Bâle

Infos
Bâle (Basel en allemand) est la troisième ville de Suisse et le chef-lieu du canton de Bâle-Ville. La commune de Bâle comptait 165 847 habitants début 2007. Elle est située dans le nord-ouest de la Suisse où le lit du Rhin décrit une courbe en direction du nord. L'agglomération de Bâle compte 660 000 habitants. La ville de Bâle a la particularité de ne pas avoir de maire.
Bâle

Bâle (Basel en allemand) est la troisième ville de Suisse et le chef-lieu du canton de Bâle-Ville. La commune de Bâle comptait 165 847 habitants début 2007. Elle est située dans le nord-ouest de la Suisse où le lit du Rhin décrit une courbe en direction du nord. L'agglomération de Bâle compte 660 000 habitants. La ville de Bâle a la particularité de ne pas avoir de maire.

Introduction

L'agglomération bâloise déborde les frontières franco-suisse et germano-suisse, puisqu'elle englobe notamment les villes de Saint-Louis et Huningue en Alsace et de Weil-am-Rhein et Lörrach du Bade-Wurtemberg. En allemand, la région est connue sous le nom de Dreiländereck, (littéralement : l'angle des trois pays), dit en français (Haut-Rhin) District des trois frontières. Bâle constitue le dernier port du Rhin accessible aux navires de fort gabarit. En amont sont en effet situées les chutes du Rhin de Schaffhouse, obstacle majeur à la navigation. La ville de Bâle est célèbre pour :
-son Carnaval riche en couleur et porteur d'une tradition plus que centenaire qui emprunte autant aux armées napoléoniennes qu'au carnaval de Venise
-et Art Basel, la plus importante foire annuelle d'art contemporain d'Europe, qui se tient vers la mi-juin.

Histoire

Vue de Bâle Helvetia L'ensemble de la ville a été détruite le 18 octobre 1356 par un séisme dont les effets dévastateurs se sont étendus sur un vaste territoire d'un rayon de 15 à 30 kilomètres, notamment dans le sud de l'Alsace. Selon divers témoignages, la secousse aurait été ressentie jusqu'à Paris et à Constance. Cette catastrophe eut un impact considérable sur les esprits, car elle eut lieu peu de temps après un tremblement de terre précédant, en 1348, année où la peste noire commença à frapper le pays, emportant un quart de la population. D'aucun évoquèrent alors la proximité de la fin du monde. L'architecture régionale héritée de cette époque est notamment remarquable par les structures en colombages des bâtiments, destinées à apporter en cas de séisme la flexibilité nécessaire aux ouvrages.

Musées

-Art
-Le Kunstmuseum, exceptionnel ensemble de peintures rhénanes de la Renaissance et belle collection d'art moderne;
-La Kunsthalle, vouée aux expositions temporaires.
-Le Musée Tinguely
-La Fondation Beyeler, collection d'art contemporain à Riehen, dans des bâtiments dus à Renzo Piano;
-La Fondation Herzog, photographies
-Histoire
-Musée d'histoire (Historisches Museum Basel)
-Musée d'histoire-La musique
-Musée d'histoire-Les callèches
-Musée d'histoire-L'habitat
-Musée des antiquités (Antikenmuseum Basel und Sammlung Ludwig)
-Musée d'histoire naturelle
-Musée d'éthnographie
-Musée de la caricature et de cartoons
-

Tourisme

Vue panoramique centrée vers le nord prise depuis la cathédrale, avec le Rhin en contre-bas
-Le Zoo de Bâle
-La cathédrale où est inhumé Érasme
-La vieille ville
-L'hôtel de ville
-La fontaine Tinguely

Manifestations

-Le carnaval de Bâle (Basler Fasnacht)
-La Muba
- La foire de Bâle (manifestation d'art contemporain)
- La Basler Herbstmesse (foire d'automne)

Transports

Transport local et régional

La cité rhénane dispose d'un dense réseau de tramways urbains et suburbains. Les premiers, de couleur verte, sont exploités par la compagnie BVB (Basler Verkehrsbetriebe : transports publics bâlois) ; les seconds, jaunes à bande rouge, appartiennent aux BLT (Baselland-Transport : transport de Bâle-Campagne, l'autre demi-canton, avec celui de Bâle-Ville) De nos jours, les 8 lignes urbaines des BVB totalisent 65, 9 km et les véhicules circulent sur 46, 58 km de voies et les 4 lignes sururbaines des BLT totalisent 51, 8 km. Pendant le Fasnacht, le célèbre carnaval de Bâle, lorsque le centre-ville est complètement bloqué par les festivités, les BVB mettent alors en service des lignes spéciales avec des itinéraires détournés et portant des numéros en vingtaine (21, 24...). A partir de 1907, le campagne bâloise est sillonnée de lignes de tramways vicinaux. Fait rare dans l'histoire des transports ferroviaires, toutes ces lignes sont encore en service. Les quatre compagnies ont fusionné au 1 janvier 1974 pour devenir les transports de Bâle-Campagne. Les agglomérations de Bâle et de Pratteln se sont tellement étendues qu'elles finirent par se rencontrer. Par ce fait l'exploitation de la ligne de Pratteln, entièrement en site urbain, a été cédée aux BVB. Les quatre lignes des BLT (lignes 10, 11, E11 et 17) traversent également la ville en empruntant les voies des BVB et sont aussi par ce fait des tramways urbains. Un élément étonnant à relever, la ligne 10 des BLT dessert le village français de Leymen. La gare elle-même est en territoire français et lorsque l'on quitte la station d'Ettingen on peut apercevoir un panneau annonçant que l'on sort du territoire fédéral, ainsi on roule pour quelques minutes sur sol français. Le terminus, Rodersdorf, est de nouveau en territoire Suisse.

Transport national et international

Gare Basel Bad Bâle est desservie par l'aéroport international de Bâle-Mulhouse et par les gares de Bâle (SNCF), Bâle (SBB-CFF) et Basel Bad (DB). Elle est aussi un important nœud routier et autoroutier, et un port fluvial à grand gabarit communiquant par le Rhin avec la France, l'Allemagne et les Pays-Bas. La gare CFF de Bâle est également le lieu de départ de trois routes cyclistes nationales : la Route du Rhin qui mène à Andermatt, la Route Nord-Sud qui conduit à Chiasso et enfin la Route du Jura qui mêne à Nyon.

Économie

Messezentrum Basel
-Chimie
-La ville de Bâle est considérée comme étant une des capitales mondiales du médicament, car elle accueille plusieurs groupes pharmaceutiques au sein de son agglomération, tels que Novartis et Roche. Le développement de cette activité fut favorisé par l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne en 1870, qui provoqua le départ vers Bâle de nombreux industriels mulhousiens, notamment spécialisés dans la chimie, dans le cadre de l'industrie textile.
-Banque
-La Banque des règlements internationaux (BRI) y a son siège.
-Siège de l'UBS.

Sport

-FC Bâle, club de football.
-Parc Saint-Jacques, stade de football.
-Tournoi ATP de tennis

Symboles

Hôtel de Ville de Bâle, sur la Place du marché (Marktplatz) Le drapeau de la Ville de Bâle est identique à celui du canton de Bâle-Ville (Basel-Stadt). Le drapeau du canton de Bâle-Campagne (Basel-Landschaft) est très similaire, mais avec une crosse d'évêque rouge au lieu de noire, orientée en sens inverse, et décorée différemment.

Personnages célèbres

À Bâle sont liés :
- Sébastien Loeb, pilote automobile
- Érasme (1468-1536), humaniste
- Johannes Buxtorf (1599-1664), professeur d'hébreu, fils de Johannes Buxtorf (1564-1629)
- Marc Allégret, réalisateur
- Werner Arnold, cycliste
- Hans Urs von Balthasar, théologien
- Gaspard Bauhin, naturaliste
- Jean Bauhin, naturaliste
- Jacques Bernoulli, mathématicien et physicien
- Hans Bernoulli, architecte
- Arnold Böcklin, peintre
- Emanuel Büchel, boulanger puis peintre et topographe
- Jacob Burckhardt, savant
- Leonhard Euler, mathématicien et physicien
- Roger Federer, (1981 - ) joueur de tennis
- Michael Furter, imprimeur de la fin du
- Ferenc Fricsay, chef d'orchestre
-Félix Speiser, voyageur, humaniste
- Christophe Glaser, pharmacien
- Marthe Keller, actrice
- Jürg Kreienbühl, peintre
-Jean Jacques Speiser, Banquier
- Fritz Müller, médecin et zoologiste
- Paul Sacher (1906-1999), industriel et mécène
- Patty Schnyder, (1978 - ) joueuse de tennis
- Paul Speiser-Sarasin, Banquier, Conseiller National
- Sandra Speichert (1971 - ), actrice
- Jacques Sprenger, inquisiteur
- Luzius Wildhaber, juriste, président de la Cour européenne des droits de l'homme du 1 novembre 1998 au 18 janvier 2007.
- Felix Wuertz, chirurgien
- Théodore Zwinger, savant
- Herzog & de Meuron, architectes
- Mathis Künzler, acteur ==
Sujets connexes
Allemagne   Allemand   Alsace   Andermatt   Antikenmuseum   Arnold Böcklin   Art Basel   Aéroport international Basel-Mulhouse-Freiburg   Bade-Wurtemberg   Banque des règlements internationaux   Basler Herbstmesse   Bruderholz   Canton de Bâle-Ville   Carnaval   Carnaval de Bâle   Catastrophe   Cathédrale de Bâle   Chef-lieu   Chiasso   Chimie   Christophe Glaser   Chutes du Rhin   Constance (Allemagne)   Cour européenne des droits de l'homme   Emanuel Büchel   FC Bâle   Felix Wuertz   Ferenc Fricsay   Fondation Beyeler   Football   France   Fritz Müller (1834-1895)   Gaspard Bauhin   Hans Bernoulli   Hans Urs von Balthasar   Helvetia   Herzog & de Meuron   Hoffmann-La Roche   Huningue   Jacob Burckhardt   Jacques Bernoulli   Jacques Sprenger   Jean Bauhin   Jean Tinguely   Johannes Buxtorf   Jürg Kreienbühl   Kunstmuseum (Bâle)   La Suisse à vélo   Leonhard Euler   Luzius Wildhaber   Lörrach   Marc Allégret   Marthe Keller   Mathis Künzler   Michael Furter   Mulhouse   Musée Tinguely   Novartis   Nyon   Parc Saint-Jacques   Paris   Patty Schnyder   Paul Sacher   Peste noire   Port (marine)   Renaissance artistique   Renzo Piano   Rhin   Riehen   Roger Federer   Saint-Louis (Haut-Rhin)   Sandra Speichert   Schaffhouse   Stade de football   Suisse   Sébastien Loeb   Tremblement de terre de Bâle de 1356   UBS   Venise   Weil-am-Rhein   Werner Arnold   Zoo de Bâle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^