Lignes Télégraphiques et Téléphoniques ouvre son usine pour y fabriquer des câbles destinés aux liaisons nationales et internationales.
- Disposant de quatre ponts (deux routiers et deux ferroviaires), Conflans fut bombardée par les Allemands le 8 juin 1940 provoquant l'exode des habitants. Puis les Alliés la bombardèrent 15 fois entre le 25 mai et le 19 août 1944, provoquant 50 morts. La ville est titulaire de la Croix de guerre remise par le général Zeller en 1956.

La batellerie

Le monument aux morts de la batellerie Conflans-Sainte-Honorine est considérée comme la capitale française de la batellerie. Tous les ans au mois de juin est célébrée une fête intitulée « Pardon national de la batellerie ». À cette occasion, un flambeau allumé sur la tombe du soldat inconnu à Paris, descend la Seine accompagné d'un cortège de bateaux jusqu'à Conflans afin d'allumer une grande vasque disposée devant le monument aux morts de la batellerie situé au Pointil, confluent des deux cours d'eau. Un musée est consacré à cette activité.

Jumelages

Conflans-Sainte-Honorine est jumelée avec les villes de :
- (près de Francfort)
- (à proximité de la frontière avec la France aux sources de l'Oise)
- (près de l'entrée du tunnel sous la Manche)
-

Culture

-Patrimoine monumental médiéval :
- Église Saint-Maclou : église de la fin du XI siècle et modifiée avec agrandisements au XV, XVII et XIX siècles . La flèche du clocher, abattue par la foudre le jour de l'Ascension 1923, a été reconstruite en 1927.
- Tour Montjoie : donjon édifié au XI siècle, édifice en ruine depuis la fin du XV siècle, classé monument historique en 1997.
- Celliers du Prieuré, construits aux XIII et XIV siècles.
-Patrimoine contemporain :
- Château et parc municipal dit "du Prieuré" : ancien logis prieural modifié au XIX siècle, d'abord, à partir de 1816, par Samuel Lhéritier de Chézelles, général-baron d'Empire, puis, à partir de 1872, par Jules Gévelot, industriel (cartouches). Ils furent tous deux maires de Conflans. Ce château abrite le musée de la batellerie.
- Bateau-Chapelle Je Sers : chaland en ciment armé de 70 mètres de longueur. Construit en 1919, d'abord baptisé Langemark, considérablement modifié à partir de 1935 par l'Association Entraide batelière, il abrite une chapelle consacrée à saint Nicolas, patron des bateliers et diverses salles.
- Viaduc ferroviaire (ligne Paris-Mantes) sur l'Oise : pont métallique construit en 1947 par la SNCF. Il remplace le pont construit par la Société Gustave Eiffel pour la partie "caisson poutrelle" en 1892. Dynamité par les Français le 13 juin 1940, reconstruit provisoirement par les Allemands en 1941-42, il est définitivement cassé en deux parties irrécupérables par une seule bombe bien placée en mai 1944, très certainement par le pilote Pierre Clostermann aux commandes d'un chasseur-bombardier britannique.
-Château de Théméricourt du XVII siècle, quai de la République, actuellement siège des Services administratifs de l'Établissement régional du premier degré (Centre Albert Morillon) ex internat de la Batellerie de 1923 à 1967.

Personnalités

-Du Croisy, comédien du XVII siècle
-Bellerose, comédien du XVII siècle
-Comte Florimond de Mercy-Argenteau, dernier seigneur de Conflans et de Neuville, ambassadeur du Saint Empire romain-germanique'(Autriche) auprès de la Cour de France
-Rosalie Levasseur, cantatrice du XVIII siècle, favorite du précédent
-Michel Rocard, ancien maire de Conflans, ancien premier ministre, député européen
-Louise Weiss, écrivain, militante féministe
-Jules Gévelot, industriel, maire de Conflans
-Jean-Paul Huchon, ancien maire de Conflans, président du conseil régional d'Île-de-France
-Samuel Lhéritier de Chézelles, baron et général d'Empire, ancien maire de Conflans
-Charb, dessinateur à Charlie Hebdo
-Albert Dupontel, humoriste, acteur et réalisateur y vécut jusque l'âge de 20 ans.

Économie

- Quatre zones d'activités accueillent un millier d'entreprises.
- Port fluvial (dépendant du port autonome de Paris).
- Capitale de la batellerie

Démographie

Histogramme (élaboration graphique par Wikipédia) Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.7, 0.9, 0.7) ImageSize = width:850 height:350 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period =from:0 till:34000 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:5000 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:1000 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1793 text:1793 bar:1800 text:1800 bar:1806 text:1806 bar:1821 text:1821 bar:1831 text:1831 bar:1846 text:1846 bar:1856 text:1856 bar:1866 text:1866 bar:1872 text:1872 bar:1881 text:1881 bar:1891 text:1891 bar:1901 text:1901 bar:1911 text:1911 bar:1921 text:1921 bar:1926 text:1926 bar:1936 text:1936 bar:1946 text:1946 bar:1954 text:1954 bar:1962 text:1962 bar:1968 text:1968 bar:1975 text:1975 bar:1982 text:1982 bar:1990 text:1990 bar:1999 text:1999 PlotData= color:barra width:30 align:left bar:1793 from:0 till: 2181 bar:1800 from:0 till: 1992 bar:1806 from:0 till: 1841 bar:1821 from:0 till: 1681 bar:1831 from:0 till: 1634 bar:1846 from:0 till: 1484 bar:1856 from:0 till: 1544 bar:1866 from:0 till: 1787 bar:1872 from:0 till: 1822 bar:1881 from:0 till: 1789 bar:1891 from:0 till: 2482 bar:1901 from:0 till: 3212 bar:1911 from:0 till: 3822 bar:1921 from:0 till: 4466 bar:1926 from:0 till: 6212 bar:1936 from:0 till: 10283 bar:1946 from:0 till: 10775 bar:1954 from:0 till: 13809 bar:1962 from:0 till: 21874 bar:1968 from:0 till: 26304 bar:1975 from:0 till: 31066 bar:1982 from:0 till: 28977 bar:1990 from:0 till: 31467 bar:1999 from:0 till: 33327 PlotData= bar:1793 at: 2181 fontsize:S text: 2181 shift:(-10, 5) bar:1800 at: 1992 fontsize:S text: 1992 shift:(-10, 5) bar:1806 at: 1841 fontsize:S text: 1841 shift:(-10, 5) bar:1821 at: 1681 fontsize:S text: 1681 shift:(-10, 5) bar:1831 at: 1634 fontsize:S text: 1634 shift:(-10, 5) bar:1846 at: 1484 fontsize:S text: 1484 shift:(-10, 5) bar:1856 at: 1544 fontsize:S text: 1544 shift:(-10, 5) bar:1866 at: 1787 fontsize:S text: 1787 shift:(-10, 5) bar:1872 at: 1822 fontsize:S text: 1822 shift:(-10, 5) bar:1881 at: 1789 fontsize:S text: 1789 shift:(-10, 5) bar:1891 at: 2482 fontsize:S text: 2482 shift:(-10, 5) bar:1901 at: 3212 fontsize:S text: 3212 shift:(-10, 5) bar:1911 at: 3822 fontsize:S text: 3822 shift:(-10, 5) bar:1921 at: 4466 fontsize:S text: 4466 shift:(-10, 5) bar:1926 at: 6212 fontsize:S text: 6212 shift:(-10, 5) bar:1936 at: 10283 fontsize:S text: 10283 shift:(-10, 5) bar:1946 at: 10775 fontsize:S text: 10775 shift:(-10, 5) bar:1954 at: 13809 fontsize:S text: 13809 shift:(-10, 5) bar:1962 at: 21874 fontsize:S text: 21874 shift:(-10, 5) bar:1968 at: 26304 fontsize:S text: 26304 shift:(-10, 5) bar:1975 at: 31066 fontsize:S text: 31066 shift:(-10, 5) bar:1982 at: 28977 fontsize:S text: 28977 shift:(-10, 5) bar:1990 at: 31467 fontsize:S text: 31467 shift:(-10, 5) bar:1999 at: 33327 fontsize:S text: 33327 shift:(-10, 5)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Achères (Yvelines)   Albert Dupontel   Andrésy   Anne de Montmorency (1492-1567)   Anselme de Cantorbéry   Armes parlantes   Arrondissement de Saint-Germain-en-Laye   Art roman   Autriche   Beaumont-sur-Oise   Bellerose   Canton de Conflans-Sainte-Honorine   Chapelle   Charb   Charlie Hebdo   Communes des Yvelines   Compagnie des chemins de fer de l'Ouest   Conseil régional d'Île-de-France   Donjon   Du Croisy   Exode   Florimond de Mercy-Argenteau   France   Gare de Conflans-Sainte-Honorine   Gare de Conflans - Fin d'Oise   Gentilé   Henri II de Montmorency   Herblay   Institut géographique national (France)   Jean-Paul Huchon   Juin 1940   Jules Gévelot   Latin   Le Bec-Hellouin   Le Havre   Ligne A du RER d'Île-de-France   Ligne Paris - Mantes par Conflans   Liste de pièces héraldiques   Liste des archevêques de Cantorbéry   Liste des évêques de Chartres   Louis XIII de France   Louise Weiss   Maison de Condé   Maison de Montmorency   Mantes-la-Jolie   Maurecourt   Michel Rocard   Musée d'archéologie nationale   Musée de la batellerie   Neuville-sur-Oise   Oise (rivière)   Opéra Garnier   Paris   Philippe Esnol   Pierre Clostermann   Port (marine)   Port autonome de Paris   Rosalie Levasseur   Rouen   Route nationale 184   Révolution française   Saint-Germain-en-Laye   Samuel Lhéritier de Chézelles   Second Empire   Seine   Société nationale des chemins de fer français   Touage   Toulouse   Val-d'Oise   Vexin français   Viking   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^