Nickel

Infos
Le nickel est un élément chimique, de symbole Ni et de numéro atomique 28.
Nickel

Le nickel est un élément chimique, de symbole Ni et de numéro atomique 28.

Caractéristiques notables

Le nickel est un métal blanc argenté qui possède un éclat poli. Il fait partie du groupe du fer. C'est un métal ductile (malléable). On le trouve sous forme combinée au soufre dans la millérite, à l'arsenic dans la nickéline. Grâce à sa résistance à l'oxydation et à la corrosion, il est utilisé dans les pièces de monnaie, pour le plaquage du fer, du cuivre, du laiton, dans certaines combinaisons chimiques et dans certains alliages. Il est ferromagnétique, et est fréquemment accompagné de cobalt. Il est particulièrement apprécié pour les alliages qu'il forme.

Histoire

L'utilisation du nickel est très ancienne, et l'on peut le remonter jusqu'à 3500 av. J.-C. Des bronzes trouvés en Syrie possèdent une teneur en nickel jusqu'à 2%. De plus d'anciens manuscrits chinois suggèrent que « le cuivre blanc » était utilisé en Chine entre -1700 et -1400. Toutefois vu que le minerai de nickel était souvent confondu avec celui d'argent, sa connaissance et ses usages ne seront développés que bien plus tard. La niccolite, minerai de nickel, était très appréciée pour sa capacité à colorer le verre en vert. En 1751, le Baron Axel Frederik Cronstedt essaya d'extraire du cuivre de ce Kupfernickel, « cuivre du diable », et obtint à la place un métal blanc qu'il appela nickel. Aux États-Unis, "nickel" ou "nick", dans le langage populaire désigna d'abord le cent Indien de cupro-nickel, introduit en 1859. En 1865, la désignation se transféra à la pièce de trois cents, et l'année suivante à la pièce de cinq cents dite "Shield" ("Armoiries"). La première pièce de monnaie de nickel pur est suisse et date de 1881 . L'utilisation du nickel dans les aciers utilisés pour les blindages lors de la Seconde Guerre mondiale a pu entrainer chez les divers belligérants des restrictions dans son utilisation dans les pièces de monnaie. Signalons que le nickel a fait la fortune de la Nouvelle-Calédonie, le territoire possédant à lui tout seul environ 30 % des réserves mondiales, découvertes par l'ingénieur Jules Garnier en 1864. D'autres gisements importants sont exploités en Russie, dans la région de Norilsk.

Toxicité

Le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) classe le nickel dans les substances possiblement cancérogènes pour l’homme. L'exposition chronique au nickel est un facteur de risque du cancer du poumon, inscrit à ce titre dans les tableaux de maladies professionnelles. Le nickel est le plus allergisant de tous les métaux. Plus de 12% de la population y est allergique, dont une majorité de femmes. Les réactions les plus fréquentes sont des dermatites de contact provoquées par le port de bijoux fantaisie, d'accessoires vestimentaires (boucles, boutons, fermetures éclair, etc.). Pour cette raison, le nickel a été exclu de l'alliage utilisé pour les nouvelles pièces de monnaie européennes. Il y a des polémiques sur l'utilisation du Nickel dans les amalgames dentaires.

Production

Chiffres de 2003, en milliers de tonnes de métal contenu dans les minerais et concentrés Source ; L'état du monde 2005, annuaire économique géopolitique mondial

Autres utilisations

Le nickel entre dans la composition de plusieurs familles d'alliages métalliques. En dehors des aciers inoxydables (qui n'appartiennent pas à la famille des alliages de nickel mais à celle des aciers), les alliages de nickels peuvent être classés en trois catégories : Les alliages fer-nickel : ils sont utilisés pour leurs propriétés physiques, parfois étonnantes. Par exemple, l'invar, alliage fer-nickel contenant 36 % de nickel (FeNi36), est quasiment indilatable en-dessous de 200°C. Il y est utilisé en cryogénie (cuve des navires méthaniers), en physique des lasers (éléments de structure) ou dans les écrans de téléviseurs cathodiques ("shadow mask"). Les propriétés physiques des alliages fer-nickel mises à profit sont les propriétés magnétiques (alliages à forte perméabilité magnétique, alliages à bas point de Curie, alliages magnétostrictifs), élastiques (alliages à très faible coefficient thermoélastique), ainsi que leurs extraordinaires propriétés de dilatation (alliages "indilatables" ou à dilatation contrôlée) Les alliages cuivre-nickel (cupronickels) : ils présentent une très bonne résistance à la corrosion en milieu acide ou marin, ainsi qu'une bonne aptitude à la mise en forme et au soudage. Les superalliages : c'est ainsi qu'on appelle une famille d'alliages de composition complexe, à base de nickel (ou de cobalt), présentant une excellente résistance à la corrosion sèche à haute température et de très bonnes propriétés mécaniques (limite élastique élevée, résistance au fluage). Ce sont des matériaux de choix pour les turboréacteurs (aéronautique). Le développement de ces alliages a accompagné celui des moteurs d'avions depuis le milieu du . Le nickel est aussi utilisé dans la cathode des accus alcalins Nickel-Cadmium, Nickel-Métal Hydrure et Nickel-Zinc. Cordes de guitare électrique : le nickel est utilisé pour certains types de cordes.

La pièce de monnaie

Le « nickel » désigne la pièce de cinq cents aux États-Unis.

Symbolique

Les noces de nickel symbolisent les 28 ans de mariage dans le folklore français.

Expression populaire

L'expression française nickel qui vient de nickel chrome est une connotation de la propreté. Le nickel-chrome est un alliage utilisé pour les soins dentaires et comme matériaux de soudure (source: http://www.atlantic-codental.com/rp2.htm ).

Lien interne

-Accumulateur électrique
-Alliage comportant du nickel :
-Cupronickel :
-Nickel de Raney
-Batterie d'accumulateurs
-Nickel métal hydrure

Lien externe

- - Dossier consacré au nickel en Nouvelle-Calédonie. Catégorie:Élément chimique Catégorie:Métal de transition af:Nikkel ar:نيكل az:Nikel be:Нікель bg:Никел bn:নিকেল bs:Nikl ca:Níquel co:Nichele cs:Nikl da:Nikkel de:Nickel el:Νικέλιο en:Nickel eo:Nikelo es:Níquel et:Nikkel fa:نیکل fi:Nikkeli fur:Nichel gl:Níquel (elemento) he:ניקל hi:निकेल hr:Nikal ht:Nikèl hu:Nikkel hy:Նիկել id:Nikel io:Nikelo is:Nikkel it:Nichel ja:ニッケル jbo:nikle ka:ნიკელი ko:니켈 ku:Nîkel la:Niccolum lb:Néckel lt:Nikelis lv:Niķelis mi:Konukōreko ml:നിക്കല്‍ mr:निकेल nah:Iztactepoztli nds:Nickel (Metall) nl:Nikkel nn:Nikkel no:Nikkel oc:Niquèl pl:Nikiel pt:Níquel qu:Nikil ro:Nichel ru:Никель scn:Nichel sh:Nikl simple:Nickel sk:Nikel sl:Nikelj sr:Никл sv:Nickel sw:Nikeli ta:நிக்கல் tg:Никел th:นิกเกิล tr:Nikel uk:Нікель uz:Nikel vi:Niken yi:ניקל zh:镍
Sujets connexes
Accumulateur électrique   Acier inoxydable   Alliage   Amalgame dentaire   Arsenic   Australie   Axel Frederik Cronstedt   Aéronautique   Batterie d'accumulateurs   Canada   Cancer du poumon   Cathode   Civilisation chinoise   Cobalt   Corrosion   Cuivre   Cupronickel   Ductilité   Fer   Indonésie   Invar   Jules Garnier   Laiton   Magnétisme   Magnétostriction   Mariage   Millérite   Nickel de Raney   Nickéline   Noces   Norilsk   Nouvelle-Calédonie   Numéro atomique   Point de Curie   Russie   Soufre   Verre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^