Charleville-Mézières

Infos
Charleville-Mézières est une commune française, située dans le département des Ardennes et la région Champagne-Ardenne. Avant la fusion des deux communes principales en 1966, les gentilés respectifs étaient Carolopolitains pour Charleville et Macériens pour Mézières. Ses habitants sont appelés les Carolomacériens.
Charleville-Mézières

Charleville-Mézières est une commune française, située dans le département des Ardennes et la région Champagne-Ardenne. Avant la fusion des deux communes principales en 1966, les gentilés respectifs étaient Carolopolitains pour Charleville et Macériens pour Mézières. Ses habitants sont appelés les Carolomacériens.

Géographie

Description

La ville est située au nord du département des Ardennes sur la Meuse, à 239 km au nord-est de Paris et à 90 km au sud de Charleroi ou 150 km de Bruxelles en Belgique. La frontière belge est à 15 km au nord-est de la commune. La superficie de Charleville-Mézières s'élève à 3144 hectares et la ville culmine à 323 mètres.

Réseau de communication

Pour venir dans les Ardennes depuis Paris il faut prendre l'autoroute A4 direction Reims/Metz puis, de Reims, prendre l'autoroute A34, ce dernier tronçon de 80 km étant gratuit ; il forme la partie sud du Y ardennais vers Bruxelles / Amsterdam (branche ouest) et Liège / Cologne (branche est). Lille, (puis Arras et Calais), est à 2 heures de voiture, ainsi que Metz (puis Strasbourg). Le TGV Est, avec un raccord à Reims, met Charleville-Mézières à 1 heure 35’ de Paris depuis juin 2007. Une ligne existe vers Givet et la Belgique, mais elle n'est plus utilisée après la frontière : la ligne y est simplement entretenue (TER puis bus). Quant aux liaisons vers le Nord et la Lorraine, elles se font grâce aux TER.

Communes limitrophes

Climatologie

Histoire

Héraldique

Histoire de Charleville

Fondation de Charleville

C'est le 6 mai 1606 que Charles I Gonzague (1580-1637), duc de Nevers et de Rethel, décide de la création de Charleville pour en faire la capitale de la principauté souveraine d'Arches. Pour ce faire, il fait appel à l'architecte Clément II Métezeau, frère de Louis Métezeau l'architecte de la place des Vosges à Paris. Pierre le Grand, lors de son tour d'Europe, est passé par la ville. Cette nouvelle cité ducale, qui jouxte le village médiéval d'Arches, est destinée à rivaliser avec Sedan, autre capitale princière mais fief protestant et surtout Mézières, ville de garnison au passé prestigieux.

XVIIe-XVIIIe siècles

En 1667, la manufacture d'armes est fondée.

XIXe-XXe siècles

La ville s'est surtout développée aux et grâce à l'industrie métallurgique (nombreuses petites usines et ateliers) ; les noms les plus connus étant certainement Clément-Bayard (charpente des Ateliers Eiffel, à Mézières), Etablissements Deville (Charleville) et plus récemment Citroën. La ville a souffert lors de chaque conflit. En 1870, elle a été le théâtre proche de la chute du Second Empire à Sedan. En 1914-1918 elle a abrité le quartier général du Kronprinz (prince héritier allemand) et a du subir des bombardements notamment place de l'Hôtel-de-Ville à Mézières où la mairie et l'hôpital ont été détruits (le nouvel hôtel de ville a été inauguré en 1933 par le président de la République Albert Lebrun, dont l'épouse était originaire de Mézières, en style Art déco, et le nouvel hôpital s'est appelé Manchester en hommage à la ville britannique qui participa à sa construction, le lord maire de la ville avait d'ailleurs aussi participé à son inauguration la même année. Enfin, en 1939-1945 la ville étant presque vidée de ses habitants dès le début du conflit (ordre d'évacuation oblige), le quartier de la place de Nevers a brûlé pendant plusieurs jours sans que les pompiers interviennent (il en est de même de la synagogue du "bombardée"). À chaque conflit mondial, la ville et sa région étaient déclarées "zone de peuplement" (1 conflit), littéralement colonie, ou "zone interdite" (2 conflit), ce qui ne facilita pas le ravitaillement et la circulation des biens et des personnes. Les Ardennes ont été, avec le Bas-Rhin, le seul département de France à appliquer l'ordre d'évacuation (chaque commune du département avait un "jumelage" avec une commune des Deux-Sèvres), durant laquelle le train transportant la plupart des archives départementales a été bombardé.

Histoire de Mézières

Les origines

Mézières aurait été fondée en 899Aristide Guibert, Histoire des villes de France, avec une introduction générale pour chaque province, 1845, p. 179. L'étymologie du nom Mézières vient du latin Maceriae dont la signification peut être ruines ou fortificationsHubert Collin, Les églises anciennes des Ardennes, 1969, p.45. Les remparts qui ont été construits par la suite sont d'ailleurs conservés pour presque un tiers de leur longueur d'origine. Il en reste la porte de Bourgogne, la tour du Roy et la tour Millard.

Histoire de Mézières

Démographie

Ce tableau présente l'évolution démographique de la ville de Charleville-Mézières. Il faut toutefois prendre en compte le fait que jusqu'en 1966, les chiffres présentés ne concernent que la ville de Charleville, puis après 1966, les villes de Charleville et Mézières alors réunies (ainsi que les trois autres communes incorporées).

Pyramide des âges

Administration

Intercommunalité

La commune de Charleville-Mézières a été créée en 1966 par regroupement de cinq communes qui formaient une même agglomération : Charleville, Étion, Mézières (chef-lieu du département), Mohon et Montcy-Saint-Pierre. Une autre commune, Le Theux, avait déjà été rattachée à Mézières en 1965. Depuis le 2005, la communauté d’agglomération de Charleville-Mézières est lancée. Elle regroupe le chef-lieu et sept communes voisines pour un ensemble de plus de 75 000 habitants. Disposant de compétences propres et d’une autonomie budgétaire, la communauté d'agglomération a pour but le développement économique du bassin de vie et une plus grande cohérence dans l’aménagement du territoire. Le président de la communauté d’agglomération a été élu le 8 janvier de la même année par le conseil communautaire de cette nouvelle collectivité territoriale. Charleville-Mézières est divisée en cinq cantons, mais n'est le chef-lieu que de quatre d'entre eux :
- Le canton de Charleville-Centre est formé d'une partie de Charleville-Mézières et des communes d'Aiglemont et Montcy-Notre-Dame (12 746 habitants) ;
- Le canton de Charleville-La Houillère est formé d'une partie de Charleville-Mézières et des communes de Damouzy et Houldizy (14 925 habitants) ;
- Le canton de Mézières-Centre-Ouest est formé d'une partie de Charleville-Mézières et des communes de Belval, Évigny, Fagnon, Neuville-lès-This, Prix-lès-Mézières, Sury, This, Warcq et Warnécourt (15 690 habitants) ;
- Le canton de Mézières-Est est formé d'une partie de Charleville-Mézières et de la commune de La Francheville (19 311 habitants). La cinquième partie de Charleville-Mézières appartient au canton de Villers-Semeuse.

Liste des maires

Transports en commun

Charleville-Mézières dispose d'un réseau de bus urbains (TAC) d'une dizaine de lignes desservant l'ensemble de la ville et une grande partie des communes limitrophes.

Économie

- Métallurgie
- Construction mécanique
- Agroalimentaire
- Tertiaire La ville possède une antenne de la Chambre de commerce et d'industrie des Ardennes qui gère l'aérodrome de la ville (à Belval).

Personnages célèbres

Arthur Rimbaud
- Charles I Gonzague (1580-1637), duc de Nevers et de Rethel fondateur de la ville de Charleville; il deviendra duc de Mantoue et de Montferrat en 1627.
- Le chevalier Bayard a défendu la citadelle de Mézières en 1521 face aux troupes de Charles Quint. En 2005, Claudine Ledoux, maire de la ville, a inauguré une reproduction à l'identique de la statue de Bayard, prise par l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale, reprise à l'armistice de 1918 et fondue par les troupes du troisième Reich. Cette statue est l'oeuvre du sculpteur ardennais Aristide Croisy.
- Edmond Louis Alexis Dubois-Crancé, homme politique né le 14 octobre 1747.
- Jean Nicolas Pierre Hachette (1769- 1834), mathématicien français né à Mézières.
- Gaspard Monge, célèbre géomètre français, a enseigné les mathématiques au lycée du Génie de Mézières durant la fin du . Son passage a marqué les esprits et il a laissé une part de lui-même dans ce lycée.
- Arthur Rimbaud : le poète est né à Charleville , au 12, rue Napoléon à , devenue par la suite « rue Thiers », puis enfin renommée « rue Bérégovoy » puis, actuellement "Quai Rimbaud". La ville a ouvert, à l'occasion de l'année Rimbaud en 2004, « La Maison des ailleurs » dédiée au poète, quai Arthur-Rimbaud, dans la maison occupée par la famille Rimbaud à partir de 1869. Y sont retracés les nombreux voyages du poète.

Autres personnalités

Parmi les autres personnalités liées à Charleville-Mézières, on peut citer :
- Élisée de Montagnac, industriel ayant inventé le velours Montagnac qui y est mort
- Léon Renier, historien spécialiste d'épigraphie latine qui y est né
- Luc Étienne, écrivain, qui y effectua ses études
- Jean Hubert, historien qui, s'étant spécialisé dans l'histoire des Ardennes, y est mort après y avoir passé une grande partie de sa vie
- Jean Augustin Sénemaud, archiviste qui y est mort
- Natalis de Wailly, conservateur de la Bibliothèque nationale de France officier de la légion d'honneur qui y est né
- Louis Nicolas Matoux, peintre officier de la légion d'honneur qui y est né
- Jules François Riché, politicien sous Napoléon III qui y est né et inhumé
- Louis Eugène Regnault, évêque de Chartres ayant occupé de hautes fonctions laïques qui y est né
- Louis Joseph Demaison-Henriot, maire de Reims de 1837 à 1838, qui y est né et décédé
- Le général Noizet, général et homme de lettres qui y est mort
- Le peintre Jean-Baptiste Couvelet né à Charleville en 1772, mort à Mézières en 1830, professeur de dessin à l'École Centrale de Dessin de Charleville.
- Le fils de ce dernier Adolphe-Hippolyte Couveley, peintre et premier conservateur du musée du Havre, né à Charleville.

Patrimoine

Patrimoine civil et religieux

Eglise Saint Rémi
-La place Ducale, située au centre de la ville de Charleville, a été créée en 1606 par Clément II Métezeau sur ordre du duc Charles I de Mantoue.
-L'actuelle préfecture des Ardennes (ancien palais des Tournelles, érigé par la famille Gonzague) occupe les bâtiments de l'École royale du génie de Mézières qui forma presque tous les ingénieurs militaires sous l'Ancien Régime.
-La place de l'hôtel de ville (quartier de Mézières) de style Art déco (1933) composé de deux corps de bâtiment se faisant face et séparés par une large place, l'un constituant l'hôtel de ville proprement dit et l'autre constituant des habitations pour l'harmonie de l'ensemble.
-Monument historique depuis 1910, la Basilique Notre-Dame d'Espérance de style est de style gothique flamboyant et Renaissance. Commencée en 1499, Charles IX, roi de France, y épousa Élisabeth d'Autriche en 1570. La basilique abrite de nombreux objets intéressants : la statue de la vierge noire, les orgues, les vitraux de René Dürrbach et les inscriptions de toutes les époques laissées sur le mur à droite du grand porche. Dégradée par le temps, elle fait l'objet depuis peu d'une campagne de restauration.
-L'église Saint-Lié de Mohon, remarquable pour ses boiseries du Moyen Âge et par son style architectural.
-L'église Saint-Rémi est de style néo-roman. Elle constitue en volume la deuxième église de la ville. Construite en 1860, elle est située à deux pas de la Place Ducale et de la place de l'Agriculture.

Musées

Le Grand Marionnettiste
-La Place de l'Agriculture. C'est en ce lieu qu'Arthur Rimbaud étudia dans le collège du Saint-Sépulcre où se trouve aujourd'hui la bibliothèque municipal. Une statue honore cet élève un peu particulier. A son époque, un dôme dominait l'ensemble du collège, mais victime d'un effondrement au début du , il ne fut jamais reconstruit. Musée Rimbaud
-Le Musée Rimbaud est situé dans le Vieux Moulin, sur la Meuse. On y voit de nombreux originaux tels que le sonnet « ».
-Le Musée de l'Ardenne est situé entre la Place Ducale et la place Winston-Churchill. Il réunit des collections historiques et de nombreuses œuvres archéologiques, des pièces d'artisanat local. Il accueille également des expositions temporaires, comme celle qui fut consacrée en 2005 à Madeleine Rebérioux, organisée par le Ligue des droits de l'Homme. Un jeu de société imaginé et conçu par des élèves du lycée Monge et retraçant un parcours à travers la ville, est présenté à l'accueil.
-Le Grand Marionnettiste n'est pas à proprement parler un musée mais représente une attraction incontournable de Charleville-Mézières. Situé aux abords de la place Winston Churchill, cet automate de 10 mètres de haut réalisé par Jacques Monestier présente chaque jour de 10h à 21h la vie des Quatre fils Aymon. Tous les samedis à 21h15, les douze tableaux que composent la légende sont présentés au public. Une visite au Musée de l'Ardenne fait entrevoir les coulisses de cet automate et les noms des donateurs sont gravés sur de grandes plaques apposées sur l'automate.
-La Maison des Ailleurs est située dans la maison où habita Arthur Rimbaud avec sa famille. On peut y suivre les voyages du poète à travers des textes et des images projetés sur les murs et le sol.

Enseignement

La ville dispose de 23 écoles primaires, 12 groupes scolaires (maternelle et primaire confondues), ainsi que de 3 écoles privées (maternelles et primaire confondues). En ce qui concerne les collèges, ils sont au nombre de 8 pour les collèges publics et de 2 pour les collèges privés. Charleville-Mézières compte plusieurs lycées :
- Le lycée Chanzy. Il a été aménagé en 1876 dans les anciens Haras Impériaux suite à l'incendie du collège de la place du Saint Sépulcre. La moyenne de réussite au bac en 2006 toutes sections confondues s'élève à 91, 6%.
- Le lycée Sévigné. Il a été créé en 1882 comme lycée de jeunes filles.
- Le lycée François Bazin. Il forme de nombreux élèves à différents BTS, de nombreuses séries de génie, etc
- Autres lycées : lycée professionnel Armand Malaise, lycée d’enseignement professionnel d’Etion, lycée polyvalent Monge, lycée privé Notre Dame, lycée privé St Rémi. L'Institut internationnal de la marionnette est également très important. Il est situé derrière le Musée de l'Ardenne, place Winston Churchill. C'est dans la capitale mondiale de la marionnette qu'est Charleville-Mézières, que cet institut créé en 1981 accueille chaque année à travers son Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette des élèves venus du monde entier afin de les former au Diplôme des Métiers des Arts de la Marionnette. Charleville-Mézières dispose également d'une antenne IUFM, d'un Centre Régional pour l'Innovation et le Transfert de Technologie (CRITT), d'un IUT et d'un institut de formation technique supérieure (IFTS).

Sport

Charleville-Mézières dispose d'une équipe de basket dynamique : l'Étoile de Charleville-Mézières. La ville compte plusieurs piscines dont le centre aquatique du Mont-Olympe.

Jumelages

Charleville est jumelée avec de nombreuses villes comme par exemple Nevers dans la Nièvre et Mantoue en Italie, deux villes dont Charles Gonzague était duc.
-
-
-
-
-
- Comme il existait, de 1949 à 1990, deux États allemands séparés, Charleville est également jumelée avec trois (au départ deux) villes allemandes : Euskirchen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, près de Bonn et Cologne, depuis 1961, Nordhausen en Thuringe dans l'ex-RDA et enfin Dülmen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, près de Münster. Dans le cadre des activités culturelles sur le thème de Rimbaud, des liens forts ont été tissés avec Harar en Éthiopie.
-

Évènements

- Le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes : la ville accueille, tous les trois ans, un festival mondialement célèbre, consacré aux marionnettes.
- Le Festival des enfants du cinéma : Tous les ans, en début d'année, a lieu un festival dédié au cinéma et plus particulièrement aux enfants et adolescents jouant au cinéma. Ouvert à tous, ce festival a pour but de faire découvrir un autre cinéma loin des super-productions hollywoodiennes. L'édition 2006 s'est déroulée du 25 janvier au 10 février. Ce 16 festival a célébré le cinéma allemand.
- Le Cabaret Vert : créé en 2005, il s'agit d'un festival rock ayant lieu tous les ans sur l'espace du stade Bayard. En 2006, s'y sont produit Dionysos, Babylon Circus, les Wampas, HF Thiéfaine, parmi une vingtaine d'artistes.
- Le Critérium international de la route : La ville accueille depuis plusieurs années la célèbre course cycliste. La course se déroule sur un week-end, en trois étapes, dont une dans la vallée de la Meuse, l'étape de côtes. Le dimanche après-midi se déroule généralement le contre-la-montre dans Charleville. En 2006, c'est l'Italien Ivan Basso qui a remporté ce critérium.
- Le Sedan-Charleville est une course pédestre dont l'arrivée est située au stade du Petit Bois. La centième édition s'est déroulée en 2006, et la course demeure la plus ancienne épreuve de "ville à ville" en France.

Galerie de photos

Image:ARCADES PLACE DUCALE CHARLEVILLE MEZIERES.jpg|Place Ducale (arcades) Image:Place Churchil Charleville-Mézières.jpg|Place Churchill Image:Façade église Saint Rémi.jpg|Eglise Saint Rémi (façade) Image:Institut international de la marionette Charleville-Mézières.jpg|Institut international de la marionnette Image:Charlevill-mezieres, marketplace.JPG|Détail Place Ducale Image:Rimbaud - tombe à Charleville .jpg|Tombe de Arthur Rimbaud Image:Rimbaud - appartement familial à Charleville.JPG|Appartement familial de Arthur Rimbaud Image:Rimbaud - maison natale à Charleville.JPG|Plaque sur maison natale Image:Marché de Noel Charleville-Mézières.jpg|Marché de Noël Image:Fontaine Charles de Gonzague.JPG|Fontaine Charles de Gonzague Image:Détail1.JPG|Plaque Sur Fontaine Charles de Gonzague Image:Statue de Gonzague détail Charleville-Mézières.jpg|Fontaine Charles de Gonzague(Détail) Image:Fontaine1.JPG|Fontaine place Ducale Image:Fontaine1 détail.JPG|Fontaine place Ducale (détail) Image:Centre Aquatique.JPG|Centre Aquatique Image:Base nautique.JPG|Base Nautique Jean Delautre Image:Arthur Rimbaud.JPG|Statue Arthur Rimbaud de Hervé Tonglet Image:Plaque 2 détail.JPG|Statue Arthur Rimbaud (détail) Image:Plaque 3.JPG|Statue Arthur Rimbaud (détail) ==
Sujets connexes
Adolphe-Hippolyte Couveley   Agroalimentaire   Aiglemont   Albert Lebrun   Amsterdam   Aménagement du territoire   Ancien Régime   Antoine Chanzy   Arches   Architecture gothique   Ardennes (département)   Aristide Croisy   Armes   Armistice de 1918   Armée allemande   Arras   Arrondissement de Charleville-Mézières   Art déco   Arthur Rimbaud   Autobus   Automate   Autoroute française A34   Autoroute française A4   Babylon Circus   Baccalauréat (France)   Basket-ball   Bayard   Belgique   Belval   Belval (Ardennes)   Bibliothèque nationale de France   Bonn   Bourgogne   Bruxelles   Calais   Canton de Charleville-Centre   Canton de Charleville-La Houillère   Canton de Mézières-Centre-Ouest   Canton de Mézières-Est   Canton de Villers-Semeuse   Canton français   Chambre de commerce et d'industrie des Ardennes   Champagne-Ardenne   Charleroi   Charles IX de France   Charles Ier de Mantoue   Charles Quint   Charleville   Charleville-Mézières   Chef-lieu   Cinéma   Citroën   Claudine Ledoux   Clément II Métezeau   Collège   Cologne   Communauté d'agglomération   Commune française   Construction mécanique   Course à pied   Critérium international de la route   Damouzy   Deux-Sèvres   Deville   Dionysos (musique)   Développement économique   Dülmen   Eiffel   Europe   Euskirchen   Fagnon   Festival   Festival Rock et Territoire Le Cabaret Vert   France   François Bazin   Gaspard Monge   Gentilé   Givet   Gonzague   Harar   Houldizy   Hubert-Félix Thiéfaine   Institut universitaire de formation des maîtres   Institut universitaire de technologie   Italie   Ivan Basso   Jacques Bozzi   Jean-Baptiste Couvelet   Jean Augustin Sénemaud   Jean Hubert (historien)   Jean Nicolas Pierre Hachette   Jules François Riché   LGV Est européenne   La Francheville   Les Wampas   Lille   Liste des souverains de Mantoue   Liste des souverains de Montferrat   Liège   Lorraine   Louis Eugène Regnault   Louis Joseph Demaison-Henriot   Louis Métezeau   Louis Nicolas Matoux   Luc Étienne   Légion d'honneur   Léon Renier   Madame de Sévigné   Madeleine Rebérioux   Manchester   Mantoue   Manufacture   Marionnette   Metz   Meuse (fleuve)   Mohon (Ardennes)   Montcy-Notre-Dame   Monument historique   Moyen Âge   Musée   Musée de l'Ardenne   Métallurgie   Mézières   Münster (Westphalie)   Napoléon III   Natalis de Wailly   Neuville-lès-This   Nevers   Nord   Nordhausen   Paris   Parti socialiste (France)   Pierre Ier de Russie   Piscine (bassin)   Place Ducale   Place des Vosges   Première Guerre mondiale   Principauté d'Arches   Prix-lès-Mézières   Préfecture   Président de la République française   Quatre fils Aymon   Reims   Rhénanie-du-Nord-Westphalie   Rock 'n' roll   Roger Mas   Samedi   Second Empire   Secteur tertiaire   Sedan   Sedan-Charleville   Statue   Strasbourg   Style Renaissance   Sury   This (Ardennes)   Thuringe   Troisième Reich   Velours   Ville   Warcq (Ardennes)   Warnécourt   Winston Churchill   Zone interdite  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^