Félix Leclerc

Infos
Félix Leclerc en juillet 1957. Félix Leclerc (né le 2 août 1914 à La Tuque, Québec, Canada - 8 août 1988 à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans, Québec, Canada) est un auteur-compositeur-interprète, un chansonnier, un poète, un écrivain et un acteur québécois.
Félix Leclerc

Félix Leclerc en juillet 1957. Félix Leclerc (né le 2 août 1914 à La Tuque, Québec, Canada - 8 août 1988 à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans, Québec, Canada) est un auteur-compositeur-interprète, un chansonnier, un poète, un écrivain et un acteur québécois.

Biographie

Ses parents, Fabiola Parrot et Léonidas Leclerc, eurent onze enfants. Le 6ième fut Félix. Il commence des études à l'Université d'Ottawa, mais est obligé d'arrêter en raison de la Grande Dépression. Leclerc occupe divers petits boulots avant d'être employé comme animateur radio dans les villes de Québec et de Trois-Rivières de 1934 à 1937. En 1939, il écrit des scénarios pour le compte de Radio-Canada à Montréal, développant des pièces dramatiques à la radio, comme Je me souviens. Il y chante ses premières chansons. Il joue aussi dans diverses pièces dramatiques, incluant Un homme et son péché. Il publie bon nombre de ses scénarios et fonde une compagnie théâtrale qui présente ses pièces à travers le Québec. En 1950, il est découvert par l'imprésario parisien Jacques Canetti qui l'invite à chanter en France où il obtient beaucoup de succès. Il se produit à l'ABC de Paris. Il signe ensuite un contrat d'enregistrement de disques avec la marque Polydor. Il revient au Québec en 1953. Il continue à donner des spectacles. Il est aussi présentateur dans le cadre de différentes émissions télévisées culturelles, dont l'une sur les légendes du Québec pour Radio-Canada. Le 13 août 1974, il participe, avec Gilles Vigneault et Robert Charlebois, au spectacle de la Superfrancofête sur les plaines d'Abraham devant plus de 100 000 spectateurs. Cette prestation est immortalisée sur l’album J’ai vu le loup, le renard, le lion. Il meurt dans son sommeil, le 8 août 1988, à l'Île d'Orléans, où on a dispersé ses cendres. Leclerc a été l’instigateur de la tradition des chansonniers québécois. Il fut aussi une voix puissante du nationalisme québécois.

Hommages

-Un monument en sa mémoire a été érigé au cimetière de Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans en 1989.
-Divers parcs, rues, écoles et autres endroits publics au Québec ont été nommés en son honneur.
-Les Prix Félix, remis par l’ADISQ aux chanteurs et interprètes québécois, sont nommés d'après lui. La Fondation Félix-Leclerc, le Prix Félix-Leclerc de la chanson et le Prix Félix-Leclerc de la poésie honorent aussi sa mémoire.

Albums hommages

-En janvier 2005, Hugues Aufray reprend 16 titres de Leclerc, dont Bozo, Le petit bonheur et Moi, mes souliers.
-Johanne Blouin a aussi fait un album avec ses chansons (Merci Félix) vendu à plus de 200 000 exemplaires.
-Sous le même titre, Jean-Marie Vivier a également sorti un disque en son honneur, qui contient entre autres Les 100 0000 façons de tuer un homme, Notre sentier et La Mort de l'ours.
-La chanteuse québécoise Hélène Maurice a sorti un disque en 2006 et a repris depuis début 2007 avec une grande tournée sur toute la France les oeuvres de Félix Leclerc.
-La Montagne Secrète présente "Chapeau! Félix" (Album), un hommage à Félix Leclerc rendu par Joranne, Mara Tremblay, Catherine Durand et DobaCaracol. Elles revisitent quelques classiques du grand poète ("Le train du Nord", "Le Petit Bonheur", "L’hymne au printemps"), et contient une prestation de "Cadet Rousselle" par Félix Leclerc extrait d’un film produit par l’Office national du film en 1989.
-François Béranger a enregistré un album consacré au répertoire du Québécois Félix Leclerc : Béranger chante Félix Leclerc 2003, Futur Acoustic

Vie personnelle

Félix Leclerc est le père du réalisateur Francis Leclerc.

Honneurs

-1958 - Premier prix de l'Académie Charles-Cros en France
-1971 - Membre de l'Ordre du Canada
-1975 - Prix Calixa-Lavallée
-1975 - Bene merenti de patria
-1977 - Prix Denise-Pelletier
-1985 - Grand officier de l'Ordre national du Québec
-1986 - Chevalier de la Légion d'honneur
-1987 - Médaille de l'Académie des lettres du Québec
-1988 - Prix Fleury-Mesplet
-2000 - Grand Québécois du siècle de l'Académie des Grands Québécois.
-Membre du Panthéon des Auteurs et Compositeurs canadiens
- L'Autoroute Félix-Leclerc Autoroute 40 est nommée en son honneur.

Discographie

- 1951 : Chante ses derniers succès sur disques
- 1957 : Félix Leclerc chante
- 1958 : Félix Leclerc et sa guitare, vol. 1
- 1959 : Félix Leclerc et sa guitare, vol. 2
- 1959 : Félix Leclerc et sa guitare, vol. 3
- 1962 : Le Roi heureux
- 1964 : Félix Leclerc
- 1964 : Mes premières chansons
- 1966 : Moi mes chansons
- 1967 : La Vie
- 1968 : L'Héritage
- 1969 : Félix Leclerc dit pieds nus dans l'aube
- 1969 : J'inviterai l'enfance
- 1973 : L'alouette en colère
- 1974 : J'ai vu le loup, le renard, le lion, avec Gilles Vigneault et Robert Charlebois
- 1975 : La tour de l'île
- 1978 : Mon fils
- 1979 : Chanson dans la mémoire longtemps

Bibliographie

Maximes

- Le Calepin d'un flâneur, Montréal, Fides, 1961.
- Le Petit Livre bleu de Félix ou Le nouveau calepin du même flâneur, Montréal, Nouvelles Éditions de l'Arc et Carcajou, 1978.
- Le Dernier Calepin, Montréal, Nouvelles Éditions de l'Arc et Carcajou, 1988.

Poèmes

- Andante, Montréal, Fides 1944
- Chansons pour tes yeux, Paris, Robert Laffont 1968; Montréal, Fides 1976
- Rêves à vendre, Montréal, Nouvelles Éditions de l'Arc, 1978.

Romans

- Pieds nus dans l'aube, Montréal, Fides l946
- Le Fou de l'Île, Paris, Denoël 1958; Montréal, Beauchemin 1958
- Carcajou ou le diable des bois, Paris, Robert Laffont ; Montréal, Éditions du Jour, 1973.

Théâtre

-Dialogue d'hommes et de bêtes, Montréal, Fides l951
-Le Hamac dans les voiles (extraits d\'Adagio, d\'Allegro et d\'Andante), 1952
- Le P'tit Bonheur suivi de Sonnez les matines, Montréal, Beauchemin 1959
- Sonnez les matines, 1963, Le Petit Bonheur, 1964
- L'Auberge des morts subites, Montréal, Beauchemin, 1964
- Qui est le père?, Montréal, Leméac, 1977.

Divers

- Adagio, Montréal, Fides, 1943. Contes
- Allegro, Montréal, Fides, l944. Fables
- Moi, mes souliers, Paris, Amiot-Dumont, 1955; Montréal, Fides, 1960. Autobiographie
- Cent Chansons, Montréal, Fides, 1970. Chansons

Voir aussi

===
Sujets connexes
Académie Charles-Cros   Académie des Grands Québécois   Acteur   Albums québécois les plus vendus   Auteur-compositeur-interprète   Autobiographie   Autoroute 40   Bene merenti de patria   Canada   Chansonnier   Conte   Culture québécoise   Fable   Fondation Félix-Leclerc   France   Francis Leclerc   Gilles Vigneault   Hugues Aufray   Hélène Maurice   Jacques Canetti   La Tuque   Légion d'honneur   Montréal   Médaille de l'Académie des lettres du Québec   Nationalisme québécois   Ordre du Canada   Ordre national du Québec   Panthéon des Auteurs et Compositeurs canadiens   Plaines d'Abraham   Polydor   Poète   Prix Calixa-Lavallée   Prix Denise-Pelletier   Prix Fleury-Mesplet   Prix Félix   Prix Félix-Leclerc de la chanson   Prix Félix-Leclerc de la poésie   Québec   Québec (ville)   Robert Charlebois   Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans   Scénario   Société Radio-Canada   Trois-Rivières   Télévision suisse romande   Université d'Ottawa  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^