Bernay (Eure)

Infos
Bernay est une commune française, située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.
Bernay (Eure)

Bernay est une commune française, située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.

Géographie

La commune de Bernay se situe dans l'ouest du département de l'Eure, à une cinquantaine de kilomètres de la préfecture Évreux. La ville se trouve à la limite du Pays d'Ouche et du Lieuvin. Sur son territoire coulent la Charentonne, un affluent de la Risle et le Cosnier.

Histoire

L'origine étymologique de Bernay indique qu'il s'agit d'un lieu marécageux (Ber/brin/bren), ce qui n'étonne pas puisque la rivière Charentonne vient buter sur un coteau ("les Monts") et reçoit le Cosnier au débit important. Entre 996 et 1008, le duc de Normandie, Richard II, offre cette région en dot à son épouse, Judith de Bretagne, qui fonde aussitôt une abbaye bénédictine. Les moines aménagent le site par des travaux hydrauliques importants : assainissement, moulins, pêcheries… et la construction d'une abbatiale qui reste un joyau de l'architecture romane normande. Pour couvrir les frais et assurer leur défense, ils cèdent une partie de leur propriété en 1048. L'activité commerciale attestée dès 1198 prend son essor sur l'axe principal de la ville. L'industrie du drap est réputée, les foires sont nombreuses (la Foire Fleurie au moment des Rameaux en est un souvenir), en raison de la diversité et de l'abondance des produits agricoles de la région. Bernay devient d'ailleurs un immense marché chaque samedi. La vénération de Notre-Dame de la Couture dès le , est à l'origine de pèlerinages importants qui attirent les foules de toute la Normandie, le pèlerinage marial diocésain a toujours lieu chaque Lundi de Pentecôte. Au cours du , d'importants aménagements de voirie modernisent la ville, et l'évolution de la structure industrielle s'oriente vers le pourtour de la cité. Ce développement continuera au cours du siècle dernier, avec l'arrivée de nouvelles industries et l'extension considérable de Bernay sur les coteaux surplombant le centre traditionnel, lequel a su rester fidèle à ses origines. Lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville échappe aux bombardements canadiens d'août 1944 en raison d'une épaisse couche nuageuse, préservant ainsi le centre historique.

Héraldique

Administration

|- | align=right| 1995 à 2001 || Joël Bourdin ||align="center"| || |- | align=right| 2001 à 2008 || Hervé Maurey ||align="center"| || Nouveau Centre ||

Démographie

Par ailleurs, lors du recensement de 1999, la population totale, incluant les doubles comptes, était de 11 620 habitants.

Economie

La ville possède une antenne de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Eure.

Lieux et monuments

- Église abbatiale (place G. Héon) : l'église abbatiale est un des plus vénérables édifices romans de Normandie. Construite au premier quart du , en tuf, elle se signale par la beauté de ses élévations dont les grandes arcades ont retrouvé leurs belles proportions. Ses chapiteaux richement sculptés s'apparentent à ceux de l'École de Bourgogne.
- Les églises Sainte-Croix et Notre-Dame de la Couture (devenue basilique sous Jean XXIII) contiennent de nombreuses œuvres d'art et de magnifiques vitraux.
- Musée de la charrette (privé) (rue Gaston Folloppe) : installé dans une vieille maison normande, ce petit musée privé est une mine de témoignages de vie courante du en Normandie. On y découvre une collection d'ustensiles ménagers, d'outils et de documents iconographiques du plus grand intérêt.
- Hôtel de la Gabelle, abritant actuellement l'École de musique agréée de la communauté de communes de Bernay.
- Musée des Beaux-Arts : attenant à l'abbatiale et au jardin public, ce musée fut créé en 1868 à l'occasion d'une exposition d'une importante collection de faïences. Depuis, les collections se sont diversifiées et couvrent de nombreux aspects des Beaux-Arts : faïences du , mobilier des s, peintures et sculptures du , archéologie égyptienne, art gallo-romain, art contemporain, art religieux, etc.

Célébrités

- Robert Lindet, ministre des finances
- Auguste Le Prévost, archéologue et historien
- Christophe Cocard, footballeur
- Magdeleine Hue, artiste-peintre
- Gaston Lenôtre, pâtissier
- Édith Piaf, chanteuse
- Alexandre de Bernay, poète du
- Laure Lepailleur, footballeuse

Voir aussi

- Communes de l'Eure ==
Sujets connexes
Abbatiale   Abbaye   Alexandre de Bernay   Architecture romane   Arrondissement de Bernay   Auguste Le Prévost   Basilique   Bourgogne   Bénédictine   Canton de Bernay-Est   Canton de Bernay-Ouest   Chambre de commerce et d'industrie de l'Eure   Chapiteau (architecture)   Charentonne   Chef-lieu   Christophe Cocard   Communes de l'Eure   Drap (literie)   Eure (département)   Foire   France   Gaston Lenôtre   Haute-Normandie   Industrie   Jean XXIII   Laure Lepailleur   Lieuvin   Magdeleine Hue   Marché   Moulin   Musée   Pays d'Ouche   Pentecôte   Pèlerinage   Recensement   Richard II de Normandie   Risle   Rivière   Robert Lindet   Seconde Guerre mondiale   Tuf   Victor Adolphe Malte-Brun  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^