Fumier

Infos
le fumier de cheval Le fumier est une matière organique (excréments d'animaux+pailles) utilisée comme produit fertilisant dans l'agriculture. Les fumiers contribuent à enrichir la terre en y ajoutant des matières organiques et des nutriments, comme l'azote. Le terme « fumier » fut utilisé pour des fertilisants inorganiques de par le passé, mais cet usage est actuellement très rare.
Fumier

le fumier de cheval Le fumier est une matière organique (excréments d'animaux+pailles) utilisée comme produit fertilisant dans l'agriculture. Les fumiers contribuent à enrichir la terre en y ajoutant des matières organiques et des nutriments, comme l'azote. Le terme « fumier » fut utilisé pour des fertilisants inorganiques de par le passé, mais cet usage est actuellement très rare.

Différents types de fumiers

Il existe quatre catégories de fumiers dans la gestion du sol: les fumiers végétaux (engrais verts) et les fumiers animaux. On distinguera le compost du fumier, le compost étant le reste de la décomposition de matière organique (il peut cependant contenir du fumier). La majorité des engrais animaux se trouve dans les matières fécales des mammifères herbivores et des volailles – ou des matériaux végétaux (souvent de la paille) utilisés comme matelas pour les animaux et qui sont alors très mélangés à leurs matières fécales et à leurs urines. Les engrais verts sont des plants cultivés expressément pour retourner sous terre après le labourage, rendant leurs matières organiques au sol. On peut citer le cas de certaines légumineuses, comme le trèfle, qui « fixent » l'azote en symbiose avec la bactérie rhizobium dans des nodosités au niveau des Racine (botanique)s. Les autres types de matières végétales utilisées comme du fumier ou du fertilisant comprennent: le contenu de la panse des ruminants abattus, les déchets de houblon de l'industrie de la bière...

Usages

Le fumier est utilisé depuis des siècles comme produit fertilisant dans l'agriculture, du fait de sa richesse en azote et autres nutriments facilitant la croissance des végétaux. Le fumier liquide (produit par les porcs) est souvent directement injecté sous le sol afin de réduire les odeurs nuisibles. Le fumier provenant des cochons et des bovins est répandu sur les champs à l'aide d'un épandeur. A cause du niveau relativement faible de protéines contenues dans les plantes mangées par les herbivores (le crottin d'éléphant est presque inodore!), l'odeur du fumier bovin est plus douce que celle du fumier produit par les carnivores. Cependant, étant donné la quantité impressionnante de fumier utilisé sur les champs, les odeurs peuvent poser de sérieux problèmes dans certaines régions agricoles. Les crottins des volailles sont nuisibles aux plantes lorsqu'ils sont frais mais, après une période de fermentation, ce sont des engrais de valeur. Le fumier séché d'animaux fut également utilisé comme combustible au cours de l'histoire. Celui de vache, en particulier, fut, et demeure aujourd'hui encore un combustible important dans des pays comme l'Inde (parfois supplanté par le fumier séché de chameau dans certaines régions désertiques). Sur la piste de l'Oregon, les familles pionnières collectèrent de grandes quantités de fumier de buffle suite à la pénurie de bois à brûler. On utilisa alors le fumier de diverses manières, non seulement comme combustible pour la cuisine, mais aussi afin de combattre les froides nuits du désert... Un des autres usages du fumier est la production de papier, qui fut effectuée à partir de bouse d'éléphant, mais aussi de cheval ou de kangourous, dans de petites industries en Asie et en Australie.

Précautions

La décomposition du fumier génère de la chaleur, et il n'est pas extraordinaire que ce dernier s'embrase spontanément lorsqu'il est stocké en tas massif. Une fois qu'une telle masse de fumier est en feu, elle pollue l'air sur une très grande surface, et requiert des efforts considérables pour s'éteindre. Les grands feed lots doivent, par conséquent, s'assurer que les piles de fumier frais ne deviennent pas excessivement grosses. En effet: le risque de combustion spontanée est très faible sur des petits tas.

Voir aussi

- Lisier
- Purin
- Compost
- Fiente
- Guano
- Fertilisation
- Élevage Catégorie:Élevage Catégorie:Engrais organique an:Fiemo ay:Q'awa wanu cs:Chlévský hnůj da:Møg de:Mist en:Manure eo:Stala sterko es:Estiércol he:זבל it:Letame lt:Mėšlas nl:Mest no:Møkk pdc:Mischt pl:Obornik qu:Wanu ru:Навоз sv:Naturgödsel ta:இயற்கை உரம் vec:Leame vi:Phân hữu cơ
Sujets connexes
Asie   Australie   Azote   Bière   Feed lots   Fertilisation   Guano   Herbivore   Houblon   Lisier   Mammifère   Matière organique   Nodosité   Piste de l'Oregon   Produit fertilisant   Purin   Racine (botanique)   Rhizobium   Symbiose   Trèfle   Volaille  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^