File Transfer Protocol

Infos
Le File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), ou FTP, est un protocole de communication dédié à l'échange informatique de fichiers sur un réseau TCP/IP. Il permet, depuis un ordinateur, de copier des fichiers vers un autre ordinateur du réseau, d'administrer un site web, ou encore de supprimer ou modifier des fichiers sur cet ordinateur. La variante sécurisée de FTP avec les protocoles SSL ou TLS s'appelle FTPS. FTP obéit à u
File Transfer Protocol

Le File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), ou FTP, est un protocole de communication dédié à l'échange informatique de fichiers sur un réseau TCP/IP. Il permet, depuis un ordinateur, de copier des fichiers vers un autre ordinateur du réseau, d'administrer un site web, ou encore de supprimer ou modifier des fichiers sur cet ordinateur. La variante sécurisée de FTP avec les protocoles SSL ou TLS s'appelle FTPS. FTP obéit à un modèle client-serveur, c'est-à-dire qu'une des deux parties, le client, envoie des requêtes auxquelles réagit l'autre, appelé serveur. En pratique, le serveur est un ordinateur sur lequel fonctionne un logiciel lui-même appelé serveur FTP, qui rend publique une arborescence de fichiers similaire à un système de fichiers Unix. Pour accéder à un serveur FTP, on utilise un logiciel client FTP (possédant une interface graphique ou en ligne de commande). Le protocole, qui appartient à la couche session du modèle OSI et à la couche application du modèle ARPA, utilise une connexion TCP. Il peut s'utiliser de deux façons différentes :
-Mode actif: c'est le client FTP qui détermine le port de connexion à utiliser pour permettre le transfert des données. Ainsi, pour que l'échange des données puisse se faire, le serveur FTP initialisera la connexion de son port de données (port 20) vers le port spécifié par le client. Le client devra alors configurer son pare-feu pour autoriser les nouvelles connexions entrantes afin que l'échange des données se fasse. De plus il peut s'avérer problématique pour les utilisateurs essayant d'accéder à des serveurs FTP lorsqu'ils sont derrière une passerelle NAT. Vu la façon dont fonctionne le NAT, le serveur FTP initie la connexion de données en se connectant à l'adresse externe de la passerelle NAT sur le port choisi. Certaines passerelles NAT n'ayant pas de correspondance pour le paquet reçu dans la table d'état le paquet sera ignoré et ne sera pas délivré au client.
-Mode passif, le serveur FTP détermine lui-même le port de connexion à utiliser pour permettre le transfert des données (data connexion) et le communique au client. Dans le cas de l'existence d'un pare-feu devant le serveur FTP celui-ci devra être configuré pour autoriser la connexion de données. L'avantage de ce mode, est que le serveur FTP n'initialise aucune connexion. Ce mode fonctionne sans problèmes avec une passerelle NAT. Deux ports sont standardisés (well known ports) pour les connexions FTP : le port 21 pour les commandes et le port 20 pour les données. Ce protocole peut fonctionner avec IPv4 et IPv6.

Utilisation

Pour accéder à un serveur FTP, on utilise un client ftp, en ligne de commande ou avec une interface graphique. Les utilisateurs de GNU-Linux ou d'un Unix peuvent consulter une documentation (la plupart du temps installée par défaut), en tapant « man ftp » La plupart des navigateurs récents autorisent les connexions FTP en utilisant une URL de type : :ftp://nom_d'utilisateur:mot_de_passe@nom_ou_adresse_du_serveur:port_ftp :En informatique anglophone on utilise login pour utilisateur et passwd ou password pour mot de passe. Par sécurité, il est conseillé de ne pas préciser le mot de passe, le serveur le demandera. Cela évite de le laisser visible dans l'historique du navigateur, mais ne change rien au fait qu'il soit transmis en clair à travers le réseau. La partie port_ftp est optionnelle. S'il est omis le port par défaut (21) sera utilisé.

Logiciels de FTP

Il existe de nombreux clients en ligne de commande, comme par exemple ftp, Wget, Curl en téléchargement ou Wput pour déposer des fichiers. La plupart des logiciels possèdent désormais une interface graphique permettant de mettre en place un serveur FTP ou de se connecter à celui-ci pour y copier des données (client FTP). Certains logiciels tels que CuteFTP (Windows) sont payants ; d'autres, tels que FileZilla et pour (Windows), Cyberduck pour (MacOSX) ou pour (Linux), tout aussi pratiques et efficaces, sont gratuits et libres. On peut également citer (Shareware pour Windows), aussi pratique à utiliser que l'explorateur de fichiers, ou encore FireFtp, plugin de Firefox. Pour des utilisations plus poussées (commandes spéciales etc.) un logiciel tels que FlashFXP (payant) est d'une aide précieuse.

Diagramme des flux

Connexion Data en mode actif :

Le protocole

Le protocole utilise deux types de connexions TCP :
- Une connexion de contrôle initialisée par le client, vers le serveur (port 21 en général), pour transmettre les commandes de fichiers (transfert, suppression de fichiers, renommage, liste des fichiers…).
- Une connexion de données initialisée par le client ou le serveur pour transférer les données requises (contenu des fichiers, liste de fichiers).

Connexion de , le client reçoit une ou plusieurs réponses du serveur. Chaque réponse est précédée d'un code décimal permettant au client FTP de traiter la réponse qui peut comporter une ou plusieurs lignes de texte. Pour l'exemple précédent, si le serveur trouve le fichier demandé, il envoie au client : 150 File status okay; about to open data connection. Selon ce que le client et le serveur ont convenu, l'un des deux écoute sur le port TCP convenu, et l'autre s'y connecte pour établir la connexion de données. Puis le serveur envoie au client le contenu du fichier demandé, ferme la connexion de données, et envoie la réponse suivante sur la connexion de contrôle : 226 Closing data connection.

Connexion de données

La connexion de données est établie pour la durée de transmission de données (contenu de fichiers, ou liste de fichiers). En général, elle est établie pour le transfert de données d'une seule commande, à moins qu'un autre mode de transmission soit sélectionné et supporté par le serveur. La commande PASV indique au serveur qu'il doit attendre passivement la connexion en écoutant un port TCP (en général, le port 20). Le port écouté par le serveur est indiqué dans la réponse : 227 Entering Passive Mode (h1, h2, h3, h4, p1, p2). Où h1 à h4 sont 4 nombres entiers entre 0 et 255 représentant l'adresse IP du serveur, et p1 et p2 représentent le port TCP où le serveur attend la connexion, sous la forme de deux entiers entre 0 et 255 (port_TCP = p1
- 256 + p2). Dans le cas contraire où le client attend la connexion sur un port TCP, il indique sous la même forme le port écouté en envoyant la commande PORT : PORT h1, h2, h3, h4, p1, p2 Si tout se passe bien, le serveur répond : 200 Command okay.

Mode de transfert

Lors du transfert de fichier sur la connexion de données, 2 modes peuvent être utilisés :
- Le mode Binaire : le fichier est transmis tel quel.
- Le mode ASCII : uniquement destiné aux fichiers texte. Le fichier est examiné et des transformations apportées pour conserver un format correct. Par exemple, la fin de ligne est représentée par le caractère sur un système UNIX, et par la paire sous Windows. Une machine Windows recevant un fichier texte par FTP récupère donc au final un fichier avec des en mode ASCII et des en mode binaire. Ce mode a donc ses avantages, mais peut être source de corruption de fichiers (non texte) pendant le transfert si on utilise un client ancien / en ligne de commande, incapable de s'adapter au type de fichier. Il faut alors basculer de mode (en utilisant généralement la commande BIN) avant le transfert, afin de le conserver intact.

Transfert entre deux serveurs

La spécification du protocole FTP (RFC 959) précise qu'il est possible d'effectuer un transfert de fichiers directement entre deux serveurs FTP. Cette fonctionnalité est peu connue, car non disponible dans les logiciels de client FTP. Pour cela, le client établit une connexion de contrôle par serveur. Au moment d'établir la connexion de données, le client demande à un serveur d'attendre la connexion (commande PASV), et capture l'adresse IP et le port TCP écouté. Ces deux paramètres sont envoyés à l'autre serveur en utilisant la commande PORT. À partir de là, la connexion de données est établie entre les deux serveurs. Le client est informé de la fin du transfert en recevant une réponse positive de chaque serveur. On appelle couramment ce protocole le FXP. Variantes


- Trivial File Transfert Protocol
- Secure file transfer protocol
- File Transfer Protocol over SSL

Annexes


- Yafc
- Protocole réseau passant difficilement les pare-feu
- RFC 959 — File Transfer Protocol (FTP)
- RFC 1579 — Firewall-Friendly FTP
- RFC 2228 — FTP Security Extensions
- RFC 3659 — Extensions to FTP
-

Voir également ==
-Internet
-CFT (rien à voir : protocole propriétaire, CFT est un moniteur de transfert trés utilisé en entreprise)
- Pour le transfert entre deux serveurs FTP : FXP
-
- als:File Transfer Protocol ar:إف‌تي‌بي az:FTP be-x-old:FTP bg:Протокол за трансфер на файлове bn:ফাইল ট্রান্সফার প্রোটোকল bs:File Transfer Protocol ca:Protocol de transferència de fitxers cs:File Transfer Protocol da:FTP de:File Transfer Protocol el:File Transfer Protocol en:File Transfer Protocol eo:Dosiero-Transiga Protokolo es:File Transfer Protocol eu:FTP fa:اف‌تی‌پی fi:FTP gl:File Transfer Protocol he:File Transfer Protocol hr:FTP hu:File Transfer Protocol ia:File Transfer Protocol id:FTP is:FTP it:FTP ja:File Transfer Protocol ka:FTP ko:파일 전송 프로토콜 ku:FTP lt:FTP lv:FTP nl:File Transfer Protocol nn:File Transfer Protocol no:FTP pl:FTP pt:File Transfer Protocol ru:FTP simple:FTP sk:File Transfer Protocol sl:FTP sq:Protokolli i transmetimit te regjistrave FTP sr:FTP sv:File Transfer Protocol tg:FTP th:เอฟทีพี tl:FTP tr:Dosya Transfer Protokolü uk:FTP uz:FTP vi:FTP zh:文件传输协议
Sujets connexes
Cft   Client-serveur   Curl   Cyberduck   FileZilla   File Transfer Protocol over SSL   IPv4   IPv6   Informatique   Internet   Linux   Logiciel   Logiciel libre   Microsoft Windows   Network address translation   Protocole de communication   Protocole réseau passant difficilement les pare-feu   Réseau informatique   Serveur FTP   Système de fichiers   TFTP   TLS   Transmission Control Protocol   Transport Layer Security   Wget   Wput   Yafc  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^