Kérosène

Infos
Le kérosène est une coupe issue de la distillation atmosphérique du pétrole. Il est utilisé essentiellement dans la fabrication de carburant pour l'aviation (turboréacteurs et turbopropulseurs), notamment du Jet A1, le principal d'entre eux. Produit du raffinage, on l'obtient par soutirage pendant la distillation et cette coupe a un point initial (PI) de distillation de 150°C (ou de 180°C) et un point final (PF) de distillation de 225
Kérosène

Le kérosène est une coupe issue de la distillation atmosphérique du pétrole. Il est utilisé essentiellement dans la fabrication de carburant pour l'aviation (turboréacteurs et turbopropulseurs), notamment du Jet A1, le principal d'entre eux. Produit du raffinage, on l'obtient par soutirage pendant la distillation et cette coupe a un point initial (PI) de distillation de 150°C (ou de 180°C) et un point final (PF) de distillation de 225 à 250°C. Il doit être exempt de soufre. C'est le physicien et géologue Abraham Pineo Gesner (1797-1864) qui a présenté en 1846 la première démonstration publique d'un liquide d'éclairage qu'il nomme « kérosène » . Au départ obtenu à partir de charbon, puis de pétrole, le kérosène est un liquide économique, qui a supplanté l'huile de baleine dans les lampes à huile; on l'appelait aussi pétrole lampant. Cet usage a été abandonné lors de l'avènement des ampoules électriques. Son usage en aviation est principalement dû à son fort pouvoir énergétique, qui autorise une plus grande autonomie à masse embarquée égale, ou, en d'autres termes, qui permet d'alléger la masse totale à emporter à autonomie constante. Mais il est surtout utilisé aussi dans l'aviation à cause de son point de congélation très bas, inférieur à -50°C, car, en haute altitude, il serait fâcheux que le carburant soit congelé. À 11 000 mètres d'altitude, on trouve souvent des températures extérieures à -65°C.

Quelques caractéristiques

Le kérosène est un mélange d'hydrocarbures contenant des alcanes (CnH2n+2) de formule chimique allant de C10H22 à C14H30.
- Densité15/4,
- Point éclair ~51°C,
- Point de congélation -40(Jet A) ou -47(Jet A1) °C,
- Couleur Saybolt,
- Viscosité cinématique à -18°C en cSt,
- Viscosité cinématique à -34, 4°C en cSt,
- Point de fumée > 25 mm,
- Teneur en soufre en %Pds,
- Teneur en RSH (mercaptans) en ppm,
- Point d'aniline en °C
- Teneur en métaux et métalloïdes en ppb (parties par billion, 1x10-12g/L)
- Teneur en aromatiques
Sujets connexes
Abraham Pineo Gesner   Alcane   Aviation   Houille   Huile de baleine   Hydrocarbure   Lampe   Pétrole   Raffinage   Soufre   Viscosité cinématique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^