Mu (zen)

Infos
Le caractère 無 en style cursif. L'animation reproduit le tracé calligraphique. Mu (en japonais) ou (en chinois : 無, forme simplifiée : 无) est un mot qui peut approximativement être traduit par « sans ». Bien que typiquement utilisé comme préfixe pour exprimer la notion d'absence (ex. 無線 musen pour « sans-fil »), le mot est plus connu en tant que réponse à certains kōan et d'autres types de questions du bouddhisme zen et
Mu (zen)

Le caractère 無 en style cursif. L'animation reproduit le tracé calligraphique. Mu (en japonais) ou (en chinois : 無, forme simplifiée : 无) est un mot qui peut approximativement être traduit par « sans ». Bien que typiquement utilisé comme préfixe pour exprimer la notion d'absence (ex. 無線 musen pour « sans-fil »), le mot est plus connu en tant que réponse à certains kōan et d'autres types de questions du bouddhisme zen et peut être compris comme : « Votre question ne fait pas sens ». Quand il fut demandé au maître zen Zhaozhou (nom chinois ; en japonais « Jōshū » ) : : « Un chien a-t-il l'“essence d'un Bouddha” » (En sanskrit, le “Buddha-dhatu” est nécessaire pour atteindre le “Bodhi” : l'illumination), le maître répondit simplement « Wú ». Certains penseurs, à qui la question avait déjà été posée, s'étaient prononcés par l'affirmative et d'autres l'avaient infirmée. Zhaozhou, recherchant à éviter toutes spéculations, avait simplement souligné que la question était une perte de temps.

Mu dans la culture des hackers

Selon le « Jargon File », un glossaire du jargon et de la culture des hackers, « Mu » est considéré par les discordiens comme la réponse aux questions insidieuses (généralement interro-négatives) . Par exemple la question « Avez-vous arrêté de frapper votre femme ? ». Si vous n'avez pas d'épouse, ou que vous ne l'avez jamais frappée :
- la réponse « oui » est erronée car elle implique que vous avez une femme et que vous aviez l'habitude de la frapper.
- la réponse « non » est pire car elle sous entend que vous avez une femme et que vous continuez à la frapper. Par conséquent, quelques discordiens proposèrent « mu » pour fournir une réponse adaptée, qui selon eux signifie : « On ne peut correctement répondre à votre question car elle se fonde sur des prédicats erronés ». Les hackers ont tendance à être sensibles aux erreurs de logique dans le langage et beaucoup ont adopté cette suggestion avec enthousiasme. Pour certains mu rend compte de l'état logique d'un circuit électrique dissimulé qui n'est pas alimenté : le contexte interdit de déterminer s'il est ou non continu.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Bouddhisme   Chien   Discordianisme   Hacker   Illumination   Japonais   Jargon   Logique   Prédicat   Sanskrit   Zen  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^