Laval (Mayenne)

Infos
Laval est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, à quelques kilomètres des portes de la Bretagne. Ses habitants sont appelés les Lavallois. Chef-lieu de département, aux portes de la Bretagne, à la rencontre de la Normandie et de l'Anjou, la ville a obtenu le label ville d'Art et d'Histoire du fait de son très riche patrimoine. Le mot Laval est un palindrome.
Laval (Mayenne)

Laval est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, à quelques kilomètres des portes de la Bretagne. Ses habitants sont appelés les Lavallois. Chef-lieu de département, aux portes de la Bretagne, à la rencontre de la Normandie et de l'Anjou, la ville a obtenu le label ville d'Art et d'Histoire du fait de son très riche patrimoine. Le mot Laval est un palindrome.

Devise

Eadem mensura

Géographie

Laval est situé sur la Mayenne. Elle est au cœur d'une aire urbaine d'environ 100 000 habitants.

Histoire

Armoiries : De gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. Le site de la ville actuelle de Laval, dans la vallée de la Mayenne, est à mi-chemin des cités plus anciennes que sont Le Mans et Rennes. Il en est fait mention dans les écrits de Lucain au temps de Jules César, et une voie romaine traverse la rivière par un gué au pied de l'éperon rocheux où le château s'élèvera plus tard. Pour autant même si les recherches archéologiques attestent une occupation ancienne des lieux, rien ne confirme la tradition d'un château initial que les Normands auraient détruit. Walla, ministre et l'un des principaux conseillers de Lothaire en révolte contre son père Louis le Pieux (778-840) empereur d'Occident, aurait possédé, ici, un domaine, "une villa", ayant servi de base arrière aux troupes alliées du prince rebelle. Une généalogie, sans doute hasardeuse, fait aussi remonter le premier seigneur à un "Guy" ayant vécu au début du et auquel aurait succédé d'autres gardiens des lieux.

Féodalité

Les seigneurs de Laval possèdent une dynastie présente dans l'histoire de France. La cité de Laval est évoquée dès le . La charte d'Hugues, comte du Maine, qui est le premier document concernant Laval, est mentionnée par le Père Anselme : Hugues, fils d'Hugues, écrit-il, souscrivit à la charte par laquelle le comte, son père, donna vers l'an 1000 les villages et seigneuries de Laval et du Coudray, à deux seigneurs appelés Hugues, père et fils, et à un autre nommé Ingelbault. En marge est la note : Cartulaire de Marmoutier touchant le prieuré de Laval t. III, p. 169, Généalogie des comtes de Laval.. Il existait donc au chartrier de Marmoutier, au milieu du , un cartulaire du prieuré de Saint-Martin de Laval, dans lequel la mainferme donnée à Ingelbaut était transcrite. Hubert Eveillechien ne succéda qu'en 1015 à son père. L'inféodation de Laval à Guy Ier de Laval n'est pas antérieure à cette date. Le château fut complété au par des murailles ; des vestiges subsistent. C'est au mois de juin 1231 que Saint Louis passa à Laval Historiens de France, t. XXI, p. 498.. Il y a aussi des indications d'autres passages possibles dans le comté en 1241. Les Ponts de Laval, dits de Mayenne appartenaient au seigneur de Mayenne. Cette affirmation de René de Quatrebarbes est confirmée
- Mathilde de Mayenne, fille de Geoffroy III de Mayenne et d'Isabelle de Meulent, dont le mariage avec André II de Vitré avait été rompu vers 1189 pour parenté, épousa Thibault de Mathefelon, et lui porta avec la terre de Saint-Ouen, Juvigné, Beauvais, Loiron, Lancheneil, la seigneurie des Ponts de Laval, nommés de Mayenne. Ce n'est pas encore là l'origine de ces droits féodaux, mais c'en est la preuve. L'origine remonte probablement aux actes d'inféodation de ces deux baronnies.
- Guy VIII de Laval ordonna par testament (1294) que léial amendement soit fet des domages, des depers et des chouses qui furent prises et dégastées... par reson de la guerre et contenz muz, dit-il, entre le seigneur de Maine et moy, par reson du Pont de Maine, à ceulx qui souffrirent le domage. Il y eut donc une querelle terminée par les armes entre Guy VIII de Laval (1265-1294), et le baron de Mayenne, au sujet de la possession de ce fief.. Le seigneur de Laval fit cesser enfin cette anomalie en acquérant de Foulques de Mathefelon, le 12 août 1264, ce qu'il possédait dans la paroisse de Sainte-Melaine. Puisque Guy VIII avait eu guerre avec le seigneur de Mayenne au sujet du Pont de Mayenne, le différent portait sans doute sur la féodalité des lieux ou des droits cédés par Foulques de Mathefelon que le baron de Mayenne aura voulu se réserver. Le comté de Laval possédait la particularité d'appartenir à la Bretagne et à la province du Maine. Détachée de la lignée des Montmorency, la famille de Laval siégeait aux États de Bretagne. La « vieille rue » fut pendant quelques siècles l'une des principales portes de la Bretagne. Au , une confrérie apparaît dans l'organisation de l'accueil aux pèlerins. Elle est crée le plus souvent par d'anciens pèlerins, dans le but d'entretenir la dévotion à saint Jacques. Les plus importantes de l'époque sont celles de Paris, Lyon, Reims, Bordeaux, Toulouse (deux), Valenciennes, Senlis, Laval, Poitiers, Châlons-sur-Marne (cf. l'article pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle).

siècle

La Guerre de Cent ans

Prise par les Anglais en 1428, la ville fut libérée l'année suivante. Au sortir des affres de la guerre de Cent Ans qui désola le Maine de 1417 à 1449, la cité se releva rapidement de ses ruines. Le développement fut tel qu'elle dut bientôt, pour sa sécurité, s'enfermer dans une enceinte fortifiée. À partir de cette époque, les maisons à pans de bois sont en partie reconstruites et embellies. L'architecture vernaculaire recense des maisons à colombage dont les murs sont constitués d'une charpente de solives en bois, verticales ou obliques, le remplissage étant fait de briques ou de matériaux légers. Les étages s'avancent sur la façade, formant un encorbellement en marches d'escalier.

Jeanne de Laval et le René I d'Anjou

En 1454 René I duc d'Anjou , surnommé le roi René (v. 1408 - v. 1480) se remarie avec Jeanne de Laval, à la suite de la mort de sa première épouse l'année précédente, Isabelle 1re de Lorraine. Le contrat de mariage fut dressé le 3 septembre 1454, et le mariage célébré le 10 du même mois, à l'abbaye de Saint-Nicolas-d'Angers. Le roi et la reine firent leur entrée à Angers le 12. Jeanne de Laval, qui était douce et affectueuse, semble avoir été très aimée par son mari (qui avait 24 ans de plus qu'elle). Après avoir vécu 3 ans dans les manoirs des environs d'Angers et de Saumur, le roi et la reine vécurent en Provence de 1457 à 1462, en Anjou de 1462 à 1469.Jeanne de Laval résida longtemps à Saumur , elle y meurt en 1498 et fut inhumée, sans monument, dans la cathédrale d'Angers.

Guerres de Religion

Henri IV signe encore à Laval le 19 décembre 1589, une sauvegarde pour Jeanne Le Vavasseur, veuve de Jean de Vassé Archives du Cogner.. Une épidémie régna à Laval, paralysant le commerce de 1606 à 1609.

L'industrie de la toile

Béatrix de Gavre, épouse de Guy IX de Laval, Comte de Laval fit venir des Flandres des ouvriers tisserands qu'elle fixa à Laval. Ceux-ci introduisirent ou perfectionnèrent la technique du tissage de la toile. Elle apprit aux habitants à cultiver et à travailler le lin qui croissait spontanément dans la région. Laval ne tarda pas à rivaliser avec les villes les plus commerçantes. Sa renommée fut bientôt rendue fameuse par la qualité de ses toiles. Les marais qui entouraient la ville cédèrent la place à cette nouvelle industrie. Pour loger ouvriers et marchands, de grands faubourgs se construisirent. Les bords de la Mayenne se couvrirent de blanchisseries. L'art textile représentait déjà l'activité principale de l'économie locale. La toile de lin blanchie sur les vastes prairies des bords de la Mayenne — dont le commerce se faisait jusqu'aux Amériques — apporta richesse et prospérité à la cité jusqu'au . L’Espagne constitue alors le marché le plus important pour les toiles lavalloises. Deux fois par an, une flotte colossale, chargée à la fois de ravitailler les colons et de rapporter argent et denrées coloniales, fait le voyage de Cadix (qui possède le monopole du commerce avec les colonies d’Amérique jusqu’en 1765) à Carthagène, Porto-Bello et Vera Cruz. De nombreux négociants français, lavallois en particulier, installés aux quatre coins de l’Espagne, achètent et expédient des toiles vers Cadix et la Nouvelle-Espagne. Ils achètent en retour des produits du Brésil et des Antilles, qui viennent alimenter les marchés espagnols et français. Voir aussi : Pierre Duchemin du Tertre, Pierre Le Nicolais

La navigation et le commerce

Au et surtout au , des Lavallois ont entrepris de lointains voyages. Pendant des mois, voire des années, ils ont affronté les mers qui constituaient alors un périlleux obstacle entre les continents. L'abbé Angot a par quelques extraits de correspondance, les relations et les associations d'intérêt qui existaient, au point de vue commercial, entre les négociants lavallois et les armateurs malouins. Au moyen de fragiles constructions que la moindre tempête pouvait livrer aux périls de la mer, ils ont été à la découverte de pays méconnus pour entrer en relations commerciales avec leurs habitants. Ainsi, en 1601, la « Compagnie des marchands de Saint-Malo, Laval et Vitré » arme deux navires, le Corbin et le Croissant qui font une longue escale dans la baie de Saint-Augustin à Madagascar. (voir relation de François Pyrard sur son récit des voyages). Les efforts tentés par les Lavallois pour trouver des débouchés à l'industrie locale, ne se bornaient pas à des opérations où l'argent et la marchandise seuls couraient des risques. Souvent ils partaient eux-mêmes pour les colonies, ou y envoyaient leurs enfants, sans craindre ni les corsaires anglais, ni les dangers plus redoutables de climats meurtriers. Les uns réussissaient, les autres, plus nombreux peut-être, échouaient dans leurs entreprises, faute de secours ou emportés rapidement par la fièvre. On peut citer Daniel Le Hirbec a également entrepris une lointaine expédition vers le milieu du , ou encore Pierre-Marie Perier de la Bizardière au .

Le retable

Au début du , naît un nouvel élément de décor intérieur d'église : le retable de tuffeau et de marbre. Le retable Corbineau, du nom de l'architecte qui a défini ce style, fera la renommée des architectes lavallois dans tout l'Ouest de la France.

Chouannerie

siècle

En 1819, une affaire fait grand bruit à Laval, celle de l'affaire du « bourreau assassin ». En 1855, le diocèse du Mans est divisé en deux parts et donne naissance au diocèse de Laval. Par cet acte du Saint Siège et de l'empereur Napoléon III, Laval devient ville épiscopale. La même année on inaugure à Laval la Banque de France. En 1857 est inauguré le chemin de fer de Rennes avec l'ouverture de la section de Laval à Rennes, avec ce commentaire daté du 9 mai 1857 dans l'Illustration : « C'est de Laval qu'est parti le premier train à grande vitesse, dont le passage, dans cette contrée classique de la superstition et de la sainte ignorance, va introduire les usages et les habitudes qui doivent faire bientôt rentrer la Bretagne dans le concert de notre civilisation. » Dans la cathédrale de Laval, sur le gisant de l'évêque Louis Bougaud (1888), on peut lire l'inscription :
- HEIC IN PACE QVIE SCIT
- LUDOVICVS BOVGAVD EPISCOPUS VALLEGVIDONENSIS DECESSIT VII IDVS NOVEMB AN MDCCCLXXXVIII (1888)
- ANNOS NATVS LXV.M.V.III.D.VII
- VIVAS IN DEO Mayenne - France - Décembre 2004

Administration

Maires de Laval

- Voir : Liste des maires de Laval (Mayenne) Laval est chef-lieu de cinq cantons:
- Le canton de Laval-Est est formé d'une partie de Laval et de la commune d'Entrammes (11 732 habitants);
- Le canton de Laval-Nord-Est est formé d'une partie de Laval et des communes de Changé, Saint-Germain-le-Fouilloux et Saint-Jean-sur-Mayenne (14 687 habitants);
- Le canton de Laval-Nord-Ouest est formé d'une partie de Laval (12 022 habitants);
- Le canton de Laval-Saint-Nicolas est formé d'une partie de Laval (8 460 habitants);
- Le canton de Laval-Sud-Ouest est formé d'une partie de Laval (12 668 habitants).

Démographie

Économie

- Fonderies,
- Constructions électriques et électroniques,
- Chimie et Pharmacie,
- Réalité virtuelle.
- Industrie laitière avec le siège mondial du groupe Lactalis Laval est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de la Mayenne.

Quartiers

- Avesnières
- Le Bourny
- Le Centre ville
- La Dacterie
- L'Épine
- Les Fourches
- Grenoux
- Le Gué d'Orger
- Hilard
- Le Pavement
- Les Pommeraies
- Thévalles
- Saint-Melaine : siège de l'ancienne paroisse de la rive gauche dédiée à un évêque de Rennes
- Saint-Nicolas

Personnages célèbres

Monuments et lieux touristiques

Château Fort - Laval - France -Décembre 2004.
- Château de Laval de type féodal (tour et bâtiment)
- Vestiges significatifs des murailles et d'une porte d'entrée.
- La Porte Beucheresse
- Les Halles aux toiles, bâtiment de grande dimension élevé par un comte de la Trémoïlle, au siècle sera transformée au en Galeries de l'Industrie où se tiennent des expositions industrielles, artistiques et agricoles. Ses galeries sont détruites dans les années 1970 et remplacées par la Salle polyvalente.
- Statue d'Ambroise Paré, par David d'Angers Bateaux Lavoirs - Laval - France décembre 2004.
- Bateaux « Lavoir ».
- Maison à colombages
- Parc de la Perrine
- Hôtel de ville, construit en 1826, renfermant une galerie de tableaux et de sculpture
- Préfecture établie dans un ancien couvent de Dominicains
- Monument aux morts, conçu par l'architecte Hyacinthe Perrin et le sculpteur Albert Bourget, inauguré en 1923. ; Ponts :
- Pont-Neuf, comporte des arches à cintres surbaissés, commencé en 1812, situé en amont et près du Vieux-Pont
- Vieux-Pont, date du Moyen Âge ; Musées :
- Musée des Sciences ; Monuments religieux : Laval compte 48 niches dont 38 occupées par des figures religieuses ou laïques. Ces figurines devaient lutter contre le mauvais sort, l’incendie des maisons, la maladie ou encore étaient destinées à la prière.
- Basilique Notre Dame d'Avesnières
- Cathédrale de la Sainte-Trinité
- Chapelle Saint-Julien
- Église des Cordeliers
- Chapelle de Pritz
- Église Saint-Vénérand
- ancienne Abbaye Sainte-Catherine de Laval

Écoles

Lycées

- Lycée Ambroise Paré
- Lycée Douanier Rousseau
- Lycée Privé d'Avesnières
- Lycée Réaumur
- Lycée Robert Buron
- Lycée Haute Follis
- Lycée Professionnel des metiers du bâtiment Gaston Lesnard
- Lycée Immaculée Conception

Etablissements d'enseignement supérieur

- Institut Supérieur des Métiers
- Centre Universitaire de la Mayenne - Laval
- ISCAL (Institut Supérieur Catholique à Laval)

Ecoles d'ingénieur

L'ESTACA (à gauche) et l'ESIEA (à droite) à Laval
- École supérieure d'informatique d'électronique et d'automatique
- École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile - Campus Ouest

Jumelages

-
-
-
-
-
-
-

Sports

- Stade Lavallois, équipe de football
- Stade Francis Le Basser

Municipalités limitrophes

Voir aussi

Bibliographie

- Histoire de Bretagne avec les Chroniques des maisons de Laval et de Vitré, Paris, 1638. Pierre Le Baud.
- Mémoire chronologique de Maucourt de Bourjolly sur la ville de Laval, suivi de la Chronique de Guitet de La Houllerie. (1771). Textes établis et annotés par Jules Le Fizelier, publiés avec de nouvelles recherches par A. Bertrand de Broussillon, ... Laval : Impr. de L. Moreau, 1886. Société historique et archéologique du Maine. - Le tome III porte : Notes de feu Louis-Julien Morin de la Beauluère, publiées par son petit-fils Louis Morin de La Beauluère. 3 volumes.
- Essais historiques sur la ville et le pays de Laval et la Province du Maine... Jules Le Fizelier. Laval, 1843.
- Etudes et récits sur Laval et le Bas-Maine. Laval, 1884. Jules Le Fizelier. Ouvrage tiré à 311 exemplaires seulement.
- Etudes sur les communautés et chapitres de Laval. D'après le manuscrit de Louis-Julien Morin de la Beauluère. Publiées et annotées par Louis-Julien Morin de la Beauluère. Avec des additions de J.-M. Richard. Laval, Imprimerie L. Moreau, Libr; A. Goupil, 1891.
- Abbé Angot, Notes sur le commerce de Laval aux colonies, dans La Province du Maine, t. VI (1898), p. 15-24.
- Guy Ramard, Le château de Laval. Notes d'histoire et d'archéologie et guide du visiteur. Laval, Impr. A. Goupil, 1918.
- Laval vieilles rues, vieux logis. Angers, atelier d'art Philippe Petit.- 1974. Ouvrage en feuillets, sous chemise avec emboîtage. Tirage à 1195 exemplaires. Jean Le Solleuz et Berthe Marcou.
- Ateliers de retabliers lavallois aux et siècles : études Historiques et Artistiques. par Jacques Salbert, Presses universitaires de Rennes. 1976.
- Laval, par Jean Grangeot. Ouest-France, 1977.
- L'Église et la Paroisse Saint-Vénérand de Laval. Imprimerie René Madiot, Saint-Berthevin. 1979. Louis Saget.
- Essai sur les rues de Laval. Yves Floch, Imprimeur-Editeur. Mayenne. 1982. par Olivier Chiron.
- Musicque & Joüeurs d'Instrumens. Musique et Société à Laval sous l'Ancien Régime. Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne. Laval. 1994. Jean-Marie Poirier.
- Cœurs de Laval. Laval/Nantes, éditions Siloë, 1995, de Jean-Pascal Lefebvre.
- Malcolm Walsby, The Counts of Laval: Culture, Patronage and Religion in Fifteenth and Sixteenth-Century France Ashgate, Aldershot, 2007

Notes et références

==
Sujets connexes
Abbaye Sainte-Catherine de Laval   Adrien Bruneau   Alain Gerbault   Alexandre-Léopold Sebaux   Alfred Jarry   Ambroise Paré   André Bellessort   André Tello   Andrée Bordeaux-Le Pecq   Angers   Anjou   Antilles   Arche   Archimède   Architecture vernaculaire   Arrondissement de Laval   Bonchamp-lès-Laval   Bordeaux   Bourreau assassin de Laval   Bretagne   Brésil   Cadix   Canton de Laval-Est   Canton de Laval-Nord-Est   Canton de Laval-Nord-Ouest   Canton de Laval-Saint-Nicolas   Canton de Laval-Sud-Ouest   Carle Bahon   Carthagène (Colombie)   Cathédrale   Cathédrale de la Sainte-Trinité de Laval   Centre Universitaire de la Mayenne - Laval   Chambre de commerce et d'industrie de la Mayenne   Changé (Mayenne)   Chapelle Saint-Julien   Chapelle de Pritz   Charles Landelle   Charles Maucourt de Bourjolly   Chef-lieu   Chemin de fer   Chimie   Château de Laval   Claude Aveneau   Claude Corbineau   Claude Prieur   Commune française   Daniel Hay du Chastelet   Daniel Le Hirbec   David d'Angers   Dominique Dardek   Dominique Sergent   Entrammes   Espagne   Famille de Mathefelon   Famille de Vassé   Fonderie   France   François-Julien Barier   François Noël   François Pyrard   François Pédron   François d'Aubert   Gabriel Bougrain   Gentilé   Geoffroy III de Mayenne   Guerre de Cent Ans   Guillaume Bigot   Guy IX de Laval   Guy VIII de Laval   Guy XVI de Laval   Henri IV de France   Henri Rousseau   Henri Trouillard   Herbert Ier du Maine   Industrie laitière   Jacky Durand   Jean-Baptiste Messager   Jean-Marie Guyau   Jean-Marie Poirier   Jean-Pierre Cotelle de La Blandinière   Jean-Yves Reuzeau   Jean Bauer   Jean Grangeot   Jean Le Frère   Jeanne de Laval (1433-1498)   Jules-Alphone-Ignace Rouiet   Jules César   Jules Le Fizelier   Jules Lefranc   Julien Hayneufve   Julien Loriot   Juvigné   Jérôme d'Avost   L'Huisserie   L'Illustration   La Porte Beucheresse   La Trémoïlle   Lactalis   Laval Agglomération   Lavoir (bassin public)   Liste des maires de Laval (Mayenne)   Liste des seigneurs de Laval   Loiron   Lothaire Ier   Louis-Julien Morin de la Beauluère   Louis IX de France   Louis Morin de La Beauluère   Louis Noguères   Louis le Pieux   Louverné   Lucain   Lucienne de Saint-Mart   Lycée Douanier Rousseau (Laval)   Lycée Immaculée Conception (Laval)   Lyon   Madagascar   Maison à colombage   Marmoutier   Maurice Pouzet   Mayenne (département)   Mayenne (rivière)   Melaine de Rennes   Moyen Âge   Muraille   Normand   Normandie   Nouvelle-Espagne   Ouest-France   Palindrome   Paris   Pascal Rannou   Paul-Louis Férard   Paul Boudet   Paul Flatters   Paul Hay du Chastelet   Pays de la Loire   Pharmacie   Pierre-Marie Perier de la Bizardière   Pierre-Ulric Dubuisson   Pierre Duchemin du Tertre   Pierre Le Baud   Pierre Le Nicolais   Pierre Maillard   Pierre Ménard (écrivain français)   Pierre Pyrard   Pierre Ragot   Poitiers   Presses universitaires de Rennes   Prosper Mortou   Provence   Préfecture   Pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle   Quartier d'Avesnières   Quartier d'Hilard   Quartier de Grenoux   Quartier des Fourches   Quartier des Pommeraies   Quartier du Bourny   Quintin   Reims   Rennes   René Pichot de la Graverie   René de Quatrebarbes   Retable   Robert Tatin   Roger Lambelin   Réalité virtuelle   Saint-Berthevin (Mayenne)   Saint-Germain-le-Fouilloux   Saint-Jean-sur-Mayenne   Saint-Malo   Saumur   Senlis (Oise)   Stade Francis Le Basser   Toulouse   Valenciennes   Villa (histoire)   Villes et Pays d'Art et d'Histoire   Vitré (Ille-et-Vilaine)   Voie romaine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^