Pure Data

Infos
Pure Data (ou abrégé pd) est un logiciel de programmation graphique pour la création musicale et multimédia en temps réel. Il permet également de gérer des signaux entrants dans l'ordinateur ( signaux de capteurs ou événement réseau par exemple) et de gérer des signaux sortants (par des protocoles de réseau ou protocoles électroniques pour le pilotage de matériels divers).
Pure Data

Pure Data (ou abrégé pd) est un logiciel de programmation graphique pour la création musicale et multimédia en temps réel. Il permet également de gérer des signaux entrants dans l'ordinateur ( signaux de capteurs ou événement réseau par exemple) et de gérer des signaux sortants (par des protocoles de réseau ou protocoles électroniques pour le pilotage de matériels divers).

Origine

Il tire son origine de l'éditeur Patcher écrit par Miller Puckette en 1988. Le logiciel a été cédé à la société américaine Opcode, où il a été réécrit par David Zicarelli, sous le nouveau nom de Max/MSP. Miller Puckette a décidé de reprendre la conception de Patcher pour faire un logiciel libre et transportable à des fins musicales en temps réel. Il est distribué librement sur le Web, maintenu par Puckette, maintenant directeur-associé du CRCA (Center for Research in Computing and the Arts) de l'Université de Californie. De nombreux développeurs se sont, par la suite, joints au projet.

Fonctionnement

Pure Data est un système conçu de façon modulaire. Chaque utilisateur peut ainsi adapter le logiciel selon ses besoins. Il exploite un langage de programmation non procédural avancé (programmation orientée objet) qui permet à l'utilisateur d'effectuer des modifications au code en temps réel sans que celui-ci doive chaque fois être recompilé. Cependant, la non-linéarité de cette approche peut parfois causer des difficultés dans la conception des patchs, surtout à l'étape de composition. Elle peut notamment entraîner de la confusion dans la compréhension et dans la gestion de l'ordre des opérations. Techniquement ce n'est pas un langage de programmation en tant que tel, mais un environnement d'implémentation, où l'utilisateur assemble des bouts de codes créés par d'autres, ce qui permet un prototypage ultra-rapide. L'interface du logiciel est donc une représentation visuelle de la logique qui sous-tend la programmation.

Communauté

Autour de Pure Data gravite une communauté composée à la fois de développeurs et d'utilisateurs, puisqu'il s'agit d'un logiciel libre. Les premiers créent de nouveaux objets en langage C ou contribuent à améliorer le fonctionnement général du programme. Les seconds l'utilisent à des fins artistiques liées, entre autres, à la performance musicale et vidéo ainsi qu'aux installations interactives. Il est à noter qu'un Wiki entre autres francophone nommé Pdpédia a été lancé à l'automne 2007. Pdpédia : http://wiki.puredata.info/fr/Accueil Convention internationale 2004 : http://puredata.org/community/projects/convention04 Convention internationale 2007 : http://pure-data.ca/fr/

Bibliothèques

Autour du logiciel de Miller Puckette, ont été développées de nombreuses bibliothèques ajoutant de nouvelles fonctionnalités. Ces bibliothèques permettent d'utiliser la vidéo, le sample, les capteurs, ... Hans-Christoph Steiner en a réuni de nombreuses dans ses installateurs « tout-en-un.»

Bibliothèques audio

-Zexy
-IEM lib
-Flext
-Xsample
-fftease
-dyn~
-creb
-Cyclone

Bibliothèques vidéo

GEM

compatible Linux - Win - Mac OS GEM signifie "Graphics Environment for Multimedia" (en français "environnement graphique pour le multimédia"). Elle a été écrite par Mark Danks pour la production d'images en temps réel, particulièrement pour les compositions audiovisuelles. Elle permet la manipulation d'objet de synthèse, d'images et de vidéos via l'utilisation d'OpenGL. Elle lit principalement le mpeg.
-

PDP/PiDiP

compatible Linux - Mac OS "Pure Data Packet" (pdp en abrégé) est dédiée au traitement de la vidéo écrite par Tom Schouten. PiDiP en est une extension écrite par Yves Degoyon. Elle permet d'utiliser plusieurs sorties vidéo (xgl, xv, sdl), permet la lecture du quicktime, l'utilisation des effet freeframe et effecTV.
-
-

Bibliothèques diverses

Hid

compatible Linux - Mac OS Écrite par Hans-Christoph Steiner, elle permet l'utilisation des interfaces physiques pour pd, comme par exemple des joystick, souris, tablettes graphiques, interfaces capteurs, etc.
-

Joystick

compatible Linux - Win

OSCx

Permet d'utiliser le protocole OpenSoundControl ou OSC. ==
Sujets connexes
Anglais   Bibliothèque   C (langage)   Licence publique générale GNU   Logiciel libre   Mac OS X   Max/MSP   Microsoft Windows   Multimédia   Musique assistée par ordinateur   OpenGL   Programmation orientée objet   Temps réel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^