Bavay

Infos
Bavay est une commune française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais. Ses habitants sont appelés les Bavaisiens.
Bavay

Bavay est une commune française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais. Ses habitants sont appelés les Bavaisiens.

Géographie

Bavay est une petite ville entre Valenciennes et Maubeuge (Nord). La région de Bavay appartient géographiquement au Hainaut français.

Histoire

Gallo-romaine

Bavay, Bagacum dans l’Antiquité, est une fondation romaine ex nihilo implantée vers -20. Les niveaux les plus anciens repérés par des fouilles récentes ne remontent pas au-delà des années -20 / -10. 300px La naissance de Bavay, après la conquête, résulte de la réorganisation du territoire par Auguste (sans doute entre -16 et -13). La Gaule conquise par César est alors partagée en trois provinces. La région située entre la Seine et le Rhin constitue la Gaule belgique et a pour capitale Reims. Elle est divisée en « cités » (civitates), circonscriptions administratives qui ont à leur tête un chef-lieu. Dans cette circonscription vivait un des plus farouches peuples de la Gaule du Nord qui occupait une vaste région comprise entre l’Escaut, la Sambre et la Meuse : les Nerviens. Placée au centre d’un nœud routier, Bavay est le passage obligé entre la Germanie et le port de guerre de Boulogne-sur-Mer, tête de pont vers la Bretagne, l’actuelle Grande-Bretagne. Les autres voies, il y en a sept au total, reliaient le chef-lieu de cité des Nerviens aux capitales des cités des peuples voisins (Amiens via Arras, Tongres, Cassel, Trèves à l’est et Reims au sud). Sa position est évidemment stratégique, mais très vite ces voies à vocation militaire (le futur empereur Tibère transite à Bavay avec ses armées vers l'an 4) sont utilisées à des fins commerciales. À partir de l’époque claudienne et surtout sous les Flaviens (fin du Ier siècle), la ville se développe. De vastes monuments sont construits : un forum, des thermes alimentés par un aqueduc amenant les eaux d’une fontaine située à une vingtaine de kilomètres, et d’autres bâtiments, semble-t-il à caractère officiel, ornent la ville. , avec l'autorisation de l’auteur

Médiévale

Les fouilles sur le forum romain ont permis la mise au jour de céramiques des . L'histoire de la ville à cette période étant mal connue, on se référera pour les grandes lignes à l'histoire du comté de Hainaut. Il est probable que le forum romain a été aménagé en ensemble défensif, certains documents postérieurs faisant référence au viel castel. Au , la région de Bavay fait partie du comté de Hainaut, et la ville est chef-lieu d'une prévôté. Aux , la ville est fortifiée, le dessin de l'enceinte médiévale et de son importante levée de terre apparaît encore aujourd'hui. La ville est le siège d'une prévôté.

Époque Moderne

Bavay est rattachée au royaume de France en 1678 (traité de Nimègue).

Administration

Démographie

Lieux et monuments

-Forum datant du dont l'importance a été dévoilée par les bonbardements de 1940 qui ont détruits les édifices qui le masquaient. Plusieurs hypocaustes ont été trouvés sous l'église et sous des maisons, appartenant à un ensemble d'au moins cinq hypocaustes qui signent des thermes importants, peut-être publicsLes dossiers d'Archéologia, n°323, Les établissements de bain en Gaule BelgiqueFrédéric Loridant p101.
-Statue de la reine Brunehaut, sur la place.

Personnalités liées à la commune

- Jean Lemaire de Belges (né à Belges, aujourd'hui Bavay, en 1473).
- Jean Goudezki (né et mort à Louvignies Bavay, 1866-1934). Auteur, poète, chansonnier du fameux cabaret Le Chat Noir, à Paris.

Spécialités locales

- « Les Chiques », bonbons rectangulaires dont il existe différents parfums ;
- « La Bavaisienne », bière de garde à l'ancienne, produite par la brasserie Theillier
- « el pinard ti vindieu »,

Sources, références

Voir aussi

- Communes du Nord

Bibliographie

- Albums de Croy, comté de Hainaut tome 6, vol. 9 de la collection, Bruxelles, 1989 (sources iconographiques)
- N. Choin, Pour une étude du domaine comtal de Hainaut dans la seconde moitié du , propos sur les plus anciens documents relatifs au domaine de Bavay, Bouchain, Le Quesnoy et Maubeuge, Lille, 2000
- N. Choin, Introduction à l'étude des comptes domaniaux des prévôtés de Bavay et Maubeuge (1354-1368)
- N. Choin, Les plus anciennes pièces comptables des domaines de Bavay, Bouchain, Le Quesnoy et Maubeuge, 2007
- N. Choin, Comptes du receveur de Hainaut pour l'année 1359-1360, édition accompagnée d'une introduction à l'étude de la gestion domaniale du comté de Hainaut au XIVe siècle, 2007 (Concerne le domaine de la prévôté de Bavay au XIVe siecle).
- L. Delhaye, Bavay et la contrée qui l'environne, Douai, 1869
- C. Pavot, La ville de Bavay aux s, les privilèges de ses bourgeois et son activité commerciale, 1990 ==
Sujets connexes
Amiens   Antiquité   Aqueduc   Arras   Arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe   Auguste   Boulogne-sur-Mer   Brasserie Theillier   Bretagne (province romaine)   Brunehilde (reine)   Canton de Bavay   Cassel (Nord)   Communauté de communes du Bavaisis   Communes du Nord   Comté de Hainaut   Céramique   Escaut   Flaviens   Fontaine (bassin)   Forum   Forum romain   France   Gaule belgique   Gentilé   Germanie   Grande-Bretagne   Hainaut (région transfrontalière)   Jean Goudezki   Jean Lemaire de Belges   Maubeuge   Meuse (fleuve)   Nerviens   Nord-Pas-de-Calais   Nord (département)   Prévôté   Reims   Rhin   Sambre   Seine   Thermes   Tibère   Tongres   Traité de Nimègue   Trèves (Allemagne)   Valenciennes   Voie romaine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^