Ermont

Infos
Ermont est une commune française, située dans le département du Val-d'Oise et la région d'Île-de-France. Elle est membre de la Communauté d'agglomération Val-et-Forêt. Elle reçut l'un des premiers lycées mixtes du Val-d'Oise, le lycée mixte d'Ermont (aujourd'hui lycée Van Gogh).
Ermont

Ermont est une commune française, située dans le département du Val-d'Oise et la région d'Île-de-France. Elle est membre de la Communauté d'agglomération Val-et-Forêt. Elle reçut l'un des premiers lycées mixtes du Val-d'Oise, le lycée mixte d'Ermont (aujourd'hui lycée Van Gogh).

Géographie

La commune est située au cœur de la vallée de Montmorency, à environ 15 km au nord-ouest de Paris. Elle est limitrophe des communes d'Eaubonne, Sannois, Franconville, Le Plessis-Bouchard, Saint-Leu-la-Forêt et Saint-Prix.

Histoire

Le nom de la ville provient de l'anthroponyme ou du toponyme gallo-romain Ermedon. On peut estimer au néolithique la date d'installation des premières populations dans la vallée de Montmorency et sur le site d'Ermont. Un village gallo-romain est établi sur la chaussée romaine de Lutèce à Lillebonne (près du Havre) dite chaussée Jules-César. Il fut détruit à la fin du IIIe siècle lors des grandes invasions germaniques puis rebâti au IVe siècle. Il prospère à l'époque mérovingienne aux et s. L'existence dErmedonis est attestée par un acte de l'abbaye de Saint-Denis au , et un sanctuaire chrétien est édifié sur l'emplacement de la nécropole mérovingienne. Le village se nomme Ormont, et enfin Ermont au . À cette époque, le hameau de Cernay se développe en parallèle. Plusieurs communautés religieuses s'établissent sur le territoire d'Ermont, d'abord les Templiers au , puis l'abbaye Saint-Victor-de-Paris, les Célestins de Rouen et le prieuré du Bois-Saint-Père. Mais la communauté villageoise ne dépasse pas les 40 habitants en 1471. Le village, essentiellement agricole et regroupé autour de son église, prend progressivement de l'importance. Il subit avec toute la vallée de Montmorency les ravages de la grande Jacquerie de 1358, puis les campagnes anglaises de la guerre de Cent Ans. Il connaît encore les destructions de la Fronde entre 1648 et 1652. L'activité essentielle du lieu est la viticulture, qui recule dès le devant l'expansion des cultures légumière et arboricole. Au , l'expansion du chemin de fer participe au développement de la ville avec la création d'un important nœud ferroviaire sur son territoire. C'est enfin au que se développent les zones pavillonnaires, ainsi qu'une importante croissance démographique qui fait progressivement reculer puis disparaître l'agriculture. Les lotissements s'établissent autour du nœud ferroviaire constitué des quatre gares actuelles (la gare d'Ermont-Eaubonne, de Cernay, d'Ermont-Halte et de Gros Noyer-Saint Prix).

Héraldique

Démographie

Tableau démographique du

Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.6, 0.7, 0.8) ImageSize = width:600 height:300 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period = from:0 till:30000 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:5000 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:1000 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1901 text:1901 bar:1911 text:1911 bar:1921 text:1921 bar:1931 text:1931 bar:1946 text:1946 bar:1954 text:1954 bar:1962 text:1962 bar:1968 text:1968 bar:1975 text:1975 bar:1982 text:1982 bar:1990 text:1990 bar:1999 text:1999 PlotData= color:barra width:30 align:left bar:1901 from:0 till: 3101 bar:1911 from:0 till: 4647 bar:1921 from:0 till: 5658 bar:1931 from:0 till: 8316 bar:1946 from:0 till: 9325 bar:1954 from:0 till: 11068 bar:1962 from:0 till: 19263 bar:1968 from:0 till: 23842 bar:1975 from:0 till: 25492 bar:1982 from:0 till: 24394 bar:1990 from:0 till: 27947 bar:1999 from:0 till: 27494 PlotData= bar:1901 at: 3101 fontsize:S text: 3.101 shift:(-8, 5) bar:1911 at: 4647 fontsize:S text: 4.647 shift:(-10, 5) bar:1921 at: 5658 fontsize:S text: 5.658 shift:(-10, 5) bar:1931 at: 8316 fontsize:S text: 8.316 shift:(-10, 5) bar:1946 at: 9325 fontsize:S text: 9.325 shift:(-10, 5) bar:1954 at: 11068 fontsize:S text: 11.068 shift:(-10, 5) bar:1962 at: 19263 fontsize:S text: 19.263 shift:(-10, 5) bar:1968 at: 23842 fontsize:S text: 23.842 shift:(-10, 5) bar:1975 at: 25492 fontsize:S text: 25.492 shift:(-10, 5) bar:1982 at: 24394 fontsize:S text: 24.394 shift:(-10, 5) bar:1990 at: 27947 fontsize:S text: 27.947 shift:(-10, 5) bar:1999 at: 27494 fontsize:S text: 27.494 shift:(-10, 5) TextData= fontsize:S pos:(30, 20) text:source INSEE

Administration

Ermont est le chef-lieu d'un canton ne concernant que la seule commune. La ville fait partie de la juridiction d’instance de Montmorency, et de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise. La commune accueille par ailleurs une maison de la justice et du droit (60, rue de Stalingrad).

Tendances politiques

Politiquement, Ermont est une commune de droite. Le maire de la ville est membre de l'UMP. À l’élection présidentielle de 2007, le premier tour a vu arriver en tête Nicolas Sarkozy avec 30, 76 %, suivi par Ségolène Royal avec 27, 54 %, François Bayrou avec 21, 82 %, Jean-Marie Le Pen avec 8, 46 %, enfin Olivier Besancenot avec 3, 52 %, aucun autre candidat ne dépassant le seuil des 2 %. Le second tour a vu arriver en tête Nicolas Sarkozy avec 51, 01 % (résultat national : 53, 06 %) contre 48, 99 % pour Ségolène Royal (national : 46, 94%).

Budget et fiscalité

Avec un taux de taxe d’habitation de 14, 32 % en 2006, la pression fiscale pour les particuliers à Ermont est dans la moyenne du département. Ce taux est néanmoins en perpétuelle augmentation depuis 2001. Il faut y ajouter 1, 26 % pour la part syndicale, soit 15, 58 % au total. Le taux départemental du Val-d'Oise était fixé la même année à 5, 88 % de la valeur locative. À titre de comparaison, ce taux (part syndicale incluse) était de 14, 94 % à Eaubonne et de 16, 47 % à Franconville .

Sécurité

Le taux de criminalité de la circonscription de police d'Ermont (incluant Franconville, Le Plessis-Bouchard, Saint-Prix, Montlignon et Eaubonne) est de 66, 26 actes pour 1000 habitants (crimes et délits, chiffres 2005) ce qui le situe parmi les plus faibles du Val-d'Oise, très largement inférieur aux moyennes nationale (83/1000) et départementale (88, 15/1000). Le taux de résolution des affaires par les services de police n'est en revanche que de 27, 93%, sous la moyenne du département de 28, 83%.

Jumelage

Ermont a signé des serments de jumelage avec :
-
-
-
-
-
-

Économie

Transports

Gare d'Ermont - Halte La ville d'Ermont est accessible par les lignes et du Transilien ainsi que par la ligne du RER. Il y a 4 gares dans cette ville, la plus importante est celle d'Ermont Eaubonne qui permet de rejoindre :
- la gare du Nord en une vingtaine de minutes
- la porte Maillot en 25 minutes
- la gare de Paris Austerlitz en 50 minutes
- l'Aéroport d'Orly en 1h30 environ via la gare du Pont de Rungis
- la gare Saint Lazare en 25 minutes Les trois autres gares sont celles de Cernay qui dessert le quartier du même nom ; Ermont - Halte ; Gros Noyer - Saint-Prix. De plus, la ville est parcourue par de nombreuses lignes de bus qui desservent les quartiers de la ville et les communes voisines. La ligne est prolongée jusqu'à la gare d'Ermont - Eaubonne en heure de pointe du lundi au vendredi et toute la journée jusqu'à 19h le samedi pour se rediriger vers la porte de Clichy.

Monuments et lieux de visite

L'église Saint-Flaive La commune d'Ermont ne possède aucun monument historique classé ou inscrit sur son territoire.
L'église Saint-Flaive fut construite en 1886 et 1887 à l'emplacement d'une église médiévale du devenue trop vétuste. Avec l'augmentation de la population dans les années 1960, l'église fut agrandie en 1964 grâce à une extension moderne de forme ovale sur son côté droit. L'hôtel de ville. Le château fut édifié entre 1868 et 1870 et appartenait en 1875 à Benjamin Blanchard, maire de la commune de 1859 à 1877. Acheté par la municipalité le 30 juillet 1932, une extension fut immédiatement entreprise et le bâtiment est devenu l'hôtel de ville d'Ermont. Le musée des arts et traditions populaires' fut aménagé dans les anciens ateliers municipaux. Les collections rappellent le passé agricole et viticole d'Ermont.

Personnalités liées à la ville

La place du marché vers 1920
- Robert Bichet, homme politique français, fut maire de la commune
- Anita Conti, née à Ermont
- Raymond Couvègnes, né à Ermont
- Le général Decaen, qui vécut et fut enterré à Ermont
- Pierre Fresnay, acteur
- Pierre Leyris, né à Ermont
- Yvonne Printemps, actrice, née à Ermont
- Colette Renard, chanteuse et actrice (Plus belle la vie), née à Ermont
- Claude Brosset, acteur, qui vécut dans le quartier des Callais et fut enterré à Ermont.
- Joyce Châtelier-Brunet, actrice (Salut les Musclés) est née à Ermont.

Enseignement

Vingt établissements scolaires publics dispensent l'enseignement à Ermont : sept école maternelle, huit écoles primaires, deux collèges et trois lycées dont deux professionnels. La commune accueille également un Centre de Formation des Apprentis. La ville relève de l'académie de Versailles. Les écoles de la commune sont gérées par l’inspection générale de l'inspection départementale de l’Education nationale d'Ermont (1, rue de l'Est). La circonscription fait partie du bassin d'éducation et de formation d'Enghien-les-Bains.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Académie (éducation)   Anita Conti   Années 1960   Arrondissement de Pontoise   Aéroport d'Orly   Blasonnement   Canton d'Ermont   Charles Mathieu Isidore Decaen   Chef-lieu   Chemin de fer   Claude Brosset   Colette Renard   Communauté d'agglomération Val-et-Forêt   Commune française   Communes du Val-d'Oise   Eaubonne   Enghien-les-Bains   Ermont   France   Franconville (Val-d'Oise)   François Bayrou   Gare d'Ermont - Eaubonne   Gare d'Ermont - Halte   Gare de Cernay   Gare du Gros Noyer - Saint-Prix   Grandes invasions   Guerre de Cent Ans   Hugues Portelli   IIIe siècle   IVe siècle   Jacquerie   Jean-Marie Le Pen   Joyce Châtelier-Brunet   Le Havre   Le Plessis-Bouchard   Lillebonne   Lutèce   Ministère de l'Éducation nationale   Montlignon   Montmorency (Val-d'Oise)   Monument historique (France)   Mérovingiens   Nicolas Sarkozy   Néolithique   Olivier Besancenot   Ordre des Célestins   Ordre du Temple   Organisation juridictionnelle (France)   Paris   Pierre Fresnay   Plus belle la vie   Pontoise   Professeur des universités   Rassemblement pour la République   Robert Bichet   Rouen   Saint-Leu-la-Forêt   Saint-Prix (Val-d'Oise)   Salut les Musclés   Sannois   Ségolène Royal   Tribunal d'instance (France)   Tribunal de commerce (France)   Tribunal de grande instance (France)   Union pour un mouvement populaire   Val-d'Oise   Vallée de Montmorency   Versailles   Vincent van Gogh   Yvonne Printemps  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^