Simon de Melun

Infos
Simon de Melun (1250-11 juillet 1302), maréchal de France, sire de la Loupe et de Marcheville, fils d'Adam III de Melun et de Constance de Sancerrehttp://genealogos.free.fr/dat260.htm
-3. Il suivit le roi Saint Louis en Afrique en 1270 avec quatre chevaliers de sa suite. En 1275, Simon épouse Marie de la Salle de Viesvy (née en 1255). Sous Philippe le Hardi, il commanda comme maître des Arbalétriers en Catalogne et lors de la croisade d'Aragon de 1285. En récompense
Simon de Melun

Simon de Melun (1250-11 juillet 1302), maréchal de France, sire de la Loupe et de Marcheville, fils d'Adam III de Melun et de Constance de Sancerrehttp://genealogos.free.fr/dat260.htm
-3. Il suivit le roi Saint Louis en Afrique en 1270 avec quatre chevaliers de sa suite. En 1275, Simon épouse Marie de la Salle de Viesvy (née en 1255). Sous Philippe le Hardi, il commanda comme maître des Arbalétriers en Catalogne et lors de la croisade d'Aragon de 1285. En récompense de ses services, le roi lui fit présent du château de Montlaur. Il est qualifié chevalier et maréchal de France dans l’acte de vente de ce château en 1290. Il meurt en Belgique à la bataille de Courtrai, le 11 juillet 1302, appelée aussi bataille des éperons d'or. Armoiries : d'azur à 7 besants d'or, 3, 3, 1 au chef d'or chargé de 3 merlettes de sable. Notes et références Melun, Simon de Simon, de Melun Melun, Simon de Melun, Simon de
Sujets connexes
Bataille de Courtrai (1302)   Catalogne   Chevalerie   Constance de Sancerre   Croisade d'Aragon   Louis IX de France   Maréchal de France   Maître des Arbalétriers   Montlaur   Philippe III de France   Septième croisade  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^