Poulie

Infos
Une poulie hâvraise sur un voilier Une poulie est une pièce en forme de roue et servant à la transmission du mouvement. Elle est destinée à être utilisée avec une courroie, une corde, une chaîne ou un câble, la forme de la jante étant adaptée aux cas d'utilisation. On donne parfois (voile) le nom de poulie à une moufle contenant une poulie à gorge, laquelle prend le nom de réa, la chape (la partie fixe) composée de deux joues est parfois équipée d'un anneau mé
Poulie

Une poulie hâvraise sur un voilier Une poulie est une pièce en forme de roue et servant à la transmission du mouvement. Elle est destinée à être utilisée avec une courroie, une corde, une chaîne ou un câble, la forme de la jante étant adaptée aux cas d'utilisation. On donne parfois (voile) le nom de poulie à une moufle contenant une poulie à gorge, laquelle prend le nom de réa, la chape (la partie fixe) composée de deux joues est parfois équipée d'un anneau métallique destiné à frapper un cordage, le ringot. Il existe des poulies simples, ou a réas multiples.

Utilisation des poulies avec une courroie

Il y a généralement deux poulies et une courroie (et parfois un galet tendeur). Le profil d'une poulie dépend de la courroie utilisée. Avec une courroie plate, la poulie est une simple roue avec des arrondis sur son profil (pour maintenir la courroie). Avec une courroie ronde ou trapézoïdale, la poulie a une (ou plusieurs) gorge(s), ce qui réduit le glissement. Et avec une courroie synchrone, qui est dentée, la poulie est elle aussi également dentée. Les poulies pour les courroies synchrones peuvent se présenter sans ou avec un (ou deux) flasque(s) pour maintenir la courroie.

Utilisation des poulies avec une corde

Poulies simples

Il existe beaucoup de manières d'utiliser les poulies. Quand on emploie une seule poulie pour faire un travail, on dit qu'on a une configuration de poulie simple. Image:Pulley.jpg|Poulie simple fixe. Image:Polea-simple-movil2.jpg|Poulie simple mobile. Image:Polispasto2.jpg|Poulies composées. Image:Polispasto4.jpg|Moufle. Calcul du rapport de démultiplication (dans le cas d'un levage):
- F : force sans raideur des cordes et sans frottement de palier.
- Fg : accéleration gravitationnelle = 9, 81m/s^2
- h : chemin de la charge.
- s : chemin de la force. Rapport de démultiplication : i = \frac = \frac = \frac

Poulie simple fixe

Le déplacement d'une charge est le cas d'utilisation le plus courant d'une poulie : une charge est accroché à une extrémité d'une corde passant par une poulie fixée à un support, en exerçant une force suffisante à l'autre extrémité, on déplace la charge. Cette configuration est appelée poulie simple fixe. Une poulie simple fixe n'a l'avantage mécanique que de pouvoir exercer la force dans une direction différente à celle du déplacement, la force qui doit être appliquée est la même que celle qui est requise pour déplacer l'objet sans la poulie. Le point d'ancrage doit supporter la force nécessaire au déplacement de l'objet plus la force de traction, soit environ deux fois cette force. En cas de levage - point d'ancrage au dessus de la charge - cette force correspond au poids de l'objet. (selon la direction de traction, on appelle cela l'« effet poulie », bien connu des alpinistes).

Poulie simple mobile

Une autre façon d'utiliser une poulie est de la fixer à la charge, de fixer une extrémité de la corde au support et de tirer avec l'autre extrémité, pour deplacer à la fois la poulie et la charge. Cette configuration est appelée poulie simple mobile ou poulie inversée. La poulie simple mobile permet de reduire la force nécessaire au déplacement de moitié (le point d'ancrage supportant l'autre moitié), mais nécessite un déplacemant de l'extrémité de corde tirée du double de la distance du déplacement de la charge.

Poulies composées

Quand on utilise des systèmes de plusieurs poulies qui travaillent ensemble, on dit qu'on a une configuration de poulies composées. La configuration de poulies la plus commune est le palan : les poulies sont distribuées en deux groupes (ou moufle), l'un fixe, l'autre mobile. Dans chaque groupe on installe un nombre arbitraire de poulies. La charge est unie au groupe mobile.

Voir aussi

- Mécanique statique ==
Sujets connexes
Chaîne (mécanique)   Corde (outil)   Courroie   Force (physique)   Mécanique statique   Nautisme (voile)   Palan   Roue   Réa   Voilier  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^