Alphabet arménien

Infos
L'alphabet arménien est l'alphabet utilisé pour écrire l'arménien.
Alphabet arménien

L'alphabet arménien est l'alphabet utilisé pour écrire l'arménien.

Caractéristiques

L'alphabet arménien compte trente-huit caractères et, à la différence des langues sémitiques utilisées dans les pays voisins de l’est et du sud du Caucase, possède une notation intégrale des voyelles. Il reprend au grec vingt-deux sons auxquels il attribue ses propres signes et ajoute quatorze signes destinés à noter des sons étrangers au grec. L'écriture arménienne, comme l'écriture grecque à laquelle elle est apparentée partiellement, use à la fois de majuscules et de minuscules (écriture bicamérale). Les formes des signes de l’alphabet arménien sont inspirées de celles des caractères persans autrefois en usage en Arménie. L'arménien fait partie des langues indo-européennes. Il est parlé en Arménie et par les communautés arméniennes du monde entier. On distingue l'arménien oriental parlé en Arménie et l'arménien occidental. Initialement, l'alphabet était formé d’une seule série de lettres de type oncial (erkathagir), qui sont par la suite devenues les majuscules de l'alphabet moderne. Ces dernières, également appelées « lettres de fer » sont aujourd’hui complétées par une série de minuscules (bolorgir ou lettres rondes). Vers la fin du Moyen Âge apparut une écriture cursive (notrgir), en usage en typographie et qui fit le même usage que notre italique. Cette écriture, aujourd’hui dépassée, est remplacée par une autre écriture aux caractère d’aspect droit, l'aramian, du nom de son créateur. Le bolorgir, quant à lui, a évolué pour devenir plus aisé à lire, mais a conservé son aspect penché.

Historique

L'alphabet arménien a été créé en 405 par saint Mesrop Machtots. Il permit ainsi à l'arménien de devenir une langue écrite, le grabar. La Bible fut le premier texte à être traduit en grabar par Mesrop Machtots lui-même. La plus vieille forme d'écriture arménienne, qui a été utilisée jusqu'au , est connue sous le nom de erkat 'agir (lettres de fer).

Alphabet

Le tableau suivant donne le détail de l'alphabet arménien. Chaque lettre voit préciser sa graphie capitale et bas-de-casse, ainsi que son nom en arménien (et la prononciation de celui-ci), sa prononciation, sa translittération usuelle et sa valeur numérique.

Ponctuation et diacritiques

Unicode

Le standard Unicode utilise les caractères U+0530 à U+058F pour coder l'alphabet arménien.

Voir aussi

- Numération arménienne ==
Sujets connexes
Alphabet   Alphabet copte   Alphabet cyrillique   Alphabet grec   Alphabet latin   Alphabet linéaire   Alphabet phonétique international   Alphabet phénicien   Arménie   Arménien   Ayb   Bas-de-casse   Ben (arménien)   Bible   C'o   Capitale et majuscule   Caractère (typographie)   Caucase   Ch'a   Cheh   Cursive   Da (arménien)   Diacritique   Dza   Eh (arménien)   Esperluette   Feh   Ghat (arménien)   Gim   Grec ancien   Hiun   Ho (arménien)   Ini (lettre arménienne)   Italique   Jheh   K'eh   Ken (arménien)   Kheh   Langues indo-européennes   Ligature (typographie)   Liun   Men (arménien)   Mesrop Machtots   Moyen Âge   Nu (arménien)   Numération arménienne   O (arménien)   P'iur   Peh   Persan   Point (signe)   Ponctuation   Reh   Rra   Seh   Sha (arménien)   T'o   Table des caractères Unicode/U0530   Table des caractères Unicode/UFB00   Tiun   Trait d'union   Transcription et translittération   Tsa   Typographie   Unicode   Vew   Virgule   Vo (arménien)   Voyelle   Yech'   Za (arménien)   Zhe (arménien)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^