Clement Attlee

Infos
Clement Attlee Conférence de Potsdam août 1945 Clement Attlee (3 janvier 1883 à Putney - 8 octobre 1967 à Westminster) est un homme politique britannique et major de l'armée britannique. Maire de l'ancien district londonien de Stepney en 1919, il devient député à la Chambre des communes en 1922. En 1934, il est sous-secrétaire d'État à la guerre dans le premier gouvernement travailliste de MacDonald puis chancelier du Duché de Lancaster dans le secon
Clement Attlee

Clement Attlee Conférence de Potsdam août 1945 Clement Attlee (3 janvier 1883 à Putney - 8 octobre 1967 à Westminster) est un homme politique britannique et major de l'armée britannique. Maire de l'ancien district londonien de Stepney en 1919, il devient député à la Chambre des communes en 1922. En 1934, il est sous-secrétaire d'État à la guerre dans le premier gouvernement travailliste de MacDonald puis chancelier du Duché de Lancaster dans le second gouvernement socialiste de 1929-31. Leader adjoint du parti travailliste en 1931 au moment où Ramsay MacDonald constitue un gouvernement d'union nationale qu'il n'approuve pas, il devient leader du Parti travailliste en 1935 en remplacement du pacifiste George Landsbury. Il refuse de participer au gouvernement de Neville Chamberlain. Il est invité par Churchill à participer au cabinet de guerre et accepte en mai 1940 la fonction de vice-président du gouvernement avec des titres divers: lord du sceau privé (1940-42), vice-premier ministre (1942-45), secrétaire d'État aux Dominions (1942-43), et lord président du Conseil (1943-45). Churchill étant souvent absent, Attlee dirigeait de facto le gouvernement. Une tâche difficile car il était réputé timide. Des élections sont organisées en 1945, et alors que Churchill et les conservateurs partent favoris, le Labour party remporte les élections, Attlee sera premier ministre du 26 juillet 1945 au 26 octobre 1951. Il cesse de diriger le parti travailliste en 1955 puis est élevé à la pairie et passe à la Chambre des Lords. Son nom est associé à la conférence de Potsdam (juillet 1945), à la création de la sécurité sociale, aux nationalisations des principales industries et services, au Plan Marshall, à la décolonisation de l'Empire indien (1947), à l'adhésion à l'OTAN (1949). Hostile à la construction européenne, il s'accommode cependant de la fondation du Conseil de l'Europe en 1949 mais refuse de participer à la CECA. Au Proche-Orient, le mandat britannique en Palestine fait place à la création de l'État d'Israël. Il préside le gouvernement pendant une longue période d'austérité économique. Sa majorité parlementaire est fortement réduite en 1950 et il perd les élections de 1951. Sa personnalité était moins brillante que celle de ses ministres Ernest Bevin, Herbert Morrison ou Stafford Cripps mais il dirigeait le gouvernement avec grande fermeté. ==
Sujets connexes
Chambre des communes   Communauté européenne du charbon et de l'acier   Conférence de Potsdam   Conseil de l'Europe   District londonien   Major   Organisation du traité de l'Atlantique Nord   Parti travailliste (Royaume-Uni)   Plan Marshall   Putney   Ramsay MacDonald   Royaume-Uni   Westminster   Winston Churchill  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^