Maastricht

Infos
Maastricht, anciennement orthographié Maestricht et encore parfois Maestricht ou Maëstricht en français, est peut-être la plus ancienne ville des Pays-Bas, encore que cette qualification lui soit contestée par Nimègue. Capitale de la province du Limbourg, elle compte 122 000 habitants. A l'est elle est directement située à la frontière avec la Belgique (commune de Riemst et ville de Visé). Pour l'anecdote cette frontière a été originelleme
Maastricht

Maastricht, anciennement orthographié Maestricht et encore parfois Maestricht ou Maëstricht en français, est peut-être la plus ancienne ville des Pays-Bas, encore que cette qualification lui soit contestée par Nimègue. Capitale de la province du Limbourg, elle compte 122 000 habitants. A l'est elle est directement située à la frontière avec la Belgique (commune de Riemst et ville de Visé). Pour l'anecdote cette frontière a été originellement établie sur le cours de la Meuse entre Lixhe en rive gauche et Maastricht en rive droite, le cours de la Meuse ayant été rectifié il se trouve des enclaves en rive droite dépendant de la ville de Visé, Lixhe ayant été fusionné avec cette dernière. Maastricht est un lieu de pèlerinage Marial très important pour les Pays-bas. Dans la basilique Notre Dame l'image miraculeuse l'Étoile de la mer, Sterre der Zee est visitée par beaucoup de pèlerins. Maastricht Maastricht, le pont sur la Meuse

Géographie

La ville se développa au croisement de l'antique route Boulogne-Bavay-Cologne et de la Meuse. De ce fait, elle tire son nom latin Mosae Trajectum (passage de la Meuse) dont dérive directement son nom néerlandais moderne. Un pont y fut d'ailleurs construit sur le fleuve par les Romains du temps de l'empereur Auguste. À partir du Ve elle devint de fait le siège épiscopale du diocèse de Tongres avant que ce siège ne déménage vers le VIIIe siècle à Liège suite à l'assassinat de Saint Lambert dans ce lieu. Maastricht est toute proche de la frontière avec la Belgique, notamment de la ville frontalière de Visé située en Région wallonne. La ville accueille l'université de Maastricht ainsi que le musée d'art Bonnefanten. Au sud de la ville se trouve la Montagne Saint-Pierre (St. Pietersberg) surplombée par l'ancien fort et son réseau de souterrains. Les souterrains ont une température constante de 10°C et sont une place d'hibernation pour les chauve-souris. Il est possible de les visiter à certains moments, accompagné par un guide. Maastricht a des liaisons de chemin de fer avec Liège (en Belgique) au sud, et avec Eindhoven au nord.

Histoire

Carte des Pays-Bas en 1843 avec les frontières d'alors : Maastricht et le Limbourg oriental ont été retrocédés aux Pays-Bas. Maastricht fut un ancien évêché jusqu'au moment où l'évêché fut transféré à Liège, au . La ville était au Moyen Âge sous une double souveraineté sous l'autorité du prince-évêque de Liège et du duc de Brabant. La fonction des ducs a été occupée par les États généraux hollandais à partir de 1632 quand la ville fut prise aux Espagnols par Frédéric-Henri d'Orange-Nassau. Cette dualité demeura d'application jusqu'à la conquête et l'annexion de la ville par les Français en 1794. La ville est auparavant prise en 1673 par Vauban, p 166, puis défendue en 1676Barros et alii, p 167. De 1795 à 1814, elle fut le chef-lieu de l'éphémère département français de la Meuse-Inférieure. Après l'époque napoléonienne, Maastricht fut intégrée au Royaume Uni des Pays-Bas en 1815. Quand les provinces du sud se détachèrent pour former la Belgique en 1830, la garnison en poste à Maastricht demeura loyale au roi Guillaume I et en 1839 la ville et la partie orientale du Limbourg ont été intégrés de façon permanente aux Pays-Bas. En fonction de l'excentricité géographique de la ville, elle a le plus souvent été tournée vers l'Allemagne et la Belgique (renouant par là avec son passé principautaire) qu'avec le reste des Pays-Bas, ce qui renforce le caractère non-néerlandais de la ville. Maastricht fut la première ville néerlandaise à être libérée par les troupes américaines lors de la Seconde Guerre mondiale. La ville a donné son nom au traité européen qui y fut signé le 7 février 1992. Chaque année, Maastricht accueille le plus grand salon d'antiquaires du monde, le TEFAF (The European Fine Art Fair), créé en 1975.

Personnalités liées à la commune

Maastricht nuit (2007)
- D'Artagnan, tué le 25 juin 1673 lors du siège de la ville pendant la Guerre de Hollande. Une petite statue en son honneur se trouve dans un parc municipal (Aldenhofpark). Cette statue a été récemment vandalisée. Une statue plus imposante est , elle , au pied des remparts.
- Théodore Weustenraad (1805-1849), poète belge
- André Rieu, né en 1949, violoniste
- Boudewijn Zenden, footballeur ( 1976 - )
- Fred Rompelberg, cycliste ('né en 1945)

Anecdote

- Maestricht ou Maëstricht sont des graphies de nos jours typiquement françaises. Elle rendent compte de l'orthographe flamande du "a long", en vigueur sous l'Administration française de 1794 à 1815, éventuellement belge de 1830 à 1839. Tant en Belgique qu'aux Pays-Bas, le "aa" en vigueur dans le néerlandais académique contemporain prévaut désormais sur le "ae" (que l'on retrouve en de nombreux noms de lieu flamands). Le fleuve Meuse continue par contre d'être orthographié Maes ou Maas selon que l'on se trouve en Flandre ou aux Pays-Bas.
- la ville est appelée Måstrek ou simplement Li Trek en wallon. ==
Sujets connexes
André Rieu   Auguste   Belgique   Boudewijn Zenden   Civitas Tungrorum   Double seigneurie de Maastricht   Eindhoven   Flamand (dialecte)   Français   Fred Rompelberg   Frédéric-Henri d'Orange-Nassau   Guerre de Hollande   Guillaume Ier des Pays-Bas   Hibernation   Lixhe   Liège   Maastricht   Meuse-Inférieure   Meuse (fleuve)   Montagne Saint-Pierre   Moyen Âge   Nimègue   Pays-Bas   Prince-évêque   Principauté de Liège   Province de Limbourg (Pays-Bas)   Riemst   Sébastien Le Prestre de Vauban   TEFAF   Théodore Weustenraad   Traité de Maastricht   Visé  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^