Gulbuddin Hekmatyar

Infos
Gulbuddin Hekmatyar (گلبدین حکمتیار) est un homme politique et militaire afghan, ancien premier ministre. Il fut le chef du parti islamiste Hezb-i-islami. Soutenu par l'Inter-Services Intelligence pakistanais, il s'est battu avec ses troupes pour le contrôle de Kaboul en 1994 contre les talibans et les troupes de l'Alliance du Nord dirigé par le commandant Ahmed Massoud, n'hésitant pas à bombarder la ville et à entraîner des milliers d
Gulbuddin Hekmatyar

Gulbuddin Hekmatyar (گلبدین حکمتیار) est un homme politique et militaire afghan, ancien premier ministre. Il fut le chef du parti islamiste Hezb-i-islami. Soutenu par l'Inter-Services Intelligence pakistanais, il s'est battu avec ses troupes pour le contrôle de Kaboul en 1994 contre les talibans et les troupes de l'Alliance du Nord dirigé par le commandant Ahmed Massoud, n'hésitant pas à bombarder la ville et à entraîner des milliers de morts et la destruction presque totale de la ville de Kaboul. Pris entre deux feux, il décide de fuir et se rallie implicitement aux talibans. Hekmatyar aurait déclaré à la télévision pakistanaise en 2003 avoir aidé Oussama Ben Laden et Ayman al-Zawahiri à s'enfuir des montagnes de Tora Bora lors d'une offensive des troupes américaines , 11 janvier 2007, BBC News.. Fin 2004, Hekmatyar appelle à la Guerre sainte contre les États-Unis. Jadis protégé par la CIA, il a combattu les Soviétiques. Entré dans l'opposition au président Hamid Karzaï, il a déclaré dans un enregistrement vidéo, diffusé le 4 mai 2006 par la chaîne al-Jezira, vouloir désormais combattre sous le commandement d'Ayman al-Zawahiri, le numéro deux d'Al-Qaida. Il est désormais, officiellement déclaré « terroriste » par les États-Unis. Selon Noam Chomsky, « un des groupes fondamentalistes islamiques qui figurent vraisemblablement parmi les plus fanatiques du monde ces dernières années est dirigé par Gulbuddin Hekmatyar, extrémiste terroriste qui était l'un des favoris de la CIA et qui était le principal bénéficiaire des 3, 3 milliards de dollars d'aide (officielle) des États-Unis aux rebelles afghans (un montant à peu près équivalent étant, dit-on, fourni par l'Arabie saoudite)Noam Chomsky, Israël, Palestine, États-Unis : Le triangle fatidique, édition remise à jour (mars 99), p. 10. ».

Références

Hekmatyar, Gulbuddin Hekmatyar, Gulbuddin de:Gulbuddin Hekmatyar en:Gulbuddin Hekmatyar fa:گلبدین حکمتیار fi:Gulbuddin Hikmatyar id:Gulbuddin Hekmatyar ja:グルブッディーン・ヘクマティヤール no:Gulbuddin Hekmatyar pl:Gulbuddin Hekmatjar ps:ګلبدين حكمتيار ru:Хекматияр, Гульбеддин sv:Gulbuddin Hekmatyar tr:Gulbeddin Hikmetyar
Sujets connexes
Afghanistan   Al-Qaida   Arabie saoudite   Ayman al-Zawahiri   Central Intelligence Agency   Guerre sainte   Hamid Karzaï   Inter-Services Intelligence   Kaboul   Noam Chomsky   Oussama Ben Laden  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^