Dol-de-Bretagne

Infos
Dol-de-Bretagne est une commune française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne. Ses habitants sont les Dolois.
Dol-de-Bretagne

Dol-de-Bretagne est une commune française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne. Ses habitants sont les Dolois.

Géographie

Histoire

La région de Dol-de-Bretagne a été habitée depuis bien longtemps comme en témoigne le très beau menhir du champ Dolent (9, 30 m de haut, un des plus grands de bretagne) qui date du Néolithique et se trouve à la sortie de ville en direction de Combourg. Probablement fondée à l'époque celtique, Dol-de-Bretagne devient au l'un des premiers évêchés de Bretagne. Le roi des Bretons, Nominoé, y est sacré en 848. Pillée par les Vikings au , il semble que la ville de Dol soit un temps occupée par des bandes vikings. Cependant, ils sont délogés dans les années 930 lorsque Alain Barbetorte, un chef breton, débarque à Dol, bat, extermine ou chasse les Vikings avant d'être élu duc des Bretons en 937. La menace des Scandinaves continue néanmoins à peser sur la ville tandis que des Vikings plus ou moins sédentarisés de l'actuelle Normandie, les Normands, menacent également la ville et la prennent en 944. En 996, c'est un roi viking qui s'en empare, Olaf Lagman, un Norvégien qui règne sur les Hébrides et sur une partie de l'Irlande : Dol est une nouvelle fois pillée, saccagée et incendiéé. En 1014 à la demande du jarl des Normands Richard l'Irascible, duc de Normandie, Olaf Haraldsson dit « le Gros », jeune roi de Norvège, c'est-à-dire venant directement de Scandinavie, débarque pour combattre d'autres bandes vikings retranchés dans Dol, nommé « Hollar » par les Scandinaves. La saga de ce roi viking raconte ses exploits dans l'épisode de Dol : :« La troisième année, le roi Ethelred mourut et ses fils Edmund et Edward prirent le pouvoir. Alors le roi Olaf tira au sud par la mer, combattit dans le Hringsfjord et prit à Hollar un fjord que les Vikings occupaient. Il brûla le fjord. Ainsi dit Sigvat le scalde . Dans le beau Hringsfjord le nombre de dix fut atteint par les batailles, l'armée s'y rendit à la voile comme le héros l'ordonna. La haute citadelle de Hol, où se tenaient les Vikings, il la força ; ils ne souhaitèrent pas recommencer un pareil combat à l'arme de jet. » En 1064, les Normands du duc Guillaume le Bâtard assiègent la ville. En 1076, le même duc Guillaume de Normandie, désormais nommé « le Conquérant » après sa conquête de l'Angleterre, lance une nouvelle campagne militaire en Bretagne et investit Dol, dont le siège est levé par l’ost royal conduit par Philippe IRobert Favreau, in , p 138. Pendant la révolution française de 1789, Dol fait encore l'objet d'un siège. La cathédrale sera transformée en écuries. La paroisse de Dol faisait partie du doyenné de Dol relevant de l'évêché de Dol et était sous le vocable de Saint-Samson puis de Notre-Dame.
- 1772 : a absorbé la paroisse du Crucifix.
- 1790 : érigée en commune.
- avant l'an II : a absorbé la commune de L'Abbaye.
- 8 floréal an II (7 mai 1794): a absorbé la commune de Carfantain.
- 1924 : pris le nom de Dol-de-Bretagne. Dol est citée pour avoir participé à la révolte du Papier timbré survenue en 1675.

Administration

Démographie

| align="center" rules="all" cellspacing="0" cellpadding="4" style="border: 1px solid
-999; border-right: 2px solid
-999; border-bottom:2px solid
-999; background:
-f3fff3" |+ style="font-weight: bold; font-size: 1.1em; margin-bottom: 0.5em"| Évolution démographique |-style="background:
-ddffdd"

Lieux et monuments

- Dol-de-Bretagne possède un des plus beaux et plus haut menhir de Bretagne, le menhir du champ Dolent (9, 30 m). Vu sa forme, il est permis de penser qu'il a inspiré Uderzo pour illustrer celui qui se trouve sur le dos d'Obélix, cet auteur ayant situé son village de gaulois dans la région de Saint-Cast.
- Cathédrale Saint-Samson, bâtiment principal de granite des et , grand préau du , très beau petit préau du , vitrail restauré avec médaillons du situé dans le chœur. Tombe de Thomas James du . Reliques de saint Samson et de saint Magloire.
- Promenade des Douves, parc public aussi appelé promenade Jules-Revert duquel on a un panorama exceptionnel sur le mont Dol et sur les marais.
- Musée de la Trésorerie, bâtiment du .
- Vieilles maisons, elles se situent tout autour de la cathédrale : 10 sont grand'rue des Stuart, 12 sont rue Le Jamptel, 6 sont rue Ceinte, dont un manoir. Image:Dol- de -Bretagne -1908- La grande rue.jpg|La grand'rue en 1908 Image:Dol-de-Bretagne - La Grande Rue.jpg|La grand'rue en 2005 Image:Dol-de-Bretagne - Nef de la cathedrale 01.jpg|Nef de la cathédrale

Personnalités liées à la commune

Chateau Briand : auteur français

Jumelages

, voir Reichelsheim

Voir aussi

-Carfantain
-Communes d'Ille-et-Vilaine
-Liste des évêques et archevêques de Dol ===
Sujets connexes
Angleterre   Années 930   Arrondissement de Saint-Malo   Bretons continentaux   Canton de Dol-de-Bretagne   Carfantain   Celtes   Communauté de communes du Pays de Dol-de-Bretagne et de la Baie du Mont Saint-Michel   Communes d'Ille-et-Vilaine   Crucifix (Dol)   Dol (doyenné)   Duché de Normandie   Fjord   France   Gentilé   Granite   Guillaume le Conquérant   Hébrides   Ille-et-Vilaine   Irlande   Jarl   L'Abbaye (Ille-et-Vilaine)   Lagman de Man   Le Mont-Saint-Michel   Liste des souverains de Bretagne   Liste des évêques et archevêques de Dol   Menhir   Normandie   Normands   Norvège   Obélix   Philippe Ier de France   Richard II de Normandie   Révolte du papier timbré   Saga   Saint Magloire   Saint Samson   Scandinavie   Thomas James   Union pour un mouvement populaire   Vieux norrois   Viking  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^