Wiesbaden

Infos
Wiesbaden est la capitale et la seconde ville, après Francfort-sur-le-Main, du Land de la Hesse. C’est une des plus anciennes villes thermales d’Europe qui possède 26 sources d’eau chaude et 1 source d’eau froide. Wiesbaden compte parmi les villes centrales de la région Rhin-Main. La population de Wiesbaden a dépassé les 100 000 habitants en 1905.
Wiesbaden

Wiesbaden est la capitale et la seconde ville, après Francfort-sur-le-Main, du Land de la Hesse. C’est une des plus anciennes villes thermales d’Europe qui possède 26 sources d’eau chaude et 1 source d’eau froide. Wiesbaden compte parmi les villes centrales de la région Rhin-Main. La population de Wiesbaden a dépassé les 100 000 habitants en 1905.

Géographie

Généralités

Wiesbaden, la plus grande ville de la région Rheingau, se trouve sur la rive droite du Rhin et fait face à Mayence (la capitale de Land de Rhénanie-Palatinat). Sa position géographique est de 50° 05' latitude nord et de 08° 15' longitude est. L'altitude du centre ville (place du château : Schloßplatz) est de 115 mètres. Le point le plus élevé se trouve à 608 mètres d'altitude, il s'agit du Rheinhöhenweg. Le point le moins élevé de la ville se trouve à 83 mètres, il s'agit du port (Schierstein). La ville a une superficie de 204 km² : 17, 6 km du nord au sud et 19, 7 km d'ouest en est. Au nord de la ville se trouve une zone boisée (27, 4 % de la superficie). À l'est on trouvera des vignobles et à l'ouest des surfaces cultivées (31, 1 % de la superficie). Wiesbaden se situe à la limite de la région Rheingau, c'est pourquoi elle est quelquefois désignée comme Tor zum Rheingau (Porte du Rheingau).

Climat

Wiesbaden possède un climat doux car elle est protégée au nord par le mont Taunus. Pour cette raison, Wiesbaden est une des villes les plus chaudes d'Allemagne. La température annuelle moyenne de la ville est de 9, 5 degré Celsius. La pluviométrie annuelle est de 622 litres par mètre carré. La durée annuelle moyenne d'ensoleillement est de 1 565 heures. Cette ville connaît de violents orages notamment durant la période automnale.

Physionomie de la ville

Généralités

La physionomie de la ville a subi trois influences majeures :
- La majorité des bâtiments du centre ville a été construite durant une période de soixante ans comprise entre 1850 et la première guerre mondiale. Deux architectes ont été responsables de ce projet : Christian Zais au début et Felix August Helfgott Genzmer à la fin du .
- Durant cette période Wiesbaden a attiré beaucoup de riches invités qui ont investi leur argent pour se construire des maisons d'apparat représentatives de leur fortune.
- Le centre-ville de Wiesbaden a été relativement épargné pendant la seconde guerre mondiale par les bombardements (30 % de la ville a été détruit). Tout ceci a pour conséquence que le centre ville possède une unité architecturale. Les styles représentés sont le classicisme, l'historicisme et le jugendstil. À la fin du des zones d'habitation ont été construites et agrémentées avec des luxueuses allées et façades (comme par exemple le Rheingauviertel, Feldherrnviertel, Dichterviertel et l'environnement du Ring). Aujourd'hui Wiesbaden est considérée comme la ville modèle en ce qui concerne l'historicisme.

Histoire

Représentation de Wiesbaden au (1655)Les Romains connaissaient déjà l'existence des sources d'eau chaude. Ils construisirent un camp fortifié entre 6 et 15 après J.-C. La colonie romaine qui fut construite sur cet emplacement fut nommée Aquae Mattiacorum. Les sources de la ville ont été pour la première fois décrites en 77 après J.-C. dans un livre de Pline l'Ancien, L’Histoire naturelle. Einhard, le biographe de Charlemagne, évoque dans les années 828/830 pour la première fois le nom de Wisibada (das Bad in den Wiesen). Autour de 1170 les comtes de Nassau vont acquérir des biens impériaux dans et autour de la ville actuelle de Wiesbaden. En 1232 Wiesbaden devient une ville impériale (Reichsstadt). Il semble que cela soit la raison qui pousse l'archevêque de Mayence à ordonner la destruction de la ville. En 1296, le roi Adolf von Nassau fonde le cloître de Klarenthal. Dans la même année la ville est assiégée par les troupes du roi Ludwig de Bavière. Le cloître et ses environs sont pillés et saccagés. Durant la révolte des Rustauds (Bauernkrieg) les habitants de Wiesbaden se soulèvent et suite à leur défaite perdent l'ensemble de leurs privilèges. Ces privilèges leur seront réattribués en 1566. Avec la nomination de Wolf Denthener comme pasteur évangéliste-luthérien en 1543 la Réforme entre en vigueur.

Politique

Économie

Transports

Tourisme

Culture

Personnalités

Citoyen d’honneur

Personnalités nées à Wiesbaden

-1833, 19 décembre, Wilhelm Dilthey, † 1 octobre 1911, philosophe, psychologue et pédagogue
-1880, 29 juin, Ludwig Beck, † 20 juillet 1944 (assassiné) à Berlin, militaire et résistant
-1892, 4 septembre Helmuth Plessner, † 12 juin 1985 à Göttingen, philosophe, anthropologue et sociologue.
-1921, 25 mars, Simone Signoret, actrice de cinéma
-1936, 26 février, Karin Dor, actrice de cinéma
-1939, 31 mars, Volker Schlöndorff , réalisateur
-1944, 7 juillet, Jürgen Grabowski, footballeur international
-1959, 26 février, John McEnroe, joueur de tennis
-1965, 15 février, Romuald Karmakar, réalisateur et scénariste
-1966, 15 décembre, Katja von Garnier, réalisatrice
-1985, 27 juin, Nico Rosberg, coureur de formule 1 ==
Sujets connexes
Carl Schuricht   Classicisme   Francfort-sur-le-Main   Helmuth Plessner   Hesse   John McEnroe   Jugendstil   Jürgen Grabowski   Karin Dor   Katja von Garnier   Ludwig Beck   Martin Niemöller   Mayence   Nico Rosberg   Pline l'Ancien   Rheingau   Rhénanie-Palatinat   Romuald Karmakar   Réforme protestante   Région Rhin-Main   Simone Signoret   Volker Schlöndorff   Wilhelm Dilthey  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^