François de Menthon

Infos
François de Menthon est un Résistant, homme politique et un juriste français, né le 8 janvier 1900 à Montmirey-la-Ville (Jura) et décédé le 2 juin 1984 à Annecy (Haute-Savoie). Agrégé de droit, il fut professeur à la faculté de droit de Nancy.
François de Menthon

François de Menthon est un Résistant, homme politique et un juriste français, né le 8 janvier 1900 à Montmirey-la-Ville (Jura) et décédé le 2 juin 1984 à Annecy (Haute-Savoie). Agrégé de droit, il fut professeur à la faculté de droit de Nancy.

Avant-guerre

Il fut président de l'Action catholique de 1927 à 1930.

La Résistance

En 1939, il demande à partir au combat. En 1940, il est blessé et fait prisonnier, mais réussit à s’évader et rejoint la Résistance dès 1940. Il reçoit à plusieurs reprises Jean Moulin au château de Menthon-Saint-Bernard. Fondateur du mouvement Liberté à Annecy, puis à Lyon en novembre 1940 et éditeur de son journal clandestin, dont les deux premiers numéros ont été imprimés à Annecy et les suivants à Marseille. Il fut l’un des responsables du mouvement « Combat » issu de la fusion de Liberté avec le mouvement fondé par Henri Frenay « Petites ailes de la France » fin 1941. En 1943, il a ensuite rejoint le général de Gaulle à Londres puis à Alger où il est nommé Commissaire à la Justice au sein du Comité français de la Libération nationale d'Alger.

Haut-fonctionnaire

À la Libération, François de Menthon devient ministre de la Justice dans le Gouvernement provisoire de la République française du général de Gaulle de septembre 1944 jusqu'au 8 mai 1945. Il s'est occupé entre autres du procès du maréchal Pétain et de l'épuration des fonctionnaires collaborateurs du régime de Vichy. À un moment il fut vivement critiqué par les adeptes d’une épuration massive. Puis il fut nommé, par le général de Gaulle, procureur au tribunal de Nuremberg. Il donna du crime contre l’humanité la définition suivante : « crime contre le statut d'être humain motivé par une idéologie qui est un crime contre l’esprit visant à rejeter l’humanité dans la barbarie ».

Œuvre politique

Compagnon de la Libération, fondateur du MRP, il est député de la Savoie de 1946 à 1958. Du 24 juin au , il est ministre de l’Économie nationale dans le Gouvernement Georges Bidault (1). Il milite pour un régime parlementaire rénové. Il se consacre aussi à la cause européenne et devient président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (alors Assemblée consultative) de 1952 à 1954. Il présente en cette qualité le premier drapeau étoilé officiel de la communauté européenne. Ses positions contre de Gaulle, vont l'éloigner des postes ministériels après 1958 et d'une carrière politique qui s'annonçait comme prometteuse. Il retourne à l’enseignement universitaire à l’Université de Nancy et à ses mandats locaux. Il fut maire de Menthon-Saint-Bernard de 1945 à 1977 et pendant vingt-deux ans président de l'Association des maires et conseiller général. Porté par des convictions politiques fondées sur idéal humaniste et chrétien, il fut aussi le fondateur du mouvement de la Jeunesse ouvrière chrétienne, car selon son fils Olivier de Menthon : « Il estimait que le rôle des catholiques était de participer à l'évolution de la société » et « La Foi était au cœur de son existence. »

Sa famille

Il a eu avec son épouse Nicole, six garçons :
- Bernard, agriculteur dans le département du Cher et Maire de Levet, décédé en 2001 ;
- Jean, inspecteur des Finances à Paris ;
- Jacques, décédé ;
- Étienne, viticulteur dans le Vaucluse ;
- Olivier de Menthon, propriétaire actuel du chateau de Menthon ;
- Sixte, professeur à Paris.

Livres

- La Loi sur l’indignité nationale - Imprimerie Moderne, Beyrouth 1944
- Le Procès de Nuremberg : l’accusation française - Office français d'Edition, Paris 1946
- Le Procès de Nuremberg, son importance juridique et politique - Éd. du Mail, Paris 1946
- Vers la Quatrième République - Éd. Hachette, Paris 1946
- L'expansion économique au service du progrès social - Imprimerie F. de Beroud, Paris 1951

Citations

- Catégorie:Résistant français Catégorie:Compagnon de la Libération Catégorie:Ancien député de la Haute-Savoie Catégorie:Député de la Quatrième République française Catégorie:Personnalité du Mouvement républicain populaire Catégorie:Militant chrétien Catégorie:Naissance en 1900 Catégorie:Décès en 1984 Catégorie:Personnalité de la Haute-Savoie Catégorie:Famille de Menthon de:François de Menthon es:François de Menthon
Sujets connexes
Action catholique   Alger   Annecy   Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe   Beyrouth   Charles de Gaulle   Château de Menthon-Saint-Bernard   Comité français de la Libération nationale   Compagnon de la Libération   Europe   France   Gouvernement Georges Bidault (1)   Gouvernement provisoire de la République française   Haute-Savoie   Humanité   Jean Moulin   Jeunesse ouvrière chrétienne   Jura (département)   Juriste   Liberté (résistance)   Libération (histoire)   Londres   Lyon   Marseille   Menthon-Saint-Bernard   Montmirey-la-Ville   Mouvement républicain populaire   Nancy   Novembre 1940   Paris   Philippe Pétain   Procès de Nuremberg   Régime de Vichy   Résistance intérieure française   Savoie (département)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^