Sima Yi

Infos
Sima Yi Sima Yi (179 - 251), également orthographié Sseu-Ma Yi (chinois traditionnel : ; simplifié : ; pinyin : Sīmǎ Yì) était un stratège chinois de l'époque de la fin de la dynastie Han et de la période des Trois Royaumes. Il servit d'abord le Premier ministre Cao Cao, puis les empereurs de la dynastie Wei. Son petit-fils prendra le pouvoir et fondra la dynastie Jin. Sima Yi avait pour prénom social Zhongda , et à la consécration
Sima Yi

Sima Yi Sima Yi (179 - 251), également orthographié Sseu-Ma Yi (chinois traditionnel : ; simplifié : ; pinyin : Sīmǎ Yì) était un stratège chinois de l'époque de la fin de la dynastie Han et de la période des Trois Royaumes. Il servit d'abord le Premier ministre Cao Cao, puis les empereurs de la dynastie Wei. Son petit-fils prendra le pouvoir et fondra la dynastie Jin. Sima Yi avait pour prénom social Zhongda , et à la consécration de la dynastie Jin reçut le titre posthume d’empereur Xuan du Jin et le nom de temple de Gaozu . Sima Yi est connu au Japon sous le nom de Shibai Chōtatsu et en Corée sous celui de Samaeui Jungdal. Sima Yi est un stratège de génie au service du royaume de Wei, qui officie initialement en tant que gestionnaire des affaires internes. Très vite, son talent est remarqué par Cao Cao, et il est employé en de nombreuses batailles. Réputé pour ses idées de génie, il rivalise avec le légendaire Zhuge Liang. Il évite soigneusement les pièges du Premier ministre du Shu mais redoute grandement l'ingéniosité de celui-ci. C'est finalement le destin qui départage ces deux génies: durant la bataille des plaines de Wu Zhang, chacun d'entre-eux met une foule de tactiques en œuvre pour tromper l’autre. Mais, alors que le Shu prend l'avantage sur le Wei, Zhuge Liang finit par mourir de maladie, pour la plus grande joie de Sima Yi. Cao Cao conseille à son successeur et fils, Cao Pi, de n’employer Sima Yi qu’en se méfiant de lui, étant au courant de ses ambitions politiques. Durant une courte période, le grand stratège est donc mis à l'écart des affaires courantes. Cependant, suite aux multiples échecs du Wei à l'Ouest, il est rapidement rappelé au pays. On lui confie alors la direction de l'armée. Contre toute attente, il sert fidèlement le royaume de Wei. Ce sera son petit-fils, Sima Yan, qui destitura Cao Huan et posera ainsi les bases de la dynastie Jin.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Cao Cao   Cao Huan   Cao Pi   Dynastie Han   Dynastie Jin   Jin   Personnalités du royaume de Wei   Prénom social   Royaume de Wei   Shu   Sima Yan   Trois Royaumes de Chine   Zhuge Liang  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^