Vertu

Infos
La Vertu d'après une sculpture de la cathédrale de Sens. Gravure de Viollet-le-Duc
Vertu

La Vertu d'après une sculpture de la cathédrale de Sens. Gravure de Viollet-le-Duc

Notion

Signification du mot

Le mot vertu vient du mot latin virtus, lui-même dérivé du mot vir, d'où nous viennent les mots « viril » et « virilité ». Tandis que vir sert à nommer l'individu humain de sexe masculin, virtus désigne la force virile et, par extension, la valeur, la discipline opposée au courage, synonyme dimpulsivité, "défaut" considéré comme essentiellement barbare, illustré par Caius Marius: "La vertu est la clef de voute de l'empire (romain), faisant de chaque seconde de la vie du citoyen, une préparation minutieuse aux dures réalités de la guerre, et de chaque bataille rien d'autre qu'un sanglant entrainement".

Définition

On définit habituellement la vertu comme un habitus de la volonté, acquis par répétition des actes, et qui habilite l'homme à agir bien. Cette définition vaut pour les vertus morales, et en particulier pour la justice, qui a effectivement son siège dans la volonté. Par ailleurs, il s'agit d'une définition par les quatre causes :
-
habitus, sorte de dynamisme acquis, cerne la vertu par sa cause formelle;
-
de la volonté nomme le siège de la vertu, donc sa cause matérielle;
-
acquis par la répétition des actes montre l'origine de la vertu, donc sa cause efficiente;
-
qui habilite l'homme à agir bien nomme le but à atteindre, donc la cause finale.

Division

Les vertus humaines se divisent en vertus morales et intellectuelles. Toutes deux sont acquises et ordonnées à un bien proprement humain. Par opposition à ces dernières, les vertus théologales (foi, espérance et charité) sont infuses et ordonnées à un bien proprement divin. Les vertus cardinales, enfin, regroupent les vertus morales de courage, de tempérance et de justice, ainsi que la vertu intellectuelle de prudence. Ce sont celles autour desquelles toutes les autres vertus morales gravitent et se rattachent.

Les vertus morales

Les vertus morales sont des puissances qui habilitent à agir bien dans une sphère d'activité donnée. Ainsi:
-Le courage habilite à tenir bon dans la poursuite d'un bien ardu.
-La prudence indique la conduite raisonnée.
-La tempérance habilite à user de la mesure qui convient dans la jouissance des biens délectables.
-La justice, enfin, habilite à rendre à chacun son dû. Chacune des quatre vertus morales que nous venons de nommer trouve son siège dans la sensibilité de l'homme.
-Le courage règle la sensibilité combative, appelée irascible.
-La tempérance règle la sensibilité jouissive, appelée concupiscible.
-La justice règle la sensibilité rationnelle, appelée volonté.

Les vertus intellectuelles

Les vertus intellectuelles sont des puissances qui habilitent à atteindre le vrai dans une sphère donnée. Aussi trouvent-elles leur siège dans la raison. On dénombre habituellement 5 vertus intellectuelles: intelligence, science et sagesse d'une part, et art et prudence d'autre part. Les premières sont spéculatives, alors que les deux autres sont pratiques.

Spéculatives

-L
'intelligence est ce par quoi nous saisissons les notions et les principes. Par exemple, ce qu'est un nombre pair.
-La science est l'habitus par lequel nous saisissons la vérité d'une conclusion à travers celle de ses principes. Par exemple, que six est un nombre pair, puisqu'un nombre pair est divisible en deux nombres entiers égaux, et que le nombre six répond à cette exigence.
-La sagesse, faite d'intelligence et de science, permet de connaître les notions et les conclusions les plus dignes et les plus difficiles. Par exemple, que le nombre exprimant la longueur du côté d'un carré dont l'aire est égale à deux n'est ni pair ni impair.

Pratiques

-L
'art est un savoir-faire dans l'ordre des choses fabriquées. Elle vise la réalisation d'un bien extérieur à l'homme.
-La prudence est un savoir-faire dans l'ordre de l'exercice de la liberté et de l'agir. Elle vise à édifier l'homme lui-même. La première lettre de chacune des 5 vertus intellectuelles peut servir à forger le mot latin sapis, qui vaut pour sagesse. Ce qui se présente comme suit :
-
S = Science;
-
A = Art;
-
P = Prudence;
-
I = Intelligence;
-
S
' = Sagesse.

Considérations générales

La vertu est une notion à l'intersection des ensembles de la philosophie, de la religion et du politique, qui est encapsulée à notre époque par le politiquement correct, et était définie autrefois comme l'humain vertueux, c'est-à-dire celui qui tire parti des circonstances pour agir avec toujours le plus de noblesse possible et qui a un "bon pli" moral. En plot classique, reprise par le judaïsme hellénisé et le christianisme, on distingue parmi toutes les vertus quatre vertus cardinales (du latin "cardo", pivot) : la prudence, la tempérance, la force et la justice. On parle en outre de trois "vertus théologales" (foi, espérance, charité) dans le christianisme. On parle par ailleurs de trois "vertus maçonniques", à savoir la tolérance, la bienfaisance et la solidarité. Dans sa Somme Théologique, Saint-Thomas-D'Aquin rappelle que la justice est la seule vertu qui implique autrui, toutes les autres pouvant se pratiquer seul. Dans "La pensée chinoise" de Marcel Granet, la vertu a une signification et une valeur différentes de celles attribuées par la pensée occidentale.

Philosophie

Aristote - Cynisme - Stoïcisme - Nietzsche

Religion

Vertus catholiques

Politique

Régulus Robespierre

Voir aussi

- Concepts éthiques
- VERTU est la filiale luxe de Nokia - voir Catégorie:Philosophie morale Catégorie:Religion Catégorie:philosophie politique
- ar:فضيلة az:Fəzilətlər bs:Vrlina chr:ᎾᏍᎦᏅᎾ cs:Ctnost da:Dyd de:Tugend el:Αρετή (φιλοσοφία) en:Virtue eo:Virto es:Virtud et:Voorus fi:Hyve hr:Vrlina is:Dygð it:Virtù ja:徳 la:Virtus nl:Deugd nn:Dyd no:Dyd pl:Cnota pt:Virtude ru:Добродетель sk:Cnosť sq:Virtyti sr:Врлина sv:Dygd uk:Чеснота yi:מעלות zh:美德
Sujets connexes
Aristote   Barbare   Caius Marius   Christianisme   Concepts éthiques   Cynisme   Force (vertu)   Habitus   Judaïsme   Justice   Marcel Granet   Maximilien de Robespierre   Moral   Nokia   Philosophie   Politique   Prudence (vertu)   Religion   Régulus   Stoïcisme   Tempérance   Vertus cardinales   Vertus catholiques   Vertus théologales  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^