Ptolémée

Infos
Ptolémée Claudius Ptolemaeus (en grec : Κλαύδιος Πτολεμαῖος), communément appelé Ptolémée (Ptolémaïs de Thébaïde (Haute-Égypte) vers 90 - Canope vers 168) était un astronome et astrologue grec qui vécut à Alexandrie (aujourd’hui en Égypte). Il est également l’un des précurseurs de la géographie. Ptolémée fut l’auteur de plusieurs traités scientifiques, dont deux ont exercé par la suite une très grande influence su
Ptolémée

Ptolémée Claudius Ptolemaeus (en grec : Κλαύδιος Πτολεμαῖος), communément appelé Ptolémée (Ptolémaïs de Thébaïde (Haute-Égypte) vers 90 - Canope vers 168) était un astronome et astrologue grec qui vécut à Alexandrie (aujourd’hui en Égypte). Il est également l’un des précurseurs de la géographie. Ptolémée fut l’auteur de plusieurs traités scientifiques, dont deux ont exercé par la suite une très grande influence sur les sciences islamique et européenne. L’un est le traité d’astronomie, qui est aujourd’hui connu sous le nom de l’Almageste (en grec, Η μεγάλη Σύνταξις, Le grand traité). L’autre est la Géographie, qui est une discussion approfondie sur les connaissances géographiques du monde gréco-romain.

Astronomie

Système de Ptolémée Ptolémée est l’auteur d’un traité d’astronomie connu sous le nom de l’Almageste (Al en arabe, suivi d’un superlatif grec signifie « le très grand »). Dans ce travail, il a proposé un modèle géocentrique du système solaire, qui fut accepté comme modèle dans les mondes occidentaux et arabes pendant plus de mille trois cent ans. Aussi, ce système a été reconnu en Europe et utilisé comme référence pendant plus de 14 siècles avant que Nicolas Copernic découvre sa théorie copernicienne: Le système héliocentrique ou Héliocentrisme (1543), appuyé par Galileo Galilei (Galilée), qui fut accusé d'hérésie par l'Église, et par Kepler. L’Almageste contient également un catalogue d’étoiles et une liste de quarante-huit constellations, antérieure au système moderne de constellations bien que ne couvrant pas toute la sphère céleste. Ptolémée a décrit l'astrolabe inventé probablement par Hipparque.

Géographie

La carte du monde de Ptolémée, reconstituée à partir de sa Geographia (vers 150), indique les pays de Serica, Sinae (Chine) à l’extrême droite, au-delà de l’île de Taprobane (Sri Lanka, trop grande) et l’Aurea Chersonesus (Asie du Sud-Est) Sa Géographie est une autre œuvre majeure. Il s’agit d’une compilation des connaissances de la géographie du monde à l’époque de l’empire romain. Ptolémée s'est essentiellement appuyé sur les travaux d’un autre géographe, Marinus de Tyr, et sur les index géographiques des empires romain et perse, mais la plupart de ses sources au-delà du périmètre de l’empire étaient d’origines douteuses. La première partie de la Géographie est une discussion sur les données et les méthodes qu’il a utilisées. Comme pour le modèle du système solaire dans l’Almageste, Ptolémée unifia dans un grand ensemble toutes les informations dont il disposait. Il attribua des coordonnées à tous les lieux et particularités géographiques qu’il connaissait, dans une grille qui couvrait le globe. La latitude était mesurée à partir de l’équateur, comme aujourd’hui, mais Ptolémée préférait l’exprimer selon la durée du jour le plus long plutôt qu’en degrés (la durée du solstice d’été passe de 12 h à 24 h au fur et à mesure qu’on s’éloigne de l’équateur vers le cercle polaire). Il fixa le méridien de longitude 0 au point le plus à l’ouest qu’il connaissait, les Canaries. Ptolémée imaginait aussi et fournissait des instructions sur la façon de dessiner des cartes, à la fois de tout le monde habité (écoymène) et des provinces romaines. Dans la deuxième partie de la Géographie, il fournissait les listes topographiques nécessaires, et des légendes aux cartes. Son écoymène couvrait 180 degrés de longitude des Canaries (dans l’océan Atlantique) jusqu’à la Chine, et environ 80 degrés de latitude de l’Arctique aux Indes et loin en Afrique. Ptolémée était bien conscient que ses connaissances ne couvraient qu’un quart du globe. Malheureusement, les plus vieilles cartes des manuscrits de la Géographie de Ptolémée ne datent que de 1300 environ, après la redécouverte du texte par Maximus Planudes.

Astrologie

L'École d'Athènes de Raphaël, montrant Zoroastre et Ptolémée Le traité de Ptolémée sur l’astrologie, le Tetrabiblos, était l’ouvrage astrologique le plus célèbre de l’Antiquité. Il exerça une grande influence dans l’étude des corps célestes dans la sphère sublunaire. Ainsi, il fournissait des explications des effets astrologiques des planètes, en fonction de leurs effets chauffant, rafraîchissant, mouillant, et séchant.

Musique

Ptolémée a également écrit les Harmoniques, un traité de musicologie de référence. Après une critique de approches de ses prédécesseurs, Ptolémée y plaide pour baser des intervalles musicaux sur des proportions mathématiques (contrairement aux partisans d'Aristoxène) soutenus par observation empirique (contrairement à l'approche purement théorique de l’École pythagoricienne). Il a présenté ses propres divisions du tétracorde et de l'octave, qu'il a dérivés avec l'aide d'un monocorde. L’intérêt de Ptolémée pour l’astronomie apparaît également dans une discussion sur la musique des sphères.

Voir aussi

Hommages

L’astéroïde (4001) Ptolémée (4001 Ptolemaeus) a été nommé en son honneur, tout comme les cratères Ptolémée sur Mars et sur la Lune et aussi une tempête sur Vénus.

Lien interne

- Monde (univers)
- Géocentrisme
- Révolution copernicienne Catégorie:Géographe Catégorie:Astronome Catégorie:Astronome de la Grèce antique Catégorie:Naissance en 100 Catégorie:Décès en 170 ar:كلاوديوس بطليموس bg:Клавдий Птолемей bn:টলেমি br:Ptolemaios bs:Ptolomej ca:Claudi Ptolemeu cs:Klaudios Ptolemaios da:Ptolemæus de:Claudius Ptolemäus el:Κλαύδιος Πτολεμαίος en:Ptolemy eo:Ptolemeo es:Claudio Ptolomeo et:Ptolemaios eu:Klaudios Ptolemaios fa:بطلمیوس (ابهام‌زدایی) fi:Klaudios Ptolemaios gd:Ptolomaidh gl:Ptolomeo he:תלמי (אסטרונום) hi:क्लाडियस टॉलमी hu:Ptolemaiosz Klaudiosz ia:Ptolemeo id:Claudius Ptolemaeus it:Claudio Tolomeo ja:クラウディオス・プトレマイオス jv:Claudius Ptolemaeus ko:클라우디오스 프톨레마이오스 la:Claudius Ptolemaeus lb:Ptolemäus lt:Klaudijus Ptolemėjus nds-nl:Claudius Ptolemaeus nl:Claudius Ptolemaeus nn:Klaudios Ptolemaios no:Klaudios Ptolemaios pl:Klaudiusz Ptolemeusz pt:Ptolemeu ro:Ptolemeu ru:Клавдий Птолемей scn:Tulumeu sh:Klaudije Ptolomej simple:Ptolemy sk:Ptolemaios sl:Ptolemej sr:Клаудије Птоломеј sv:Klaudios Ptolemaios ta:தொலெமி th:ทอเลมี tr:Batlamyus uk:Клавдій Птолемей ur:بطلیموس vi:Claudius Ptolemaeus zh:托勒密
Sujets connexes
Afrique   Alexandrie   Almageste   Arctique   Asie du Sud-Est   Astrolabe   Astrologie   Astronomie   Astéroïde   Canope (cité)   Cercle polaire   Civilisation chinoise   Constellation   Degré (angle)   Empire romain   Galileo Galilei   Grec ancien   Géocentrisme   Géographie   Harmonie des sphères   Haute-Égypte   Hipparque   Héliocentrisme   Indes   L'École d'Athènes   Latitude   Longitude   Lune   Mappemondes anciennes   Marinus de Tyr   Mars (planète)   Maximus Planudes   Monde (univers)   Méridien   Nicolas Copernic   Occident   Octave (musique)   Océan Atlantique   Perse   Planète   Raphaël (peintre)   Révolution copernicienne   Solstice   Sphère céleste   Sri Lanka   Système solaire   Terre   Tetrabiblos   Topographie   Zoroastre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^