Robert Merle

Infos
Robert Merle, écrivain français né à Tebessa (Algérie) le 28 août 1908 et décédé en son domaine de la Malmaison à Grosrouvre, Yvelines, le 27 mars 2004. Il est le fils de Félix Merle, capitaine interprète, né en Algérie et envoyé aux Dardanelles en 1915. Atteint d'une fièvre typhoïde, il sera rapatrié à Marseille où il meurt en septembre 1915. Titulaire d'une licence de philosophie, agrégé d'anglais, il consacre sa thèse de doctorat de lettres à Oscar Wi
Robert Merle

Robert Merle, écrivain français né à Tebessa (Algérie) le 28 août 1908 et décédé en son domaine de la Malmaison à Grosrouvre, Yvelines, le 27 mars 2004. Il est le fils de Félix Merle, capitaine interprète, né en Algérie et envoyé aux Dardanelles en 1915. Atteint d'une fièvre typhoïde, il sera rapatrié à Marseille où il meurt en septembre 1915. Titulaire d'une licence de philosophie, agrégé d'anglais, il consacre sa thèse de doctorat de lettres à Oscar Wilde et devient professeur en lycée à Bordeaux et Neuilly-sur-Seine. Mobilisé en 1939, il se retrouve agent de liaison avec les forces britanniques à Dunkerque où il est fait prisonnier. Il restera en captivité jusqu'en 1943. Après la guerre, il deviendra maître de conférences à l'université de Rennes puis de Toulouse, Caen, Rouen, Alger et enfin Nanterre où il se trouve en mai 1968.

Œuvres

Romans

Beaucoup traitent de la hantise du lieu clos et de la guerre après sa captivité entre 1940 et 1943. Une grande partie des personnages de ses romans, et leur vie, sont souvent inspirés par ses proches et sa vie personnelle.
-1949 : Week-end à Zuydcoote (prix Goncourt) : un soldat français tente d'embarquer sur un bateau près de Dunkerque en 1940 pour rejoindre l'Angleterre (adaptation cinématographique d'Henri Verneuil en 1964).
-1952 : La Mort est mon métier : roman historique inspiré de la biographie de Rudolf Höß, commandant du camp de concentration d'Auschwitz (adaptation cinématographique « Aus einem deutschen Leben » de Theodor Kotulla en 1977).
-1962 : L'Île (prix de la Fraternité) : inspiré des révoltés du Bounty, un groupe de mutins se réfugie sur une île et tente d'organiser une société.
-1967 : Un animal doué de raison : roman de science/politique-fiction sur ce qui sépare l'homme de l'animal (adaptation cinématographique sous le titre Le Jour du dauphin (The Day of the daulphin) par Mike Nichols en 1973).
-1970 : Derrière la vitre : récit romancé de l'occupation de la salle des professeurs le 22 mars 1968 à l'université de Nanterre.
-1972 : Malevil : une communauté de survivants, retranchée dans un château après une explosion nucléaire (adaptation cinématographique de Christian de Chalonge en 1981).
-1974 : Les Hommes protégés : la domination soudaine des femmes après que les hommes aient été foudroyés en grand nombre par un type d'encéphalite qui s'attaque à leur fonction génétique même.
-1976 : Madrapour : l'aventure d'un avion sans équipage, métaphore métaphysique sur le passage à l'au-delà.
-1986 : Le Jour ne se lève pas pour nous : un récit-reportage sur la vie en mission à bord d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engin (SNLE) français.
-1987 : L'Idole : au XVIe siècle, en Italie, une petite bourgeoise devenue grande dame déchaîne en sa faveur et contre elle les passions.
-1989 : Le Propre de l'Homme : le défi d'un scientifique qui élève, en famille, une chimpanzée, lui enseigne le langage des signes pour prouver qu'elle possède une forme d'intelligence.

Série Fortune de France (romans historiques)

Fresque historique s'étendant de 1547 à 1661. La première partie (6 premiers tomes) est décrite à travers les yeux de Pierre de Siorac, personnage fictif, noble à la cour. La seconde partie, à travers ceux de son fils, Pierre-Emmanuel.
-1977 : Fortune de France
-1979 : En nos vertes années
-1980 : Paris ma bonne ville
-1982 : Le Prince que voilà
-1983 : La Violente Amour
-1985 : La Pique du jour
-1991 : La Volte des vertugadins
-1993 : L'Enfant-Roi
-1995 : Les Roses de la vie
-1997 : Le Lys et la pourpre
-1999 : La Gloire et les périls
-2001 : Complots et cabales
-2003 : Le Glaive et les amours (Grand prix Jean Giono 2003)

Théâtre

-1950 : Tome I : Sisyphe et la mort, Flamineo'', Les Sonderling
-1957 : Tome II : Nouveau Sisyphe, Justice à Miramar, L'Assemblée des femmes (d'après Aristophane)
-1992 : Tome III : Le Mort et le vif suivi de Nanterre la Folie (adaptation de Sylvie Gravagna)
-1996 : Pièces pies et impies

Autres œuvres

-1955 : Oscar Wilde ou la « destinée » de l'homosexuel
-1965 : Moncada, premier combat de Fidel Castro
-1984 : Oscar Wilde
-1965 : Ahmed Ben Bella

Récompenses

-1949 : Prix Goncourt pour Week-end à Zuydcoote.
-1974 : Prix John Wood Campbell Memorial pour Malevil.
-1962 : Prix de la Fraternité pour L'Île.
-2003 : Grand Prix Jean Giono pour l'ensemble de son oeuvre. ==
Sujets connexes
Alger   Algérie   Biographie   Bordeaux   Caen   Camp de concentration   Christian de Chalonge   Dunkerque   En nos vertes années   Fortune de France   Fortune de France (série)   France   Grand Prix Jean Giono   Grosrouvre   Henri Verneuil   L'Enfant-Roi   L'Île (roman)   La Volte des vertugadins   Le Jour du dauphin   Les Hommes protégés   Les Roses de la vie   Madrapour   Malevil   Mike Nichols   Nanterre   Neuilly-sur-Seine   Oscar Wilde   Paris ma bonne ville   Pierre de Siorac   Prix Goncourt   Prix John Wood Campbell Memorial   Rennes   Rouen   Rudolf Höß   Toulouse   Un animal doué de raison   Week-end à Zuydcoote (roman)   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^